logo
Retour à l'accueil


Santiago de Cuba - Juillet

La page avec tous les textes du site / pagina con todos los textos del sitio

- Documentation / Documentación : Répertoire de chants / Cancionero -


CHANTS DES COMMUNAUTÉS HAÏTIENNES DE CUBA
/CANTOS DE LAS COMMUNIDADES HAITIANAS EN CUBA

(SUITE)

3. Genres profanes de distraction

par / por Daniel Mirabeau



TABLE DES MATIÈRES 

Retour à la première page : Introduction / 1. Chants des contredanses

1.1 Eliansé
1.2 Minué
1.3 Lété
1.4 Polka
1.5 Vals
1.6 Matinik

Retour à la seconde page : 2. Genres carnavalesques ou apparentés

2.1 Gaga
2.2 Kanekela
2.3 Rasiñe
2.4 Cunyai

Cette page :

3.1 Masún
3.2 Masún pilé
3.3 Merengué
3.4 Simbi / Fey
3.5 Bolero / Foltró / Habanera

Notes (N. B. : cliquer sur chaque appel de note et après lecture de la note cliquer sur son numéro pour revenir à la bonne place dans le texte)

Suite de la Table des Matières à la fin de cette page...

 N. B. : Mode d'emploi des liens sonores (mp3) : cliquer sur le texte du lien et non sur le symbole son



3. CHANTS DES GENRES PROFANES ET DE DISTRACTION

3.1 MASÚN

Les chants de masún cubains sont profanes, même si leur champ d'application en Haïti était religieux, associés à Ogou et aux esprits chauds. Les mélodies adoptent le mode majeur, correspondant avec l'aspect récréatif de ce genre. A la différence des chants de danses de salon, les sujets sont plus relâchés, voire paillards. Le domaine religieux y est également présent. Un mélange des thématiques qui peut paraître curieux, mais bien à l'image des fêtes et cérémonies dans les communautés haïtiennes de Cuba.


Le chant suivant est certainement trans-genres. Sa thématique est commune avec bon nombre de textes de gaga chay, où les affaires des sociétés secrètes sont souvent narrées.

MESON PU ALE

Chant transmis par Maria Luisa Barrientos Garbey du Conjunto Folklorico de Oriente

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Meson pu alé
Meson pu alé
Meson pu alé
Fetino mi mulato
Meson pu' alé

Yemaya
[71] okaite
Maito guao Yemaya
Agolona
[72]
Maito guao

Ay mamuasel piti Togwo
Togwo e
Ay mamuasel piti Togwo
Togwo e
Ay mamuasel piti Togwo
Togwo ku dunde

Mayacumbe
Mayacumbeo
Mayacumbe
Mayacumbeo
E mayacumbiu
Como ya

Mèt Sanpwèl è
Mèt Sanpwèl è
Mèt Sanpwèl è
Fèt ènom mi tou la o
Mèt Sanpwèl è

Ye maji a o kay tè
Maji o wa o ye maji a
A gwo lon a
Maji o wa yo

Madmwasèl pitit N'Towo
[73]
N'towo è
Madmwasèl pitit N'Towo
N'towo è
Ay Madmwasèl pitit N'Towo
Towo kou dou è

Maji a konbin
Maji a konbin o
Maji a konbin
Maji a konbin o
E maji a konbin ou
Kòm woy
[74] o a

C'est l'heure des sans-poils[75], maître
C'est l'heure des sans-poils, maître
C'est l'heure des sans-poils, maître
O c'est mûr, ça va être une fête énorme
L'heure des sans-poils, maître

O ce temple est une terre à magie
O très haut, à magie il est
Le temps de la magie est arrivé
O très haut

Mademoiselle, de petit Taureau
C'est l'heure
Mademoiselle, de petit Taureau
C'est l'heure
Mademoiselle, de petit Taureau
Comme est douce l'heure de Taureau

