logo
Retour à l'accueil


Santiago de Cuba - Juillet

La page avec tous les textes du site / pagina con todos los textos del sitio

- Documentation / Documentación : Répertoire de chants / Cancionero -


PARTIES 1 À 3 DE CE TEXTE (CHANTS PROFANES)

Version pdf de l'article complet (173 p., 50 illustrations). Parue le 05/01/2019

Les partitions de chants de l'article complet (272) par ordre alphabétique en pdf

CHANTS DES COMMUNAUTÉS HAÏTIENNES DE CUBA /
CANTOS DE LAS COMMUNIDADES HAITIANAS EN CUBA

(textes, commentaires et traduction avec liens de partitions, vidéo, écoute en mp3)

par / por Daniel Mirabeau

(SUITE) Partie 4. GENRES RELIGIEUX


Le houngan Pablo Milanes
Le hougan Pablo Milanes dans son office, Pilon de Cauto © Grete Viddal

(Première version : 2015). Cette nouvelle version augmentée : 09/12/2018, dernière révision le 05/01/2019.


TABLE DES MATIÈRES (Parties 1 à 3 : page précédente)

Cliquer sur un lien pour accéder à la partie :

1. Chants des contredanses
1.1 Eliansé
1.2 Minué
1.3 Lété
1.4 Polka
1.5 Vals
1.6 Matinik

2. Genres carnavalesques ou apparentés
2.1 Gaga
2.1.1 Gaga chay
2.1.2 Gaga pingué
2.2 Kanekela
2.3 Rasiñe
2.4 Cunyai

3. Genres profanes de distraction
3.1 Masún
3.2 Masún pilé
3.3 Merengué
3.4 Simbi / Fey
3.5 Bolero / Foltró / Habanera

TABLE DES MATIÈRES (cette page)

4. Genres religieux
4.1 Rezo
4.2 Yanvalú
4.3 Daomé
4.4 Maisepol
4.5 Nago
4.6 Congo layé
4.7 Ibo

Annexes

Remerciements
Discographie
Bibliographie

Notes (N. B. : cliquer sur chaque appel de note et après lecture de la note cliquer sur son numéro pour revenir à la bonne place dans le texte)

Liste alphabétique des 311 fichiers sonores

N. B. : Mode d'emploi des liens sonores (mp3) : cliquer sur le texte du lien et non sur le symbole son



4. CHANTS DES GENRES RELIGIEUX


4. 1. REZOS ET PRÉLUDES


Les Cubains nomment rezo la prière chantée, quelque soit le rite religieux de celle-ci (santeria, spiritisme, vodou, palo monte etc). En Haïti, cette séquence est appelée lapriyè. Les chants de rezo sont des préludes où l'accompagnement rythmique des tambours est absent, ou se limitent à des roulements discrets. Ces prières sont pour la plupart des louanges et des requêtes formulées en chantant en direction des esprits. 


Les textes suivants se chantent pour débuter une cérémonie. La Sainte Trinité et les principales entités du catholicisme sont un héritage colonial profondément ancré dans la pratique du vodou. A la suite des louanges à Notre Père, le Saint Esprit ou Sainte Marie, le hougan[123]  peut alors appeler les esprits de Guinée, d'avant la traite de l'esclavage. Un troublant syncrétisme.

LAPRYÈ POU LA SEN PYÈ 

Comme le chante le groupe Pilon de Cauto

Créole haïtien                    

Français

Lapryè pou la Sen Pyè
Moun nago
Se lè lapryè pou la Sen Pyè
Moun nago
Bèl etwal yo di mande padon
Bèl etwal yo di mande pa tou e
Lapryè pou la Sen Pyè
O nago

C'est la prière pour Saint Pierre,
Le nago
C'est l'heure de la prière pour Saint Pierre,
Le nago
Sous les étoiles, nous demandons pardon
Sous les étoiles, partout nous demandons
La prière pour Saint Pierre,
Ô nago


son 
Par Pilon de Cauto

Lire la partition


GÈ MISYON 

Comme le chante le groupe Caidijé

Créole haïtien                    

Français

Gè misyon                           
Mwen di w Sent Espri           
Papa ge w Bondye                                            Lòd di Pè                                 Èd misyon                                    
Èd  di w Sent Espri                       
Papa ge w Bondye                      

Gaie mission 
Je vous le dit Saint Esprit
Papa nous sommes joyeux ô Bondieu
L'ordre du Père
Aide la mission 
Je vous le demande Saint Esprit
Papa nous sommes joyeux ô Bondieu


https://youtu.be/dPc4q3byZMA


Lire la partition


SE LA GINEN 

Comme le chante le groupe Pilon de Cauto

Créole haïtien                    

Français

Di mare[124] nou pale nou      
Se la Ginen                                  
Se si a fè sa                                 
Mare nou wa yo                            
Gracia
[125] Santa Maria                  
Se la Ginen se si a fè sa              
La pou ou wa yo                          

Je dis attache-nous, parle-nous
C'est la Guinée 
[126] 
Si cela doit être fait
Attachés nous serons, Seigneur
Merci Sainte Marie
C'est la Guinée, si cela est fait
Ici pour vous Seigneur

son Par Pilon de Cauto  

Lire la partition


SENT MARI MADELÈN

Transmis par Nancy Aviles López du groupe La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

Sent Mari Madelèn prye pou lwa yo
A ladan n'sone a we
Sent Mari Madelèn prye pou lwa yo
A ladan n'sone a we
Mwe di gras pou lèsen a yo
Mwe di gras pou lèsen a yo o
A ladan n'sone a we

Sainte Marie Madeleine, priez pour nos esprits
Elle a sonné notre volonté, voyez!
Sainte Marie Madeleine, priez pour nos esprits
Elle a sonné notre volonté, voyez!
Je dis les grâces pour les saints 
Je dis les grâces pour les saints
Elle a sonné notre volonté, voyez!

son Par Nancy Aviles López 

son Par Pilon de Cauto

Lire la partition


A l'instar des autres textes de ce chapitre, le chant suivant a la particularité d'être accompagné par un rythme de marche lente. Comme nous avons pû le constater, il est systématiquement exécuté pour initier chaque cérémonie vodou.

DIVISYON MARI KÒ LA

Comme le chante le groupe Pilon de Cauto

Créole haïtien                    

Français

La lo la lo (etc...)
Di visyon Mari kò la 
Woy woy[127]
Di visyon Mari kò la  
Woy woy
Di visyon Mari kò la 
Woy woy woy woy

La lo la lo (etc...)
Donne-moi des visions Marie, je suis là 
Woy woy
Donne-moi des visions Marie, je suis là 
Woy woy
Donne-moi des visions Marie, je suis là 
Woy woy woy woy


son
 Par Pilon de Cauto 

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


La famille des Leba est l'une des principales du vodou. Elle est gardienne des carrefours, de toutes les entrées et garantit la communication entre les esprits et les vivants. Toute cérémonie vodou commence par Leba.

E LEBA O MI WA 

Transmis par Orlando Aramis de Babul

Créole haïtien                    

Français

E Leba o mi wa
Sogo y sou bou e
Agaou sanble
Agaou èn sanble
Yo di konsa
Yo a tire kannon a
Mwen koute konsa
Yo a tire kannon a
Deyè mwen

Eh Leba, ô mon roi
C'est un petit tressaillement sous la terre
On dirait qu'Agaou[128]
On dirait que la colère d'Agaou
Ils ont dit comme cela
Le vent du boulet ils ont senti
Ecoutez-moi
Le vent du boulet ils ont senti
Derrière eux

son Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition


A LEBA KIÑA

Transmis par Maria Luisa Barrientos Garbey du Conjunto Folklorico de Oriente

Créole cubain

Créole haïtien

Français

A Leba kiña kiña sando 
Sando 
Sando Papa Leba
Sando elimole            

A Leba ki ni a ki ni a san tò       
San tò                                  
San tò Papa Leba               
San tò e li mo lè                           

Ah Leba, toi qui n'a qui n'a aucun tort
Aucun tort
Aucun tort Papa Leba
Sans tort et sans mots laids

son Par Maria Luisa Barrientos Garbey

Lire la partition


PAPA LEBA YA KOUCHE NAN DLO 

Transmis par Nancy Aviles López du groupe La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

Papa Leba ya kouche nan dlo
Papa Leba ya kou' nan dlo
Chik a la gan chemèn a
Ouvre barye pou lwa yo
Papa Leba güiro[129] sonaj bo
Papa Leba güiro sonaj bo
A Leba e
A Leba se ki mache a we
A Leba e
A Leba se ki mache a ou o

Papa Leba, vous qui vivez dans l'au-delà
Papa Leba, vous qui couchez dans l'au-delà
Qu'il est beau le grand chemin vers toi
Ouvre les barrières pour nos esprits
Papa Leba, le güiro sonne
Papa Leba, le güiro sonne
Ô Leba
Ô Leba vous qui faites opérer, regardez
Ô Leba
Ô Leba vous qui faites opérer, regardez

son Par Nancy Aviles López

Lire la partition


A TIBO LEBA

Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

A tibo Leba 
E lepoya    
Pomalegui                   
Tu saqui pa boa 
Se pua tiglo                         

O o manoble manoble         
O manoble tibon Leba         
Iboleba yeme clie 
Ago le guemble ago e 
Tu saqui pa boa         
Se pua tiglo                        

Atibon Leba                
Èlve pò y a                  
Pò m'ale ki         
Tou sa ki ba
[130] bwa[131] 
Se pou wa ti gwo 

O ma noble ma noble          
O ma noble Atibon Leba
[132] 
Tibon Leba ye m' ekriye      
Ago le jèm ble, agoe   
Tou sa ki pa bwa                 
Se pou wa ti gwo
[133]     

Atibon Leba[134]                              
On élève jusqu'à toi    
Le pot qui te reviens   
Tout cela qui n'est pas de bois
C'est pour toi, cher petit
                           