La magie est une combine
La magie est une haute combine
La magie est une combine
La magie est une haute combine
Votre magie
Woy! Comme elle est puissante


son
Par Maria Luisa Barrientos Garbey

 Lire la partition


Lors d'une cérémonie vodou, un membre de l'assemblée fait part de ses craintes, sentant Agüé prendre possession de lui

M'A ELE AGWE

Transmis par Orlando Aramis de Babúl

Créole haïtien

Français

M'a ele Agwe
M'a ele Agwe
M'a ele Agwe
Dyab la vini pou manje mwen
Dyab moun, dyab moun
Dyab moun, dyab moun

Ô pitié Agüé
Ô pitié Agüé
Ô pitié Agüé
Ce diable est venu pour me manger
C'est un diable, c'est un diable
C'est un diable, c'est un diable

son Par Orlando Aramis de Babúl

Lire la partition


Le domaine du vodou est très présent dans les chants de masún. En effet, ceux-ci peuvent être joués dans une cérémonie, en intermède récréatif.

ANVI DANSE LEBA

Transmis par Florentino de La Bèl Krèyol

Créole haïtien

Français

Anvi m'danse Leba, woy woy[76] se Leba
A tou mande sa nou, woy woy se Leba
A nou danse, se Leba
A tou rete, se Leba
A la gou we yo, se Leba

J'ai envie de danser Leba[77], woy woy c'est Leba!
Si vous nous le demandez, woy woy c'est Leba!
Dansez, c'est Leba!
Pour tout régler, c'est Leba!
Voyez-nous, c'est Leba!

son Par Florentino

Lire la partition


PASE LA

Transmis par Florentino de La Bèl Krèyol

Créole haïtien

Français

Pase la, ou we gade mwe tire sou dlo Pase la, trouve lajan mwe tire nan dlo Pase la, ou we Bondye m'ou a tire sou dlo
Pase la, se to vini kay tire sou dlo
Pase la, se Ayiti woy gade lajan
Pase la, pou mwe Bondye mwa tire nan dlo

Ce qu'il vient de se passer, vous voyez le regard que je ramène de dessous l'eau[78]
Ce qu'il vient de se passer, vous voyez la fortune que je ramène de dessous l'eau
Ce qu'il vient de se passer, vous voyez Bondieu ce que je  vous ramène de dessous l'eau
Ce qu'il vient de se passer à l'instant ici, est tiré de dessous l'eau
Ce qu'il vient de se passer, c'est Haïti woy, regardez l'argent
Ce qu'il vient de se passer, pour moi Bondieu que je ramène de dessous l'eau

son Par Florentino

Lire la partition


AGAOU MACHE

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Agaou[79] mache
Mache Agaou
Mache fèt o

Agaou est là
Là est Agaou
Quelle fête!

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


OU WOY KRIMINEL

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Ou woy Kriminel[80] o
Se kòm sa pale nan kay la
Se kòm sa pale nan kay la
Se kòm sa pale nan kay la

Vous houla, ô Criminel
C'est comme cela que vous vous adressez à la maison[81]
Comme cela que vous parlez dans la maison
Comme cela que vous vous exprimez

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


WI SE SEN JAK

Transmis par Nancy Aviles Lopes de La Bèl Krèyol

Créole haïtien

Français

Wi se Sen Jak[82] wi se
Sen Jak wi se la batay o
Wi se Sen Jak wi se
Sen Jak wi se la ka la wi to
Wi se Sen Jak wi se
Wi se Sen Jak wi se
Wi se Sen Jak wi se
Sen Jak wi se la batay o

Oui Saint Jacques, oui c'est
Saint Jacques oui c'est la lutte
Oui Saint Jacques, oui c'est
Oui Saint Jacques, oui l'affaire est grande ici
Saint Jacques oui c'est
Saint Jacques oui c'est
Saint Jacques oui c'est
Saint Jacques oui c'est la lutte

son Par Nancy Aviles Lopes

Lire la partition


Les chants de masún narrent parfois des sujets exclusivement religieux. Pour la chanson suivante, il faut la situer dans un moment récréatif lors d'une cérémonie à Ercili.