Ô, ô mon noble, mon noble                   
Ô mon noble Ibo Leba
Atibon Leba yé, je m'écrie           
Ago que le blé germe!  Agoé!      
Toutes ces fidèles                        
C'est pour toi, cher petit


son 
Par Rafael Cisnero Lescay

Lire la partition


VYE A LEBA VYE

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                    

Français

Vye a Leba vye
O Leba e
Vye a Leba vye
A Leba ki chita laba ya
Vye a Leba vye
O 
                  Vye a Leba vye                  Gade o Leba e
                  Vye a Leba vye
                  A Leba ki chita laba ya
                  Vye a Leba vye
                  O

Vieux, vieux Leba
Ô Leba
Vieux, vieux Leba
Leba qui est assis là
Vieux, vieux Leba
Ô 
                                   Vieux, vieux Leba
Ô regardez, Leba eh
                                   Vieux, vieux Leba
                                   Leba qui est assis là
                                   Vieux, vieux Leba
                                   Ô

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


ANVAN BYEN BÈL ÈT O

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia 

Créole haïtien                    

Français

Anvan byen bèl èt o
Pou sa li pa re'Leba twa fwa e
Avan byen bèl èt o
Po sa li pa re'Leba twa fwa e Twa fwa e, se pou sa li pa re'Leba
Twa fwa e

Avant de, magnifique être,
N'as-t-il pas appelé trois fois Leba 
Avant de, magnifique être,
N'as-t-il pas appelé trois fois Leba 
Trois fois, n'
as-t-il pas appelé trois fois Leba  
Trois fois


son 
Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


Comme dans toute cérémonie vodou, Leba doit être consulté et donner son autorisation avant l'arrivée de quelque esprits que ce soit. Il est question ici d'un vodouisant dont un esprit féminin cherche à prendre possession pour pouvoir s'exprimer. Le narrateur attend l'autorisation de Leba avant de continuer plus avant.

M'AP PE 
GANYE SA FE MWEN

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia 

Créole haïtien                    

Français

M'ap pe ganye sa fe mwen
Gade m'ap pe, ganye sa fe mwen
Batiso[135] kouman ou fe sa la
Kite danm la pale
M'ap pe ganye sa fe mwen                                          E Leba Atiso

Je suis en train d'être gagné
Ecoutes, je suis en train d'être gagné
Batiso, comment faites vous cela alors?
Laissez cette dame parler
Je suis en train d'être gagné
Eh Leba Atiso

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


Danbala fait partie des esprits majeurs des panthéons dawonmen, rada et petro. L'esprit serpent se décline au masculin (Danbala Wèdo) et féminin (Ayzan Wèdo)

DANBALA LA MÈS O

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia 

Créole haïtien                    

Français

Danbala Danbala
La mès o gou n'tè o Danbala
Danbala mès o ago e
Mès o a monte

Dambala Dambala 
De la ferveur nous avons pour ta messe                    Dambala 
Ô la messe de Dambala, agoé
La messe monte


son 
Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


Grand Bois est un esprit petro particulièrement célébré à Cuba. On lui consacre une cérémonie entière dans la forêt. 

BWA ALE DI A GAN BWA

Transmis par Nancy Aviles López du groupe La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

Bwa ale di a Gan Bwa
Bwa ale tire m'a o
Bwa ale di a Gan Bwa
Bwa ale tire m'a ou
Lò mwen soti la Gan Bwa
Bwa ale tire l'enben ?

Bois, allez dis Grand Bois
Bois vas-y, ou sinon je renonce
Bois, allez dis Grand Bois
Bois, ou sinon je vais renoncer
Quand j'y suis allé Grand Bois
Bois, allez vous sortir eh bien?

son Par Nancy Aviles López

Lire la partition


LA FANMI SANBLE

Transmis par Florentino du groupe La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

La fanmi sanble[136]
Se pa mwe lou o / Se pa mwe sa lòd
Ki pou pote kwa si la, nan dlo mwe
Sa ki nan dlo, m'ap fe pote se belye o
Ki sa ki Gan Bwa, gade ou we chache o
La fanmi sanble
Se pa mwe lou o 
Ki pou pote kwa si lak, nan dlo mwe

La famille réunie
C'est bien peu de choses / Ce n'est pas de ma responsabilité
De porter cette croix, là-bas dans l'au-delà
Pour ceux de là-bas, je fais porter ce bélier
C'est cela pour Grand Bois, regardez, ce que je suis allé chercher
La famille réunie
C'est bien peu de choses pour moi
De porter cette croix, cet appât dans l'au-delà


son 
Par Florentino et La Bèl Kreyol

Lire la partition


La prière suivante est consacrée à Agaou, esprit du vent et du tonnerre, mais aussi des volcans et tremblements de terre. On le retrouve dans les panthéons rada, petro et dawonmen. 

AGAOU SANBLE

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez du groupe Babul

Créole haïtien                    

Français

E Leba o mi wa 
Sogo y sou bou e
         E Leba o mi wa
         Sogo y sou bou e 

Agaou sanble
Agaou èn sanble 
Yo di konsa
Yo a tire kannon a      
         Deyè mwen                 
Mwen koute konsa               
Yo a tire kannon a               
         Deyè mwen                

Eh Leba, ô mon roi
C'est un petit tremblement sous la terre
         Eh Leba, ô mon roi
         C'est un petit tremblement sous la terre

On dirait qu'Agaou
On dirait que la colère d'Agaou
Ils ont dit comme cela
Le vent du boulet ils ont senti
         Derrière moi
Je l'entend comme cela
Le vent du boulet ils ont senti
         Derrière moi

son Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition


La crainte d'une cérémonie ratée, par une crise de possession qui tarde à venir est un sujet récurrent dans les chants vodou. Chanter ce sujet est une façon de conjurer le mauvais sort.

M'AP PE VINI GADE

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                    

Français

M'ap pe vini gade
Pou m'ale pale
M'ap pe vini gade
Pou m'ale pale Agaou
Mwen se bwa
Mwen èseye
Mwen bwa ou gajè                             Mwen se bwa
Mwen èseye                                      Mwen bwa ou gajè              

Je crains de ne voir venir
Je ne peux parler
Je crains de voir venir
Je ne peux parler, Agaou
C'est comme cela
J'essaye
Je m'en suis remis à vos bras
C'est comme cela
J'essaye
Je m'en suis remis à vos bras

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


Ercili est l'esprit symbole de la féminité et de la beauté. Elle fait partie des esprits majeurs du vodou, la gente féminine faisant appel à elle pour résoudre toute sorte de problèmes. Nous la retrouvons dans les panthéons rada (Gran Ercili, Freda) et petro (Ye Rouj, Mapiang, Danto, Flambo[137]). 

ERCILI UBELO

Transmis par Maria Luisa Barrientos Garbey du Conjunto Folklorico de Oriente

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Ercili ubelo
O ubelo
Ercili o ubelo 
Ubelo Ercili ubelo ou bèl o 
Ercili o       
Tande suave consa wè konsa 
Güa omi

Èzili ou bèl o  
O ou bèl o  
Èzili o ou bèl o  
Ou bèl o Èzili ou bèl o 
Èzili o
Tan de swav wè konsa 
Gou a o wi

Ercili, ô tu es belle      
Ô tu es belle
Ô Ercili tu es belle
Ô  tu es belle Ercili o tu es belle
Ô Ercili
J'entend et vois tant de douceurs
Ô oui, j'aime ça

son Par Maria Luisa Barrientos Garbey

Lire la partition


A LA OUN BÈL FANM SE ÈZILI

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez du groupe Babul

Créole haïtien            

Français

A la moun bèl fanm, se Èzili  A la moun bèl fanm, se Èzili 
Èzili bèl fanm, ago               
Èzili bèl fanm, ago               

Gade maji a ponya              
Pou l' ponyade mwen         

Quelle belle femme fait Ercili         
Quelle belle femme fait Ercili 
Ezili, une belle femme, ago!
Ezili, une belle femme, ago!

Regardez le poignard magique
Pour moi, les coups de couteau

son Par Orlando Aramis Brugal Suarez 

Lire la partition


L'esprit Zilibo du texte suivant est également lié à Èzili. Zili est le diminutif d'Èzili. Dans le culte rada, Silibon Vavoun (ou Zilibo vavoun) fait partie de la famille d'Èzili[138]. Le narrateur appelle ici l'esprit de Zilibo à le posséder.

ZILIBO RELE

Transmis par Nancy Aviles López du groupe La Bèl Kreyol

Créole haïtien                     

Français

Zilibo yo rele mwe
Zilibo yo rele
Tou we yo rele m' Zilibo
Mwe tone van
Tou we yo rele m' Zilibo
Mwe toune poison nan dlo
Sa gou a we m' 
Sa gou a fe mwe

Zilibo, je t'ai nommé
Zilibo, je t'appelles
N'est il pas clair que je t'appelles, Zilibo
Je tempête
N'est il pas clair que je t'appelles, Zilibo
J'ai tourné poisson dans l'eau
Vous verrez que vous aurez goût à me voir
Vous verrez que vous aurez goût à me faire

son Par Nancy Avilez López

Lire la partition


Le protagoniste de ce texte est dans l'incertitude et en appelle à Saint Jean pour se décider. Derrière ce saint se cache en réalité plusieurs chemins possibles dans le panthéon des Ogou ( Feray, Badagri, Balendjo). Des chromolithographies chrétiennes correspondent à chacune des grandes familles d'esprits. Les Ogou sont représentés généralement dans Saint Jean terrassant le dragon. Le syncrétisme doit être envisager là comme une technique de camouflage, qui bon gré mal gré, permettait aux vodouisants de pratiquer leurs cultes. Les missionaires catholiques eurent tôt fait de détecter la supercherie et interdirent les chromolithographies. Malgré cela, leur utilisation a perduré jusqu'à aujourd'hui.

ELE WA YO

Transmis par Ramón Hilmo Samdi de Piti Dansé

Créole haïtien

Français

Ele wa yo, ma noble Sen Jan
Me ele lwa yo
Ele wa yo, ma noble Sen Jan
Me ele lwa yo
Sen Jan mande sa m'a sipòte
Sen Jan mande sa m'a sipòte
Me ele lwa yo
Ma noble Sen Jan
Me ele lwa yo

Je t'appelle, notre roi, mon noble Saint Jean
Je t'appelle, notre esprit
Je t'appelle, notre roi, mon noble Saint Jean
Je t'appelle, notre esprit
Saint Jean, dis-moi ce que je devrais soutenir
Saint Jean, dis-moi ce que je devrais soutenir
Je t'appelle, notre esprit
Mon noble Saint Jean
Je t'appelle, notre esprit

lien sonore Par Ramón Hilmo Samdi

Lire la partition


Les Ibo représentent à eux seuls une famille du panthéon vodou. Ils sont capricieux et autoritaires, mais dotés d'une grande puissance. Il est rare qu'ils interviennent par une crise de possession au milieu d'une cérémonie. On préfère généralement leur consacrer un office à part (kase kanari)

IBO QUE[139] IBO SA

Transmis par Nancy Aviles López du groupe La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

Ibo que Ibo sa, se Ibo la fanmi
Ibo que Ibo sa, se Ibo la fanmi
Ibo que Ibo sa
Ibo que Ibo sa 
Ibo que Ibo sa, se Ibo la fanmi

Ibo, c'est Ibo, c'est la famille Ibo
Ibo, c'est Ibo, c'est la famille Ibo
Ibo, c'est Ibo
Ibo, c'est Ibo
Ibo, c'est Ibo, c'est la famille Ibo

son Par Nancy Avilez Lópe

Lire la partition


IBO LUA

Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Ma ele ea, dandalo Ibo loa           
Bo mama bon piti        
Ma ele ea, dandalo Ibo loa           
                  Bo mama bon piti         Danda mi cao                                      Ma ele a iguo tele delie       
Ele bon loa me loa tu ma de         
                  Bo mama bon piti              Ma ele ea, dandalo Ibo loa           
                  Bo mama bon piti       

M'a ere ea, Dam dan dlo, Ibo lwa 
Bon manman bon piti 
M'a ere ea, Dam dan dlo, Ibo lwa 
                          Bon manman bon piti             Dam ban an mi kay o                                         M'a ere a Ibo te le de liye    
E l'e bon lwa mwen loa tou madre         
                          Bon manman bon piti               M'a ere ea, Dam dan dlo, Ibo lwa
                           Bon manman bon piti

Je suis content, dame dans l'eau[140]cet esprit Ibo
Bonne maman, bon petit
Je suis content, dame dans l'eau cet esprit Ibo
                             Bonne maman, bon petit
Dame, ô donne des murs à ma maison
Mon Ibo nous sommes tous les deux liés
C'est un bon esprit, mon esprit, très intelligent
                             Bonne maman, bon petit
Je suis content, dame dans l'eau cet esprit Ibo
                             Bonne maman, bon petit

son Par Rafael Cisnero Lescay

Lire la partition


CUA CUA IBO (1)

Chanté par Berta Armiñan sur le CD Galibata de Mililian Galis

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Cua cua  Ibo               
Ele nacio u si Daome  
Cua cua  Ibo                        
Ele nacio u si Daome 

Koi koi Ibo[141]                        
Èd e nasyon pou si Dawonmen
[142]         
Koi koi Ibo          
Èd e nasyon pou si Dawonmen   

Quoi quoi Ibo     
Pour sûr, il faut aider le peuple Dahomey
Quoi quoi Ibo                       
Sûr, il faut aider le peuple Dahomey

son Par Berta Armiñan

Lire la partition

Deuxième version sur la même mélodie, mais avec un texte différent :

CUA CUA IBO (2)

Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Cua cua cua Ibo
Generacion usi Daome
Ae cua cua Ibo Generacion usi Daome
                  Cua cua cua Ibo
                  Generacion usi Daome

Kwa kwa kwa Ibo
Generasyon ou si Dawonmen
Ae kwa kwa Ibo Generasyon ou si  Dawonmen
          Kwa kwa kwa Ibo
          Generasyon ou si Dawonmen

Quoi quoi Ibo
Votre génération vient du Dahomey
Aé quoi quoi Ibo Votre génération vient du Dahomey
          Quoi quoi Ibo
          Votre génération vient du Dahomey


La famille des Ogoun fait partie des principaux dans le vodou cubain. La ségrégation de la communauté haïtienne n'est pas étrangère au recours à ces esprits de défense.

M'AP RELE OGOUN O BALENDJO

Transmis par Nancy Aviles López du groupe La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

M'ap rele Ogoun o Balendjo
M'ap rele Kalfou o Balendjo
Anba dlo a m' te ye
Yo voye rele m'
M'ap pilé pye m' sèt fwa
Pou konèt sak gaje
Pou konèt sak pase

Je vous implore, ô Ogoun Balendjo[143]
Je vous implore, ô Kalfou Balendjo
Sous l'eau j'ai été
Voyez je vous appelle
Je tape du pied sept fois
Pour savoir quoi mettre en gage
Pour savoir comment ça va

son Par Nancy Avilez López

Lire la partition

Les Guedé sont les gardiens des choses de la vie (Eros) et de la mort (Thanatos), donc officiant aussi bien dans les invocations de fertilité que dans les services funéraires.

SE GUEDE QUE BINI ISI

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Se Guede que bini isi 
Mue pa mande jele eo         
Se Guede que bini isi          
Mue pa mande jele     
Se mue men quidi quipable          
Mue pa mande jele     

Guede Nibo belgazon
Mue dire tre tranquilo 
Se ufan quipable tuye li       
Papa Guede 
Upa güe que fan ale trabay
Mue dire tre tranquilo 
Se ufan quipable tuye li

Se mue men quidi quipable          
Mue pa mande jele                      

Se Gede ki vini isi                         
Mwen pa mande rele eo               
Se Gede ki vini isi                         
Mwen pa mande rele           
Se mwen menm ki di koupab le    
Mwen pa mande rele           

Gede Nibo bel gason           
Mwen di l trankil o                         
Se ou fanmi koupab le tiye li
Papa Guede                        
Ou pa we ke fanmi ale travay       
Mwen di l trankil o                         
Se ou fanmi koupab le tiye li        

Se mwen menm ki di koupab le    
Mwen pa mande rele

Guédé, c'est que venir ici             
Je ne l'ai pas demandé, ô je vous implore
Guédé, c'est que venir ici             
Je ne l'ai pas demandé, par pitié
C'est moi même qui me suis dénoncé   
Je ne l'ai pas demandé, pitié

Guédé Nibo beau garçon             
Ô je le dit très calmement             
Le meurtrier est-il parmi nous?    
Papa 
Guédé                     
Ne voyez vous pas que la famille va travailler?
Ô je le dit très calmement             
Le meurtrier est-il parmi nous?

 C'est moi même qui me suis dénoncé  
Je ne l'ai pas demandé, pitié

son Par Rafael Cisnero Lescay

Lire la partition


L'oraison suivante est une prière à Papa Guédé. Elle est supposée être chantée avant le lever du jour, les fidèles insistant sur leur manque de sommeil. 

TI MOUN NA YO LEVE

Transmis par Berta Armiñan de Cutumba  

Créole haïtien

Français

Ti moun n'ap yo leve e
N'ap leve pou nou la veye m' nou
Pou mwen ki lo lye
Esklav la yo
O nou domi tro po
Ti moun na yo leve e
N'ap leve pou nou la veye nou
Pou mwen ki lo lye

Vos petits sont levés
Nous sommes réveillés pour que tu me regardes 
Moi qui suis lié à toi
L'esclave
Nous avons trop peu dormi
Vos petits sont levés
Nous sommes réveillés pour que tu me regardes 
Moi qui suis lié à toi

lien sonore  Par Berta Armiñan

Lire la partition


Le personnage de cette histoire en appelle à Papa Guédé. Il s'agit vraisemblablement d'un hougan qui souhaite que cet esprit opère en sa faveur.

PAPA GÈDE 

Transmis par Ramón Hilmo Samdi de Piti Dansé

Créole haïtien

Français

Papa Gède si m'tè deja
Si m'tè deja ta kouri pou yo
Papa Gède si m'tè deja
Si m'tè[275] deha mwen ta kouri pou yo
Yo pran pawòl yo mèt e dan lari
Yo pran pawòl mwen, yo mèt dan lari o
Papa Gède si m'tè deja
Si m'tè deha mwen ta kouri pou yo

Papa Guédé, si je suis déjà là
C'est que je me suis pressé pour eux
Papa Guédé, si je suis là
Si je suis déjà là, c'est que j'ai couru pour eux
Ils prennent mes paroles, les divulguent
Ils prennent mes mots, les portent
Papa Guédé, si je suis déjà là
C'est que je me suis pressé pour eux

lien sonore Par Ramón Hilmo Samdi


Cette prière salue l'arrivée d'un esprit Simbi lors d'un office vodou. La famille des simbi vit dans les sources, rivières et eaux douces. Célébrés aussi bien dans les cultes rada ou petro, les simbi sont des passeurs qui permettent de sécuriser la traversée des flots.

PE DI BONSWA

Comme le chante le groupe Renacer Haitiano

Créole haïtien                    

Français

Pe di bonswa, m'a pedi w bonswa 
Bonswa Simbi 
Pe di bonswa, m'a pedi w bonswa 
Bonswa Simbi                      
Pe di bonswa aye, manman tanbò
[144]                    Pe di bonswa, bonswa papa         
Kouman ou ye?                  

Je peux dire bonsoir, je peux vous dire bonsoir
Bonsoir Simbi
Je peux dire bonsoir, je peux vous dire bonsoir
Bonsoir Simbi
Je peux dire bonsoir ça y est, maman tambour
Je peux dire bonsoir, bonsoir père                
Comment allez vous?

https://youtu.be/S55ZFhYzTqw

Lire la partition


Nous n'avons pas trouvé traces d'une entité nommée Oba dans les traditions cultuelles haïtiennes. Il s'agit vraisemblablement d'un esprit vernaculaire cubain. On sent ici l'influence avec les traditions yoruba et du culte de la santeria, dont ce mot est issu.