SE EZILI O KAY

Transmis par Orlando Aramis de Babúl

Créole haïtien

Français

Se  Èzili o kay, se Èzili
Èzili kay bèl se Èzili
Se  Èzili o kay, se Èzili
Èzili kay bèl manman mwen
Se  Èzili o kay, se Èzili
Èzili kay Madanm se Èzili
Se  Èzili o kay, se Èzili
Èzili kay sante la Caridad[263]

Ezili o Cayes c'est Ezili
Ezili-maison, belle est Ezili
Ezili o Cayes c'est Ezili
Ezili-maison c'est ma chérie
Ezili o Cayes c'est Ezili
Ezili-maison c'est Madame Ezili
Ezili o Cayes c'est Ezili
Ezili-maison santé la Charité

son Par Orlando Aramis de Babúl

Lire la partition



Le chant suivant est très connu et est joué avec différents rythmes (masún, merengué, gaga chay). Gède Nibo est un esprit jovial qui régit les cimetières. Il est guère étonnant que son caractère paillard le fasse souvent figurer dans les chants de masún.

GÈDE NIBO BEL GASON

Comme le chante Berta Armiñan dans un CD de Cutumba

Créole haïtien

Français

Gède Nibo bel gason
Gède Nibo bel gason se
Me se klè kite             
Bel gason tonè          
Abiye tout nan blan
[83]
Pou al moute sou pale

Guédé Nibo est un beau garçon
Guédé Nibo, c'est un beau garçon               
Mais c'est clair  
Un beau garçon, tonnerre!
Il s'est habillé tout en blanc
Pour remonter dans son palais

son Par Berta Armiñan avec Cutumba

Lire la partition


Une autre version du même chant. Nous le mettons en regard du précédent pour le texte, même si Santa Martínez le dit chant de merengué.

PAPA GÈDE BEL GASON

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Papa Gède bel gason
Papa Gède bel gason        
L'abiye tout nan nwa
[84]
Pou al moute sou pale

Papa Guédé est un beau garçon
Papa
Guédé est un beau garçon         
Il s'est habillé tout en noir   
Pour remonter dans son palais

son Par Santa Martínez Martínez

son Par le groupe Nago, festival del Caribe 2016


Le chant suivant suggère le début d'une danse de transe lors d'une cérémonie

DEMARE M'ALE

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Demare m'ale
Pou ala Gan Bwa[85]
Pa la ke m' kote la
Demare m'ale
Pou ala Gan Bwa
Pa la ke m' kote la

Je démarre
Pour combien, Grand Bois
Non pas que je n'y tiennes pas
Je commence
Combien de temps, Grand Bois
Non pas que je n'y tiennes pas

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


Faire une fête sous-entend préparer de quoi manger pour tous les convives y compris pour ceux du monde invisible.

BWA SE MAYI TRIYE

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Bwa se mayi triye
Gède Nibo[86] gè Nibo mwen
Bwa se mayi triye
Gède Nibo gè Nibo mwen
                          Bwa se mayi triye
Gède Nibo gè Nibo mwen
                          Bwa se mayi triye

C'est comme cela que l'on trie le maïs
Guédé Nibo, mon gai Nibo
C'est comme cela que l'on trie le maïs
Guédé Nibo, mon gai Nibo
           C'est comme cela que l'on trie le maïs
Guédé Nibo, mon gai Nibo
           C'est comme cela que l'on trie le maïs

son Par Santa Martínez Martínez 

Lire la partition


Il existe moult façons de nommer celui ou celle officiant dans le vodou. Les plus courantes sont hougan (hommes) et manbo (femmes), mais aussi ganga, doktò fey, etc...