OBA E

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                    

Français

Oba e, Oba e
M'a rele Oba lòd m' y ou
Oba e, Oba e
Tou wè mèt tonbe
                          Kite mwen la
Tou ye tou wè tèt mwen
                         Kite mwen la                  Oba e, Oba e

Oba eh, Oba eh!
J'invoque Oba, mon appel vous ordonne
Oba eh, Oba eh!
De tous voir le maître tomber
                                                   Permettez moi de
Tous les yeux, de tous voir ma tête
                                                   Permettez moi de
Oba eh, Oba eh!

son Par Santa Martínez Martínez

 Lire la partition


Une prière qui pourrait s'adresser aux esprits Ogun, Congo ou Petro. Le narrateur implore un esprit pour savoir quelle décision prendre: déposer les armes ou continuer le combat?

ELAE, E ELAE E

Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Elae, e elae e     
Gran sapotino mediodia
Sebeguiteo                 
Mue soti comision 
Travay e mue salue    
Divinu com sa             
Ago e                          
Gran sapotino mediodia      
Sebeguiteo                                

E la e e, e ela e e       
Gran sab
[145] zouti nou mèt o di a  
Se ve kite o                                  
Mwen soti kòmisyon                     
Travay è mwen salwe                    
Divin nou kòm sa                          
Ago e
[146]                             
Gran sab  zouti nou mèt o di a      
Se ve kite o                                 

E la e e e la e             
O maître, dis-nous si nos sabres
Nous devons poser             
En mission je vais sortir                
C'est l'heure, je vous salue          
Comme cela notre divin
Agoé!
O maître, dis-nous si nos sabres  
Nous devons poser


La prière suivante narre une bataille où les canons tirent, la laideur de la guerre où l'esprit de la beauté est bafoué. Ce chant peut se placer en introduction des chants de congo layé Isabel o et O kay o[147], car il traite du même sujet. 

MUE TANDE UN CANON

Comme le chante Odilia Solo Soyé "Matiti" avec le groupe Thompson

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Mue tande un canon   
Qui tire, li tire     
Mue pral mande          
Agüe sa wa yo  
Sa sa ye    
Se Ercili qui malad ago        

Mue tande un canon   
Qui tire, li tire              
Mue pa mande            
Agüe sa wa yo                            
Se Ercili qui malad ago       

Mwen tande oun kannon 
Ki tire, li tire                 
Mwen pral mande                
Agüe sa wa yo    
Sa sa ye    
Se Èzili ki malad ago   

Mwen tande oun kannon 
Ki tire, li tire                 
Mwen pa mande 
Agüe sa wa yo                                 
Se Èzili ki malad ago

J'entends un canon
Qui tire, il tire!
je vais demander
Agoué ô mon roi
Ça, ça y est

C'est Ercili qui est malade, ago!

J'entends un canon
Qui tire, il tire!
je ne vous ais pas demandé
Agoué ô mon roi 
C'est Ercili qui est malade, ago!

https://youtu.be/bXZBPloFlUM?list=PLD-BwTcw9htEHLBHERk3EHj2rvEc1G6Ne

Lire la partition


Un chant d'autosatisfaction vantant les qualités d'implications d'une congrégation dans le vodou 

ANYE A TRAVAY ANPIL

Comme le chante le groupe Pilon del Cauto (d'après un enregistrement personnel).

Créole haïtien                    

Français

Anyè[148] a anyè                    
Anyè a travay anpil o           
Byen se pou hougan mwen          
Fanmi
[149] la yo                      
         Anyè a, anyè a           
         Anyè a travay anpil o           
         Byen se pou hougan mwen          
         Fanmi la yo                          
         Anyè a travay anpil o          

Ecoutez-moi, écoutez-moi
Ecoutez-moi, je m'affaire beaucoup
C'est bien pour mon hougan
Mes amis
         Ecoutez, écoutez
         Ecoutez on s'affaire beaucoup
         C'est bien pour mon hougan
         Mes amis
         Ecoutez on s'affaire beaucoup

Lire la partition


La transe est le médium qui permet aux esprits de s'exprimer lors d'une cérémonie vodou. L'image de la crise de possession est celle d'un humain chevauché par un esprit. Une autre est, pour l'esprit, de rentrer dans le corps du possédé par la tête. 

POU A L' SELE CHWAL MWEN

Transmis par Nancy Aviles López du groupe La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

Pou a l' sele chwal mwen
Bon zanmi yo
Pouvwa lavi pou mwen
Pou al' sele chwal mwen
Bon zanmi yo
Pouvwa lavi pou mwen
Sa l'ki lenmi yo
Ba li dlo pou mwen
Lòd sele chwal mwen
Pou a l' pase we a yo
Pou a l' sele chwal mwen
Bon zanmi yo
Pou al' lavi pou mwen
Pou al' sele chwal mwen
Bon zanmi yo

Pour qu'il puisse me monter
Mes bons amis
Me donner vie
Pour qu'il puisse me monter
Mes bons amis
Me donner vie
Ce qui est contre nous
Mets le sous l'eau pour moi
Je t'ordonne de me chevaucher
Pour que cela puisse se passer
Pour qu'il puisse me monter
Mes bons amis
Pour me donner vie
Pour qu'il puisse me monter
Mes bons amis

son Par Nancy Avilez López

Lire la partition


Le chant suivant est plus un prélude qu'une prière. Il ne s'adresse pas à un esprit en particulier, mais énonce le rappel d'une cérémonie s'étant bien déroulée la veille au soir.

CABALIE UNSUAYO

Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Cabalie unsuayo
Cabalue ya luensae
Abolunte ea                         
Savanjue ya luensae  
Abolunte ea e                      
Vodu loa
E e            
Vodu loa            
E a            
Vodu loa

Kaba li è oun swa yo o
Kabal lou è a lwèn sa è
[150]
A volonte ea                        
Sa vanjou e, a lwèn sa è     
A volonte ea                        
Vodou lwa                   
E e                              
Vodou lwa          
E a            
Vodou lwa

Ambiance épuisante que leur soirée 
Un lourd vacarme à des heures tardives 
De la volonté, éa!                             
Avant le jour à des heures tardives  
De la volonté, éa!                             
Pour les esprits vodou
Hé!                             
Pour les esprits vodou
Hé ha!
Pour les esprits vodou

son Par Rafael Cisnero Lescay

Lire la partition


Le texte suivant est un prélude qui a juste fonction de saluer l'assemblée. Il est souvent joué en début de cérémonie.

BONSWA

Comme le chante Pilon de Cauto

Créole haïtien                    

Français

Bonswa, bonswa
Bonswa mesye danm
Kouman ou ye ?
Bonswa, bonswa
Bonswa la sosyete
Kouman ou ye ?
Mwa pe di bonswa
Mwa pe di bonswa
Bonswa mesye danm
Kouman ou ye ?

Bonsoir, bonsoir                                  Bonsoir Messieurs Dames
Comment allez-vous ?
Bonsoir, bonsoir                                          Bonsoir l'assemblée
Comment allez-vous ?
Moi, je souhaite vous dire bonsoir
Moi, je souhaite vous saluer
Bonsoir Messieurs Dames
Comment allez-vous ?


son
 Par Pilon de Cauto

Lire la partition


Le prélude suivant est un hommage aux victimes du tremblement de terre de 2010 en Haïti.

POU DI AYITI LA TÈ A TRANBLE

Comme le chante le groupe Renacer Haitiano

Créole haïtien                    

Français

Papa Bondye kote ou ye                       
Papa Bondye kote ou ye                       
Papa Bondye kote ou ye                       
Gade Ayiti la tè a tranble                    
Mezanmi yo Papa Bondye                     
Ay mezanmi yo Papa Bondye                
Ay Bondye gade la, ti la tè a twemble   
La fanmi Ayiti kriye touye           
La fanmi ki va rasanble                         
La fanmi ki va rasanble                         
Pou di Ayiti la tè a tranble          
         Ay Ayiti                              
         Ayiti de deyò                     
         Ay Ayiti                     
         Bòde sa de flo                                      

Père Bondieu, où êtes vous?
Père Bondieu, où êtes vous?
Père Bondieu, où êtes vous?
Regardez Haïti, la terre a tremblé
Mes amis, à toi Père Bondieu
Ay mes amis, à toi Père Bondieu
Hélas, Bondieu regardez-là petit, la terre a tremblé
La communauté haïtienne pleure ses morts
La communauté va se rassembler
La communauté va se rassembler
Pour Haïti, la terre a tremblé
         Hélas Haïti
         Haïti de là-bas
         Hélas Haïti
         Beaucoup sont couchés


https://youtu.be/S55ZFhYzTqw?list=PLD-BwTcw9htEHLBHERk3EHj2rvEc1G6Ne


Lire la partition
 



4.2 YANVALÚ

Le yanvalú est exécuté au début d'un office. De vitesse d’éxécution moyenne, ils est souvent consacré à Papa Leba, esprit qui ouvre les chemins. Cette introduction permettra d'aller vers le daomé, puis le maisepol ou le nago. Selon les communautés haïtiennes à Cuba, on nomme cette séquence différemment : vodou kase pour Lokosia à Guantanamo, vodú pour La Bel Krèyol à Camagüey. Les mélodies de yanvalú sont pentaphoniques et octophoniques. Le demi-ton y est proscrit, comme pour beaucoup de musiques religieuses d'origine africaine.


En Haïti, la séquence yanvalú s'exécute fréquemment pour Dambala. A Cuba, on lui préfère Leba, qui doit être appelé au début d'une cérémonie. Le rythme modéré du yanvalú concorde avec l'amorce d'une succession de chants religieux de plus en plus rapides, en fonction des rythmes les accompagnant. 

A LEBA OUVRE BARYÈ A POU MWEN

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez de Babul

Créole haïtien                    

Français

A Leba ouvre baryè a pou mwen
O pou mwen pase
A Leba ouvre baryè a pou mwen
Ouvre baryè papa Bondye Leba

A Leba ouvre baryè a pou mwen
O pou mwen pase
A Leba ouvre baryè a pou mwen
Ouvre baryè nou de rive lè sa yo

A Leba ouvre baryè a pou mwen
O pou mwen pase Leba
A Leba ouvre baryè a pou mwen
Wa yo
Papa Bondye
                 

Ah Leba, ouvre-moi le passage
Ô laisses-moi passer
Ah Leba, ouvre-moi le passage
Ouvre-moi, papa Bondieu Leba

Ah Leba, ouvre-moi le passage
Ô laisses-moi passer
Ah Leba, ouvre-moi le passage
Ouvres la barrière, notre heure est venue
[151]                                          

Ah Leba, ouvre-moi le passage
Ô laisses-moi passer Leba
Ah Leba, ouvre-moi le passage
Notre roi
Notre père Bondieu

son Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition


Une variation sur le chant précédent où des phrases mélodiques sont communes.

A LEBA OUVRE BARYE

Transmis par Nancy Aviles López du groupe La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

A Leba ouvre barye a pou mwen
Papa Leba, ouvre barye a pou mwen
Ouvre barye a pou mwen Papa
Pouvwa l'mwen pase
M'a retoune, m' remèsi lesen a yo
M'a rele o
M'a remèsi lesen a yo

Ah Leba, ouvre-moi le passage
Papa Leba ouvre-moi le passage
Ouvre-moi le passage Papa!
Pouvoir le laisser passer en moi
A mon retour, je remercierai tes enfants
Ô je t'implore 
Je remercie tes fils


son 
Par Nancy Avilez López

Lire la partition


Le texte suivant est encore une variation sur le même chant. Ici, la prononciation nous amène vers un créole cubain passablement éloigné de celui d'Haïti, où le sens précis des phrases est obscur. Il est à croire que les chanteurs ne maîtrisent pas le créole haïtien et reproduisent les mots phonétiquement

A LEVA UMBE BAGUIE A PU MUE

Créole cubain

A Leva umbe baguie a pu mue
Uo Ogoun mue
A Leva umbe baguie a pu mue
Naguibe mague pa si lesa yo

lien son
Par le groupe Ban Rara


Le protagoniste de cette histoire est un hougan ou une mambo qui ne parvient pas à parler à Leba, esprit principal qui débute et clôt chaque cérémonie vodou. Il sollicite donc l'aide d'autres esprits pour connaître la raison du mutisme de Leba, sans l'aide de qui la cérémonie n'aura pas lieu.

LEBA PALE LAGUIO

Transmis par Rafael Cisnero Lescay El Duque de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Legba pale laguio
Legba pale laguio baba                O o

Elae o granboa Legba
Pale ofe mue                       

Granbua Ile Ile
Ile salue bodame

Akasuo jele o
Akasuo jele o
Sirilo akasuo nganga mue

Papa Atibon Leba ago
Boleba etenu

Leba pale la ki o
Leba pale la ki o papa
O o

E lae o Ganbwa Leba
Pa ale ofe mwen

Ganbwa Ile Ile
Ile salye bodè mwen

A ka sou wo, jele o
A ka sou wo, jele o
Zili lo a ka sou o nganga mwen

Papa Atibon Leba ago
Bo Leba èt e nou

Leba, parle maintenant
Leba, parle maintenant, papa
Oh o

Et là, ô Grand-Bois 
Cela ne va pas, offre-moi ton aide

Grand Bois Ile Ile*
Ile je te salue et me courbe devant toi

Au cas où, je t'implore
Au cas où, je t'implore
Zili**, au cas où ma magie n'opère pas

Atibon Leba papa, ago
Beau Leba, tu es notre être

* Grand Bois Ile : esprit sylvestre du panthéon petro, très répandu à Cuba

** Zili: diminutif d' Èzili, esprit féminin de la beauté

son  Par Rafael Cisnero Lescay

Lire la partition


Nous n'avons pas trouvé de trace d'un Leba Quento dans les traditions cultuelles haïtiennes. Il doit s'agir d'un esprit spécifique à Cuba, ou d'un "lwa fanmi". En effet, hormis la pléthore d'esprits usuels, il y a également ceux qui protègent une cellule familliale est qui se transmettent de génération à génération.

A LEBA KENTO

Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

A Leba quento            
Leba quento               
Se mue vodue gade mapoteye
Leba quento                       

Ugüe                           
Capa ratre lama tune 
Ma sole loa yo            
A tibo Leba lubri barre pu mue
Papa Leba lubri barre pu mue
Lubri barre pumue capa ratre

A Leba Kento                      
Leba Kento                          
Se mwen vodou e gade m'ap bodè
[152] ye Leba Kento             

Ugwe!                                  
Kapab rantre la ma tounen          
Ma salye lwa o                     
Atibon Leba louvri baryè pou mwen      
Papa Leba louvri baryè pou mwen        
Louvri baryè pou mwen kapab rantre  

O Leba Kento
Leba Kento
Tu es mon vodou et regarde-moi me prosterner
Leba Kento                          

Ougüe!
Pour pouvoir retourner par le mât
[153]     
Le mât des esprits il faut saluer   
Atibon Leba ouvre-moi le passage
Papa Leba ouvre-moi le passage
Ouvre-moi le passage, que je puisse rentrer

Par Rafael Cisnero Lescay
son 1

son
 2


Lire la partition


Le texte suivant est un agencement de différent chants pour Leba. L'auteur du montage l'a élaboré à des fins artistiques.

LEBA E LEBA OU O

Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Leba e       
Leba uo                      
Paleba pote                
Macusa nandlo                          

Paleba mando pradon         
Parfel seremoni loa     
Paleba mando pradon 
Parfel seremoni loa     

Leba e               
Leba salue                          
Vodu Leba salue                 
Salue sanfa la yo        
Vodu Leba e                        
Salue sanfayo             
Loa salue           

A Leba macheto
Ote obuque                
Mapoteo                              

Mapoteo Papa leba    
Mapoteo             
Mapoteo mini saca      
Mapoteo             
Ote obuque                
A Leba mapoteo 
                  
A Leba macheto         
Ote obuque                
Mapoteo    
Mapoteo Papa leba    
Mapoteo    
Mapoteo mini saca      
Mapoteo             
Sugüe obuque            
A Leba pompote o               
Nandomue                          

Leba e                        
Leba ou o                                     
Pa Leba
[154] bòde                           
Macusa nandlo

Leba mande o pardon            
Pafè seremoni lwa               
Pa Leba mande o pardon    
Pafè seremoni lwa               

Leba e                                          
Leba sa louye                      
Vodou Leba sa louye          
Salouye san fay la yo                   
Vodou Leba e
Salouye san fay                   
O lwa sa louye 
                          
A Leba machèt o                          
O tèt o pou ou ke
[155]             
M'ap bòde o

M'ap bòde Papa Leba         
M'ap bòde o                        
M'ap bòde min sak a   
M'ap bòde o                        
O tèt o bouke                      
A Leba m'ap bòde o   
         
A Leba machèt o                          
O tèt o pou ou ke                         
M'ap bòde o                                 
M'ap bòde Papa Leba                  
M'ap bòde o                
M'ap bòde min sak a                    
M'ap bòde o                        
Sou gou m' o bouke                     
A Leba pò m'pote o    
Nan dlò mwen                     

Leba éh!
Ô vous Leba                        
Je me courbe devant vous Papa Leba
C'est mon assemblée de l'au-delà        
                  
Papa Leba, je vous implore 
Pour faire une cérémonie parfaite
Papa Leba, je vous implore 
Pour faire une cérémonie parfaite        

Leba éh!                              
C'est Leba que je salue       
C'est un vodou que je salue
Sans faillir ô je le salue                
Leba est un vodou                       
Sans faillir je salue
Ô les esprits je salue

Leba, je lève haut ma machette
C'est avec fierté pour toi, que
Ô je me prosterne       
                  
Je courbe l'échine Papa Leba
Ô je me courbe 
Je m'efforce à me courber   
Ô je me courbe
Prêt à me battre jusqu'à l'épuisement
Pour te porter ô mon Leba de l'au-delà

Ô Leba, je lève haut ma machette
C'est avec fierté pour toi, que
Ô je me prosterne               
Je courbe l'échine Papa Leba
Ô je me courbe
Je m'efforce à me courber   
Ô je me prosterne       
Ô j'en ai le goût, jusqu'à l'épuisement   
Ô Leba, je t'ai dans la peau
Mon esprit de l'au-delà       


son 
Par Rafael Cisnero Lescay

Lire la partition


Les deux textes suivant ne font pas référence qu'à Papa Leba. Le premier parle du roi des mayombe (synonyme cubain du roi des congo) et parle d'opérer sur le terrain de la magie noire. Le deuxième est plus généraliste et parle d'un acte occulte engageant toute la congrégation.

VOLE LUGAOU VOLE

Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Vole vole, lugaou vole         
Vole vole, lugaou vole         
Vole vole, lugaou vole         
Sa pa consa gade wayo                       Mayo, mayombe wa tombe 
Papa Leba                                             Mayo, mayombe wa tombe
Papa Leba                 

Vole vole, lougawou vole     
Vole vole, lougawou vole     
Vole vole, lougawou vole     
Sa pa konsa gade wa yo                        Maji o, mayonbe wa tonbe
Papa Leba
Maji o, mayonbe wa tonbe
Papa Leba                 

Volent volent, les loup-garous volent
Volent volent, les loup-garous volent
Volent volent, les loup-garous volent
Cela ne semble pas comme cela qu'il faille regarder le Divin                                  Ô magie, le roi mayombé va descendre
Papa Leba                                                                                                              Ô  magie, le roi mayombé va descendre
Papa Leba


Lire la partition

lien sonore
Par Rafael Cisnero Lescay


L'esprit qui suit a déjà été cité précédemment dans un chant de rezo
[156]
, preuve s'il en est que les chants de yanvalu ou vodou kase ne sont pas uniquement l'apanage de louanges à Leba.