JWE GANGA

Transmis par Maximo Martínez "Luis", du groupe Caidijé

Créole haïtien

Français

Jwe ganga jwe
Ganga e
Yo di ganga se dyab o
Jwe ganga jwe
Ganga o
Yo di ganga se dyab o

Joue sorcier, joue!
Sorcier, eh!
Ils disent que ce sorcier est un diable
Joue sorcier, joue!
Ô sorcier
Ils disent que ce sorcier est un diable


Lire la partition


PINDA M'ALE

Transmis par Leonardo Martínez Luis "Lionel", du groupe Caidijé

Créole haïtien

Français

Pinda[87] m'ale ae Desiso
Pinda m'ale
Pinda m'ale monchè
Que oun ganga kap sonde nonm mwe
Pinda m'ale ae Desiso
Pinda m'ale
O pinda m'ale ae
Que un ganga kap sonde nou

Attention, je m'en vais Desiso
Attention je m'en vais
Je m'en vais mon cher
Il y a un sorcier qui essaye de me posséder mon gars
Attention, je m'en vais Desiso
Attention je m'en vais
Ô, je m'en vais
Il y a un sorcier qui essaye de nous posséder

son Par Leonardo Martínez Luis    

Lire la partition


MANMAN PEMBA

Transmis par Leonardo Martínez Luis "Lionel", du groupe Caidijé

Créole haïtien

Français

Manman Pemba oule, oule don
Manman Pemba oule
Manman Pemba oule
M'ap oule pitit nan lakay la

Maman Pemba, voulez-vous leur donner?
Maman Pemba voulez-vous
Maman Pemba voulez-vous
Je voudrais que vous réprimandiez les petits de ce foyer

https://youtu.be/9JAn1w5IEBY?list=PLD-BwTcw9htEHLBHERk3EHj2rvEc1G6Ne

Lire la partition


Comme dans tous les bals populaires, la danse et la musique du masún est l'occasion de faire des rencontres et de s'essayer au jeu de la séduction.

GENTI FIY KO VINI

Comme le chante Berta Armiñan sur un CD de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Genti fiy ko vini
Vini pale un pafe luañe       
Aché
Genti fiy ko vini                            
Vini pale u padi añe o
De uye uye se genti mun    
Pafe luañe

Se me la ye mua                 
Se sa poliso                        
La balans pase
Mua mete dife                                                  
Si lang mue pa mama                  
Si lang mue pa papa          
Sa u fe u pa vle ban mue yuyu o         
Ma jele wo                          
Ma jele mama
Kase di sel di fa laya o
Fi la mue pa mama u fila             

Janti fiy ke ou vini
Vini pale oun pa m' fe lou w a nye
Ache
Janti fiy ko vini
Vini m' pale ou pa di a nye o
De ou ye ou ye se janti moun
Pa m' fe lou a nye

Se mwen la ye m'ou a
Se sa m'poli sò
La balans[88] pase
Mwen mete di fe

Si lang mwen pa manman
Si lang mwen pa papa
Sa ou fe ou pa vle ban mwen youn youn bo
M'a jele ou o
M'a jele manman
Kase di gen m'di pa la ya o
Fiy la mwen pa manman ou fiy la

Mignonne, venez donc voir
Venez discuter, ne me le refusez pas
Aché
Mignonne, venez donc voir
Venez discuter, ne me le refusez pas
Vous êtes, vous êtes une gentille personne
Ne me le refusez pas

Je vous le dit
J'étais sage
Balance est arrivé
Et il m'a mis en feu

Par ma mère, si mon langage
Par mon père, si mon langage
Est ce que vous ne voulez pas me donner un baiser?
Je vous en supplie
Je vous en supplie chérie
Je suis brisé si je ne vous le dis pas
Ma fille, par votre mère, fille

son Par Berta Armiñan avec Cutumba (ou écouter en CD : cf discographie)

Lire la partition


TOUT FANM BOUJE LA GÈN

Transmis par Nancy Aviles Lopes de La Bèl Krèyol

Créole haïtien

Français

Tout fanm bouje la tèt
Fanm sa bouje la gèn
Fanm sa e
Fanm sa o
Fanm sa ti gason
Si oun pou ale m'a debòde