OBA OBA LAVI È

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia 

Créole haïtien                    

Français

Oba Oba lavi è
Li kongo mwen peti a
Se li m'ap pe chache
Oba Oba la mwen

Oba Oba, la vie est ainsi
Il est petit mon congo
Suis-je à la recherche
Oba, mon Oba

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


OBA E

Transmis par Andres López Hodelin "Mesye", du groupe Agwe

Créole haïtien                     

Français

Oba e, oba e
Oba lòd m'yo
Si we mwe tonbe
Kite mwe la
Fouye tou mèt tèt mwe

Oba, Oba hé
Oba ma requête
Si vous me voyez choir
Permettez-moi de
Rassembler mes esprits, maître

son Par Andres López HodelinLire la partition


Le chant suivant est interprété à des fins artistiques, ce qui explique la présence d'Ogou, esprit plutôt chaud, sur un rythme de yanvalu. Dans un cadre religieux, il serait accompagné par un maisepol ou un nago, qui correspond mieux à son caractère.

OGOU GOU E

Comme le chante le Conjunto Folklorico de Oriente

Créole haïtien                    

Français

Ogou gou e o ya men sou
Papa mwen o pa menm sou
Ogou rele Olicha[157]
Y ou l'm'ale o lala le

Mon Ogoun, voilà que je suis ivre
Papa, non je ne suis pas ivre
Ogou je vous implore Olicha
Et je vais à vous, oh lala le !

son Par le Conjunto Folklorico de Oriente

Lire la partition


4.3 DAOMÉ


Le mot daomé fait référence étymologiquement au Dahomey, région d'Afrique mythique pour la plupart des esclaves haïtiens et berceau du vodou. Ces chants font partie de la liturgie vodou du panthéon daomé (ou dawonmen, en créole haïtien). Les esprits principaux sont les dieux serpents masculin (Dambala) et féminin (Ayisan), mais également Ercili (esprit de la beauté féminine), Loco, etc.. Le daomé est également le nom du rythme de vélocité moyenne accompagnant ces chants. Comme pour le yanvalú, l'appellation daomé n'est pas standardisée, beaucoup de groupes nommant le rythme simplement vodú. Les mélodies de daomé sont pentaphoniques et octophoniques.


DANBALA SOLEY 

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia 

Créole haïtien

Français

Li jou o
Danbala soley pe leve
Li jou o

Ô, lui le jour
Danbala peut faire lever le soleil
Ô faire lever le jour

son Par Santa Martínez Martínez


Les textes ci-dessous sont des montages de plusieurs chants, ordonnés à des fins artistique par leur interpète. Pour cette raison, la succession des esprits ne respecte pas l'ordre habituel de leur apparition lors d'un office religieux.

OCO O DAOMÉ

Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba 

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Oco daome                          
Meta Loco ta                       
Me quite Loco Belie cai       
Danye ale o chimini    
Daome oco daome              
Oco e
                                  
Ercili boga, boga e      
Güadiyo 
Güadiyo ocai gramo       
Ugüo que bentaye         

Gramo elegramo         
Granga lumba loyeme 
Baisanfa la yo
                          
Dambala si agüe, a agüe agüe    
Dambala si agüe, a agüe agüe

Dambala Güedo                           
Dambala veneno                          
Dambala Güedo                           
Dambala veneno                          

Yuna yuno aye                    
Yuna yuno ea ea                          
Leba pala casi nea buche            
           

O ko o dawonmen                
Mèt la Loko ta             
Me kite Loko Bèlye
[160] kay 
Danje ale o chemin ni
Dawonmen Loko o Dawonmen     
Enkò e

Ezili bon ga, bon ga e, ae 
M'gou a di yo
M'gou a di yo kay granmoun
Ou gwò ke byen taye                   

M'granmoun jele m'granmoun   
Ganga lou m'ba lwe mwen 
Bay san fay la yo
                          
Danbala
[163] si agwe, agwe[164]agwe 
Danbala si agwe, agwe agwe

Danbala Wèdo 
Danbala Veneno                          
Danbala Wèdo 
Danbala Veneno

Youn a youn o ayie                      
Youn a youn o ea ea
Leba
[165] pa la kas si ne an bouche

Ô quoi encore, le daomé?
Quoi il est tard                     
Loko Bélier je vous quitte 
Le danger est présent sur votre chemin
Daomé Loco ô Daomé
Encore hé?

Ersili est une bonne personne, aé
J'aime à dire
J'aime à leur dire ô mes ancêtres
Que vous êtes grande et équilibrée

Mes aïeux, je vous appelle mes ancêtres 
Je loue très bas vos sortilèges 
Donne les fautifs

Danbala, sûr je suis là, je suis là, je suis là
Danbala , sûr je suis là, je suis là, je suis là

Dambala Wedo
Dambala Veneno
Dambala Wedo
Dambala Veneno

O par l'un ou par  l'une 
O par l'un ou par l'une ea ea 
Leba, passe par mon nez ou ma bouche!     
    

son Par Rafael Cisnero Lescay

Lire la partition


Le dernier paragraphe du texte suivant sort du contexte religieux, corroborant le caractère profane du montage de chansons effectué par l'interprète.

ERCILI FREDA BRINDALE

Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba 

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Ercili Freda brindale la cae mue   
La cae pru ale                     
A la mapote a la masa cuche mue 
Brindale la caemue la cae pruale                 
Ye o pie Dambala  Aysan pican kole 
Ye o pie Dambala  Aysan pican kole 

Dambala güedo, Dambala veneno Dambala güedo, Dambala veneno     

Asosie benu benu                        
Asosie benu bena                        
Pu mue la pa guibe                      
Asosie pafe musa a             
Si bue un galo tafia se la ya mue         
Ae pafe musa a                   
Ae se la ya mue                           
Si bue un galo tafia se la ya mue     

Èzili Freda[166] brital[167] e lakay mwen 
Lakay mwen prale       
A la m'ap bòde
[168] la pa sa koute mwen         
Brital e la kay mwen, lakay m'ap prale  

Ye o Pye Danbala
[169]Ayzan[170] pikan kole 
Ye o Pye Danbala
[171]Ayzan[172] pikan kole 

Danbala Wèdo, Danbala Veneno
[173]
Danbala Wèdo, Danbala Veneno 

Asosyé vè nou, vè nou
Asosyé vè nou ve nan 
Pou mwen la pa ki ap peye?        
Asosyé pa fè nou sa
[174]                 
Si mwen un galon tafya
[175] se la yanm[176] mwe
Ae pa fè nou sa
Ae se la yanm mwen
Si mwen un galon tafiya se la yanm mwen

Ercili Freda un sacré temple ce sera pour moi
Quand j'irai le visiter 
O combien on s'y prosternera, ce n'est pas un mensonge, je vous le dit
Un sacré temple ce sera pour moi, quand j'irai le visiter

O Pye Danbala, Aysan pique sa colère
O Pye Danbala, Aysan pique sa colère

Dambala Wedo, Dambala Veneno
Dambala Wedo, Dambala Veneno

Camarades, nos verres, nos verres
Camarades, nos verres, nos verres 
Qui va payer pour moi?
Camarade, ne nous fait pas cela
Si je bois un gallon
[177] de tafia je serai comme une racine 
Aé, ne nous fait pas cela
Aé, je serai comme une racine 
Si je bois un gallon de tafia je serais comme une racine

son Par Rafael Cisnero Lescay

Lire la partition


Le texte qui suit raconte l'attirance qu'exerce une danseuse possédée par Ercili, sa beauté et sa grâce.

BELFAMO

Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Belfamo                               
Belfam sedra                                
Belfam bode laye 
Belfam sedra
Pito vole o                                    
Necno pito vole                    
         Pito vole o                            
         Necno pito vole                             
Mue pase madam maye se bo     
         Pito vole o                            
         Necno pito vole                        
Gramo ele gramo                         
Nganga lumba loyeme 
Baysan fay o 
E ele gramo                                  
         Nganga lumba loyeme
         Baysan fay o                           
Nganga lumba                              
         Loyeme baysan fay o

Ale ale batiso
Conten pase batiso                                  Ale ale batiso                      

Bèl fanm o
Bèl fanm se dra 
Bèl fanm b
òde laye 
Bèl 
fanm se dra                                                     Pit o vole                                                               w Nèg nou pit ou vole
         
Pit o vole w
         
Nèg nou pit o vole                               
Mwen pase madanm makiye se bon
         
Pit o vole w
  
       Nèg nou pit o vole                                        
Gan mòd èl e, gan mòd                                   Wanga lou ba lou ye mwen 
Bay san fay laye o

E ele 
gan mòd
         
Wanga lou ba lou ye mwen 
         Bay san fay laye o
                                
Wanga lou ba 
         L
ou ye mwen bay san fay laye o             

Ale a Leba Atiso                                         Kontan m'pase Batisou [178]
         
Ale a Leba Atisou

Belle femme
Belle femme dans ce drap
Belle femme qui danse courbée
Belle femme dans ce drap
Petite ô, vous volez
Zut, mes gars, vous volez
            Petite ô, vous volez
            Zut, mes gars, vous volez

Madame, cette tenue vous va à ravir
            Petite ô, vous volez
            Zut, mes gars, vous volez

Du grand art, c'est du grand art
Une magie puissante, puissante sur moi elle opère
Tu nous fais une danse sans faille
Eh, c'est du grand art
           Une magie puissante
           Une danse sans faille                                                             
Une magie puissante
           Tu nous fais une danse sans faille

Allez, allez, Leba Atiso
Je suis content de vous voir, Batiso
                Allez, allez, Leba Atiso


son 
Par Rafael Cisnero Lescay

son 
Par Berta Armiñan avec Cutumba


Lire la partition


La narratrice incite ici l'esprit d'Ezili à se manifester à travers elle.

ÈZILI BO LWA

Transmis par Ramón Hilmo Samdi de Piti Dansé

Créole haïtien

Français

Èzili bo lwa, bo lwa e
Èzili bo lwa, bo lwa e
Èzili, m'pa timoun ka ganmoun
Pou yo kenbe kale
A m' lye w
M'pa timoun ka ganmoun
Pou yo kenbe kale

Ezili est un bel esprit, un bel esprit
Ezili est un bel esprit, un bel esprit
Ezili, je ne suis plus une gamine
Vous pouvez y aller
Je suis lié à vous
Je ne suis  plus une gamine
Vous pouvez y aller

lien son Par Ramón Hilmo Samdi

Lire la partition


Deux esprits sont cités dans le chant qui suit. Le narrateur demande la permission à Èzili de laisser le possédé se balancer. C'est l'esprit de Balance qui l'habite. D'après Nancy Aviles, il se manifeste parfois dans la région de Camagüey.


EZILI O LESE BALANS

Transmis par Nancy Aviles López du groupe La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

Èzili o 
Lese s' Balans balanse
Èzili o
Lese s' Balans balanse
Pa tè m' pa ale
Èzili o
Lese s' Balans balanse
Pa tè m' pa ale

Ô Ercili
Si vous laissez Balance se balancer
Ô Ercili
Laissez Balance se balancer
Je ne tomberai pas à terre
Ô Ercili
Si vous laissez Balance se balancer
Je ne tomberai pas à terre

son Par Nancy Aviles López

Lire la partition


Le chant suivant est très approchant d'un rezo pour Ercili déjà évoqué précédemment[179] et peut se comprendre comme sa suite, avec l'entrée du rythme daomé.

ÈZILI O OU BÈL O

Par le groupe Pilon de Cauto

Créole haïtien                    

Français

Èzili o ou bèl o
Èzili o ou bèl o
Ou bèl o 
Èzili o ou bèl o
Èzili o pa de kom ou fe kom sa
Gen dlo
Èzili o pa de kom ou fe kom sa
Eli yo nou wè

Ô Ercili, que vous êtes belle
Ô Ercili, que vous êtes belle
Vous êtes belle
Ô Ercili, que vous êtes belle
Ô Ercili, il n'y en a pas deux comme vous
Dans l'au-delà   
Ô Ercili, il n'y en a pas deux comme vous
Élue, nous le voyons

son Par Pilon de Cauto

Lire la partition


Comme nous l'avons vu dans un rezo[180], certains des esprits vodou ont des surnoms ou diminutifs. Il s'agit ci-dessous de Loko Atisou, ou Tiso, esprit des plantes médicinales. Il est ici sollicité pour que la décoction bue par l'un des fidèles provoque sa transe.

A LA BWE TISO LE

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez du groupe Babul

Créole haïtien                    

Français

A la bwe Tiso le
Chwal bwe Tiso le
Pouvwa l'mwe sèle o
Ba n'tou pou m'ale
A la bwe Tisole
Chwal bwe Tiso le
Pouvwa l'mwe sèle o
Done te pou m'ale

Bois Tiso, c'est l'heure
Cheval bois Tiso, c'est l'heure
Pour pouvoir qu'il me selle
Dites-nous aussi où je dois aller
Bois Tiso, c'est l'heure
Cheval bois Tiso, c'est l'heure
Pour pouvoir qu'il me selle
Je donnerais tout pour y aller

son Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition

son Par le groupe Ban Rará


Danbala et sa lignée est l'un des principaux esprits auquel est dédié le rythme vodou daomé et ses chants afférents.

DANBALA WÈDO E

Transmis par Nancy Aviles López du groupe La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

Danbala Wèdo e
Danbala Wèdo solid nò
Danbala Wèdo van vante sou lanmè
AyizanWèdo e
Solid nan dlo e
AyizanWèdo van vante sou lanmè

Dambala Wedo hé
Dambala Wedo a le Nord bien ancré
Dambala Wedo le vent souffle sur la mer
Ayizan Wedo hé
Est ancré solidement dans l'au-delà
Ayizan Wedo le vent souffle sur la mer

son Par Nancy Aviles López

Lire la partition


4.4 MAISEPOL

Les chants de maisepol font partie de la liturgie de plusieurs panthéons vodou. Ils incitent à l'engagement physique par leur vitesse d'exécution. On les chante au paroxysme d'une transe, pour chasser l'esprit ayant pris le contrôle du possédé, permettant alors le passage à une autre phase de la cérémonie. Les mélodies s'organisent sur le mode pentatonique mineur. 


Dans le premier paragraphe de la chanson suivante, transparaît la perméabilité entre magie noire et magie blanche. Désigner l'officiant de la cérémonie vodou par le surnom de « ganga » lui donne un côté « sorcier ». Le concept de la dualité du bien ou du mal de nos traditions judéo-chrétiennes ne fonctionne pas de manière aussi tranchée dans le vodou. Les prêtres peuvent œuvrer dans un sens ou dans l'autre, ainsi que les forces surnaturelles qu'ils invoquent. Les mêmes esprits peuvent être sollicités  pour la bonne fortune ou se venger d'une personne.

ME MUE SOLE

Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Me mue sole pepase           
Ganga lue                           
Pa cone si la tune                
Ganga lue 

Pracaldima se mue prale
Pracaldima se
               
Bualchache banda nibo
Puwayo                                                                  
Güayo                         
Quiba guaisa
Abobo pa bobo                    
Maite pi gallo                       
Mesa mi bobo pa bobo        
Maite pi guayo                     
                          
Elu maya e metabo              
Elu maya e metabo              
Elu maya e tambor de yagüe
Elu maya e tambor de yagüe

Elu maya mesa           
O mesa elu maya                
Ti gazon se que le va cuco
Elu maya mesa           
Elu maya mesa                   

Menm mwen soley o apre pase    
Ganga
[181] louye?                           
Pa konèt si la toune             
Ganga louye                        

Pran kalm di m'ase mwen prale      
Pran kalm di m'ase
M'ou sale chache band a Nibo        
Pouvwa yo                  

Wa yo                                  
Ki ba kay w san 
[182]
Abobo
[183] w pa bobo    
M' ajite piga yo                     
Mezanmi abobo ou pa abobo       
Maji tèt piga yo
                          
Eloumaya
[184] è mèt a bò
Eloumaya è mèt a bò
Eloumaya è tanbou dèya Agwe
[185]
Eloumaya è tanbou dèya Agwe

Eloumaya mwen sa              
O mwen sa Eloumandja                
Ti Gazon
[186] se ke le va koko[187]    
Eloumaya mwen sa     
Eloumaya mwen sa

Même si le soleil au zénith est passé
Le sorcier peut-il officier?
Je ne sais pas si après un cycle[188]
Le sorcier peut officier

Dites-moi calmement “Assez, je vais parler”
Dites-moi calmement “Assez”, 
Je suis allé chercher votre bande, Nibo
Toi le puissant

Seigneur,
Notre maison est faible sans vous
Abobo, vos pas j'ai baisé
A m'affairer pour vous j'ai veillé
Mes amis abobo, vos pas j'ai couvert de baisers
A m'affairer pour vous j'ai veillé

C'est l'heure d'Elumaya, maître à bord
C'est l'heure d'Elumaya, maître à bord          
Les tambours ont daigné, Agüe
Les tambours ont daigné, Agüe   
                  
C'est moi Eloumaya 
O c'est moi, Eloumaya  
Quand est ce que Ti Gazon viendra avec son bâton?
C'est mon Eloumaya 
C'est mon Eloumaya


son 
Par Rafael Cisnero Lescay

son 
Par Berta Armiñan avec Cutumba

Lire la partition


Ce court texte est une variante sur le troisième paragraphe du précédent. La mélodie est sensiblement la même, mais le texte diffère. A mots couverts, il s'agit vraisemblablement ici d'une cérémonie d'initiation, l'entrée d'un nouveau membre dans une congrégation vodou.

GOU A YO

Transmis par Berta Armiñan de Cutumba

Créole cubain

Français

Gou a yo 
Kiba kay sa
Bobo[282] pa bobo
Fyanse m'[283]pouvwa yo

Se mezanmi ki ou mès e
Mezanmi ki pa kont ise ka ta nou de

Gou a yo 
Kiba kay sa
Bobo pa bobo
Fyanse pou wa yo

Les goûts et les couleurs
Cuba, dans cette maison
Bêtement ou non
Je m'engage avec votre pouvoir

C'est la personne que vous êtes
Ceux qui ne sont pas contre nous peuvent être des nôtres

Les goûts et les couleurs
Cuba dans cette maison
Bêtement ou non
Je m'engage avec son pouvoir

son Par Berta Armiñan

Lire la partition


Les esprits, ainsi que les âmes des ancêtres vivent dans le monde invisible de l'au-delà. A la différence des religions judéo-chrétiennes, celui du vodou n'est pas représenté par le ciel, mais par un monde sous les eaux. Le chant suivant indique qu'il n'est pas conseillé de trop chercher à percer ses mystères.

PE MANDE KOTE LWA RETE

Transmis par Leonardo Martínez Luis Lionel de Caidijé

Créole haïtien                    

Français

Pe mande kote lwa rete
Nan dlo
Pe mande kote lwa rete
Nan dlo
Nan dlo, nan dlo e
Pe mande kote lwa rete
Ti tou pa gade[189]

Je me demande où vivent les esprits
Dans l'au-delà
Je me demande où vivent les esprits
Dans l'au-delà
Dans l'au-delà ils sont
Je me demande où vivent les esprits
Petit, tout cela, il ne faut pas le chercher

son Par Leonardo Martínez Luis

Lire la partition


Le texte suivant revêt un langage imagé pour évoquer la crise de possession. Il est courant à Cuba de parler du possédé comme  un “cheval” monté par un esprit. Cette idée se retrouve également dans les rites de santeria ou de palo monte.