Aye ti fanm mue sa
Si oun pou ale m'a debòde
Gade m' madanm ou a yo
Si oun pou ale m'a debòde
Gade ki sa sa ye
Si oun pou ale m'a debòde

Toutes les femmes qui bougent la tête
Savent aussi bouger leur bassin
Les femmes eh
Les femmes oh
Ces femmes là petit
Si l'une me convient, je vais perdre mon sang froid

Houla, c'est mon genre de femmes
Si l'une me convient, je vais perdre mon sang froid
Regardez-moi Madame, vous êtes
Si l'une me convient, je vais perdre mon sang froid
Regardez ce que cela est
Si l'une me convient, je vais perdre mon sang froid

son Par Nancy Aviles Lopes

Lire la partition


MAYAKOUME

Transmis par Nancy Aviles Lopes de La Bèl Krèyol

Créole haïtien

Français

Mayakoume e
Mayakoume men koko[89] ya
Mayakoume me me
Mayakoume koko ya
Mil di pitit pitit komsa
Ma mue rele me koko ya

Mayakoume eh!
Mayakoume voici la danse du koko
Mayakoume voici, voilà
Mayakoume voici la danse du koko
Je l'ai dit maintes fois petite
Je t'ais appelé, pour la danse du koko

son Par Nancy Aviles Lopes

Lire la partition


Le drame d'une jeune fille devant annonçant sa grossesse à sa mère et le déshonneur qui en résulte pour sa famille.

PA TOUYE MWEN

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                    

Français

Pa touye mwen, pa touye mwen           
Manman mwen gwò   
Pa touye mwen, pa touye mwen           
Manman mwen gwò                     
Al chache papa pitit lòm vèni pa mwen                  

Ne me tuez pas, ne me tuez pas
Maman, je suis enceinte
Ne me tuez pas, ne me tuez pas
Maman, je suis enceinte
Pour chercher le père du petit, ne comptez pas sur moi

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


Une variante de la chanson précédente. Les mots diffèrent mais le sens général du texte est conservé

PA KALE MWEN

Transmis par Ramón Hilmo Samdi de Piti Dansé

Créole haïtien

Français

Pa kale mwen, pa kale mwen
Manman mwen gwòs
Pa kale mwen, pa kale mwen
Manman mwen gwòs
Pa kale mwen, pa kale mwen
Manman mwen gwòs
M'pouwa l'chache papa pitit lòm
Mene pa ou

Ne me frappez pas, ne me frappez pas
Maman je suis enceinte
Ne me frappez pas, ne me frappez pas
Maman je suis enceinte
Ne me frappez pas, ne me frappez pas
Maman je suis enceinte
Je chercherais le père du petit
Et te l'amènerais

son Par Ramón Hilmo Samdi 

Lire la partition


Anita est un personnage récurrent des chants haitiano-cubains. Elle est souvent en déboires et angoisée. Ici, elle a perdu son jupon en dansant, thème d'une autre chanson de congo layé[264].


N'A MACHÈT A O

Transmis par Ramón Hilmo Samdi de Piti Dansé

Créole haïtien

Français

N'a machèt a o[265]
N'a machèt a o
N'a machèt a
Jipon Anita tonbe
N'a machèt a
Yo wè jipon Anita tonbe o

On se calme
On se calme
On se calme
Le jupon d'Anita est tombé
On se calme
On voit le jupon d'Anita tomber

son Par Ramón Hilmo Samdi 

Lire la partition



La dureté du travail dans la récolte de l'indigo et du coton. Ce chant peut être utilisé également avec le rythme congo.

SE SA'M PA VLE

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                     

Français

Se sa'm pa vle
Ti kouto koupe mwen
Se sa'm pa vle
                 
Oun boudjigo
[90] donn
Lou b
òn la min o                 
Se sa'm pa vle           

Je ne voulais pas ça
Ce couteau me blesse
Ce n'est pas ça que je voulais

Couper la récolte à la serpette
Ô je suis las

Je ne voulais pas ça


son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition

son Par Orlando Brugal Suarez



Les sujets légers ou licencieux sont l'apanage des chants de gaga pingué, mais se retrouvent également comme ici dans le masún.

A LA OU BÈL BWA'M

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                    

Français

A la ou bèl bwa'm pèye de swa
Madanm marye                   
Tan kontan kase kaban la
Madanm marye                   

Ah la, d'un beau bois je vous ai payé deux soirs
Madame mariée
Cétait bon, on a cassé la baraque
Madame mariée

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


A LAN BAGAY

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                    

Français

A lan bagay
A lan bagay la Maria
Dòmi n' kole
Si m' te ke konnen Maria
Yo mete oun pye la pa nou
                        A lanba la ay
                        A lanba la Maria
                        Dòmi kole
Maria pijon ae
Maria pijon
                        W angaje

Dès que
Dès que, Maria
Nous dormirons ensemble
Si je ne te connaissais pas Maria
Je te mettrais mon pied par là
          Ici en bas, ay
          Ici en bas Maria
          Dormir ensemble
Maria pigeon, aé
Maria pigeon
          Vous vous engagez

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition



BAGAY LA PITIT

Transmis par Nancy Aviles Lopes de La Bèl Krèyol

Créole haïtien                    

Français

Bagay la pitit li dous o
Bagay la pitit li dous o pase sirop
Bagay la pitit li dous o
Bagay la pitit li dous o pase sirop manman

Sa petite chose est douce
Sa petite chose est aussi douce que du sirop
Sa petite chose est douce
Sa petite chose est aussi douce que du sirop, maman!

son Par Nancy López Aviles

Lire la partition


LEVE WE W ALE

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                    

Français

Le wè w ale
Le wè w ale gwo kou o
Le wè w ale
Le wè w ale
Le wè w ale gwo kochon
Le wè w ale
Papa kochon sa
Ki kouche kote m'la
Ou ki pa leve
A la henn a si mwa zozo pa kap e

Quand on vous voit y aller
Quand on vous voit y aller, coup énorme
Quand on vous voit y aller
Quand on vous voit y aller
Quand on vous voit y aller, gros cochon
Quand on vous voit y aller
C'est un père cochon ça
Qui veut coucher avec moi
Si vous n'avez pas d'érection
Je vais être furieuse si votre pénis n'est pas à la hauteur

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


SOUKE YOYO

Transmis par Orlando Aramis du groupe Babul

Créole haïtien                    

Français

Souke yoyo
Mwen bagay w pa konnen mwen
Souke yoyo
Mwen bagay w pa konnen mwen
 

Agites-toi pénis
Ma chose, tu ne la connais pas
Agites-toi pénis
Ma chose, tu ne la connais pas

son Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition


AN BA YOYO

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                    

Français

Anba yoyo
Bagay anba ki fanm mwen
Anba yoyo
Bagay ki pe pike mwen

Descends pénis
Chose descends, femme, je
Descends pénis
Ma chose qui peut piquer

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition



M' A YOYO PA KA MWE

Transmis par Orlando Aramis du groupe Babul

Créole haïtien                    

Français

M'a yoyo pa ka mwe
M'a yoyo pa ka mwe
Kote mwe bwe di fe
Pa ka mwe
Kote mwe bwe di fe
Pa ka mwe

C'est pas mon cas, mon pénis
C'est pas mon cas, mon pénis
Auprès de moi, c'est dur comme du bois
C'est pas mon cas
Auprès de moi, c'est dur comme du bois
C'est pas mon cas

son Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition


YO M' PALE KOKO

Transmis par Orlando Aramis du groupe Babul

Créole haïtien                    

Français

Yo m' pale koko
Yo m' pale koko
Yo m' pale koko yeye kay la
Pa sa'm pa'm vle

Je parle de cul
Je parle de cul
Je parle de cul, yeye dans la maison
En cela je ne veux pas que


Ce texte est une métaphore pour évoquer la sensualité du masún et une mise en garde sur ses effets pour le couple de danseur.