CHUAL ME SEL

Comme le chante Berta Armiñan dans un CD de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Chual mue sel ese pre                                  sime sa e     
Chual mue sel ese pre
Si me sa e     
Chual e sele caballe
Se presi mesa
Di Panan
[190] e mue

Criminel[191] no me eta munte mal con lua Criminel no me eta munte mal consa        
Criminel no me eta munte mal con mua  
Carga lese mue se la bua conue no mue

San mi sa se pa san mi con mue
San mi sa se pa san mi con mue
Mue pase cay san mi                   
San mi a tu rit manye                   
Lleva moso o manye
Li pale ago mue

Simbi[192] la cai mue se dificil                                       A lou mache o                                     O Simbi la cai mache dificil                                                 Alu mache o                                        E mama caila                                                                     Alu manye nan la caila                      Sel ese baya o bay anga[193]
Sel ese baya o bay anga

Chwal mwen sele se prè                                        Si imè sa e                  
Chwal mwen sele se prè 
Si imè sa e
Chwal e sele kaba lye 
Se prè si imè sa 
Di Panan e mwen

Kriminel no m'eta monte mal kon lwa
Kriminel no m'eta monte mal konsa
Kriminel no m'eta monte mal kon mwa
La gad lese mue se la bwa kon wen no mue
 
San mi sa se pa san mi kon mwen
San mi sa se pa san mi kon mwen
Mwen pase kay san mi 
San mi a tou rit manje
Lleva[194] moso o manje
Li pale ago mwen

Simbi la kay mwen se difisil
            A lou mache o                                           
O Simbi la kay mache difisil
            A lou mache o                                           
E manman kayla                                                                  A lou mache la tou kay la                  
Sele se bay anwo bay an ga
Sele se bay anwo bay an ga

Mon cheval est sellé, c'est prêt
Si vous êtes d'humeur
Mon cheval est sellé, c'est prêt
Si vous êtes d'humeur
Mon cheval sellé, prêt à être possédé jusqu'à l'épuisement
Si vous êtes d'humeur
Dis-moi, Panan

Criminel, je ne suis pas en état d'être mal monté par un esprit
Criminel, je ne suis pas en état d'être mal monté comme celaCriminel, je ne suis pas en état d'être mal monté 
Laisse-moi baisser la garde et bois mes hésitations
[195]

Sans abri, sans murs je suis
Sans abri, sans murs je suis
A la maison sans murs je suis allé
Au dehors aussi ton rite d'alimentation
[196]
On te présente ta nourriture
Oh parbleu, il parle!

Ô Simbi, dans ma maison, ce sera dur
             Ô, c'est un lourd marché
Ô Simbi, le pacte est lourd pour ma maison
             Ô, c'est un lourd marché
Ah maman, dans la maison
             Un lourd marché pour toute la maison
C'est sellé, donne vers le haut, donne vers les gars
C'est sellé, donne vers le haut, donne vers les gars

son Par Berta Armiñan avec Cutumba

Lire la partition


Les zombis, ou petits êtres ailés vivant dans les feuillages, sont fréquemment évoqués dans les chants de vodou. Nous avons ici également une référence à Batiso ou Atisou Leba, l'un des chemins de l'esprit Papa Leba.

DYAB LA ELE BATISO

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien                    

Français

Dyab la ele Batiso
Ele Batiso

C'est un diable ailé Batiso
Ailé Batiso


son
 
Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


Le pilé fey est une cérémonie exécutée dans la région centre de Cuba pour les esprits simbi. Un rythme et une chorégraphie particulière lui sont consacrés, le "fey"[197]. La chanson suivante est bien un maisepol, mais évoque par son sujet un autre genre musical.

KALFOU PILÉ FEY O

Transmis par Nancy Aviles López de La Bèl Kreyol 

Créole haïtien                    

Français

Kalfou pilé fey o
Kalfou pilé fey o
Kalfou Leba pilé fey o
Kalfou pilé fey 
Machèt Kalfou a pa koupe
Pilé fey o

Carrefour, on pile les feuilles
Ô Carrefour, on pile les feuilles
Carrefour Leba, on pile les feuilles
Carrefour, on pile les feuilles
Ma machette Carrefour ne coupe pas
On pile les feuilles

son Par Nancy Aviles López

Lire la partition


Quelques règles de conduite et de savoir-vivre sont nécessaires pour qu'une cérémonie soit réussie. Dans le cas contraire, les esprits ne se manifestent pas.

OGOU JELE

Comme le chante Lokosia 

Créole haïtien                    

Français

Ogou[198] jele
Pa sa pale kay la                          
Ogou jele o
Pa sa pale kay la
Pa pit o vole
[199]                     
                  Ogou jele

                  Pa sa pale kay la
                  Ogou jele
                  Pa sa pale kay la
                  Pas pit o vole 
Ago Ogou jele
                  Pa sa pale kay la 

                  Pas pit o vole
Agwe pa sa pale kay la
                  Pas pit o vole Kay la pa
                  Pit o vole

Ogou geint
Il ne faut pas parler ainsi dans la maison 
Ô Ogou se plaint
Il ne faut pas parler ainsi dans la maison
Non, que vos enfant planent
[200]
                         Ogou geint

                         Il ne faut pas parler ainsi dans la maison 
                         
Ô Ogou se plaint
                         Il ne faut pas parler ainsi dans la maison
                         Non, que vos enfant planent 
Ago Ogou geint
                         Il ne faut pas parler ainsi dans la maison     

                         Ô Ogou se plaint
Agüe il ne faut pas parler ainsi dans la maison
                        Vos enfant planent Pas comme cela dans la maison
                        Vos enfant planent

https://youtu.be/VDucaAV1Jv4 (à partir de 0'32)

Lire la partition


Les esprits tardent parfois à se manifester. L'officiant en appelle ici au Très Haut (Bondieu), toujours cité pour initier une cérémonie.

BONDYE

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez de Babul

Créole haïtien                    

Français

Bondye
Vit e vit e mande di o Bondye
Vit e vit e mande di o

Bondieu
Vite vite, je t'ai demandé
Bondieu
Vite vite, je t'ai demandé

lien sonore Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition   



Parmi les offrandes possibles aux esprits, la plus courante est celle du "foula". Le fidèle recrache un alcool en le brumisant sur la table de cérémonie
[201], une statuette ou tout autre représentation divine. Cette technique est commune à plusieurs rites à Cuba hors du vodou

SA NOU WE

Transmis par Andres López Hodelin "Mesye", de Agwe

Créole haïtien                    

Français

Sa nou we, sa nou we
Pou nou vapor e
Sa nou we, sa nou we
Pou nou vapor e

Ce que nous voyons, ce que nous voyons
C'est pour nous, la vapeur eh
Ce que nous voyons, ce que nous voyons
C'est pour nous, la vapeur eh

son Par Andres López Hodelin

Lire la partition


Où il est question de la nourriture. Les plats lors du service doivent être bien préparés et spécifiques à chacun des esprits, qui ont leur préférences. Le narrateur craint que le possédé ne supporte pas une offrande inadéquate pour Ogoun Balendjo.

OGOUN BALENDJO

Transmis par Nancy Aviles López de La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

Ogoun Balendjo rele o
Ogoun Balendjo, Ogoun o
Se pa manje gaje
La touye chwal mwe
Ogoun Balendjo gade
Se pa manje gaje sa
La touye chwal mwe

Ogoun Balendjo je t'implore
Ogoun Balendjo, ô Ogoun
Cette nourriture gagée
Elle va tuer mon cheval[202]
Ogoun Balendjo, regardez
Ce n'est pas ça, la nourriture mise en gage
Elle va tuer mon cheval

son Par Nancy Aviles López

Lire la partition


Le vocabulaire mystico-religieux vodou comprend bon nombre de mots-tiroirs. Celui de « ganga », désigne à la fois un chaudron métallique, la puissance magique, ainsi que le sorcier ou prêtre vaudou.

OGOUN BALENDJO YE DE GANGA

Comme le chante le Conjunto Folklorico de Oriente

Créole haïtien                    

Français

Ogoun Balendjo ye de ganga[203]
Ogoun Balendjo
Ache ye de ganga

Ogoun Balendjo est de magie puissante
Ogoun Balendjo
Aché, il est de magie puissante

son Par le Conjunto Folklorico de Oriente

Lire la partition


Là où il est question de la susceptibilité des esprits

ACHA LOKO OGOUN

Comme le chante Berta Armiñan avec Cutumba

Créole haïtien                    

Français

Acha Loko Ogoun[204] blèse
E Acha Loko Ogoun blèse
Acha Loko Ogoun a la mès sa
Acha Loko Ogoun blèse

Acha Loko Ogoun est blessé
Eh, Acha Loko Ogoun est blessé
Acha Loko Ogoun à la messe
Acha Loko Ogoun est blessé

son Par Berta Armiñan avec Cutumba

Lire la partition


Selon le type de cérémonie vodou et l'esprit à laquelle elle est dédiée, des animaux peuvent être sacrifiés. Avant ce sacrifice, ils sont purifiés et nettoyés pour pouvoir être acceptés par l'esprit auxquels ils sont offerts.

CHANTS POUR LES SACRIFICES D'ANIMAUX

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez de Babul

Créole haïtien                    

Français

Banye banye on pe banye
On pe banye
Banye banye on pe banye
On pe banye

Penye penye on pe penye
On pe penye
Penye penye on pe penye
On pe penye

Tiye tiye on pe tiye
On pe tiye
Tiye tiye on pe tiye
On pe tiye

Baigner baigner on peut baigner
On peut baigner
Baigner baigner on peut baigner
On peut baigner

Peigner peigner on peut peigner
On peut peigner
Peigner peigner on peut peigner
On peut peigner

Tuer tuer on peut tuer
On peut tuer
Tuer tuer on peut tuer
On peut tuer

son Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition


Le chant suivant est consacré à Grand Bois, un petro très présent dans le vodou cubain. Esprit des montagnes, un office entier lui est consacré au milieu de la forêt.

GAN BWA PA IPOCRIT O

Comme le chante Lokosia 

Créole haïtien                    

Français

Gan Bwa n'pa ipocrit o