CHÈ MANGUIE

Transmis par Orlando Aramis de Babúl

Créole haïtien

Français

Chè manguie[266] che manguie
Si ou te konnè ta la ti kòl a
Chè manguie che manguie
Si ou te konnè ta la ti kòl a

Cher manguier, cher manguier
Vous le savez, sa sève colle
Cher manguier, cher manguier
Vous le savez, sa sève colle

son Par Orlando Aramis

Lire la partition


Encore une fois, une chanson paillarde comme le sont souvent celles de masún. Sa danse lascive en appelle à un champ sémantique adapté.

CHÈ NAN GEN

Transmis par Orlando Aramis de Babúl

Créole haïtien

Français

Chè nan gen tigazon
Tigason che nan gen
Ou vle dife nan gen o

Cher petit gars, tu veux la posséder
Petit gars, tu la veux
En feu tu es, tu veux la prendre

son Par Orlando Aramis

Lire la partition



3.2. MASÚN PILÉ

Le masún pilé est une variante du masún, dont cette chanson serait l'unique survivante. La source d'origine serait Xavier Spret, l'une des figures emblématiques de la culture créole à Cuba. Le masún pilé fût mentionné et cartographié dans les années 90, lors du travail de collectage de la fondation Juan Marinello et l'édition de l'atlas ethnographique qui s'en suivit (cf. bibliographie).


Le narrateur en appelle ici à Papa Leba et Ogoun Batala, pour obtenir leur autorisation d'assister à une cérémonie pour les Guédé.

SOSIETE AGO E

Transmis par Rafael Cisnero Lescay El Duque de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Societe societe ago e
Papa Leba societe ago e
Ogoun Batala vodú lua
La permision gade palo
Seremoni
Ogoun Batala vini
ago e

Gade decone sa vini sesa pruale
Gade gade mo de Lacru
á
Gade gade mo de la te
Gade decone sa vini sesa pruale

Sosyete sosyete ago e
Papa Legba sosyete ago e
Ogoun Batala vodou lwa
La permisy
on gade pa lou[297] Seremoni
Ogoun Batala vini ago e


Gade dekone sa vini sesa prou ale
Gade gade m
ò de Lakwa
Gade gade m
ò de la tè
Gade dekone sa vini sesa prou ale

Société[298], société ago é
Papa Leba société ago é
Ogoun Batala, esprit vodou
Me permet-tu de regarder
Cette lourde cérémonie
Ogoun Batala viens, ago é !

Regardez en bas, ce qui est en train d'opérer
Regarder les morts de Lacroix
[299]                              Regarder les morts de Laterre[300]                              Regardez en bas, ce qui est en train d'opérer

son Par Rafael Cisnero Lescay

son Par Daniel Mirabeau (2018)

Lire la partition



3.3 MERENGUÉ

Les chants de merengué cubains sont du domaine récréatif, comme ceux des contredanses. Originaire de l'île de Saint Domingue[91], cette danse s'est popularisée dans toute la zone caraïbe sous de multiples formes. Certains considèrent le merengué comme faisant partie des genres de salon[92]. A la différence du masún, la danse reste digne, sans mouvements pelviques et suggestifs. Nous remarquerons que les textes de chansons restent également beaucoup moins licencieux que ceux du masún, ce qui nous fait pencher en cette direction.


Le sanba désigne le chanteur, danseur ou musicien ayant la capacité à ouvrir les portes entre le mondes  des vivants et celui des défunts. Ici, c'est sa capacité à maintenir la fête qui est sollicitée.

SANBA WA YO

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                    

Français

Sanba[93] wa yo
Pa kite chemen Hayiti banboche
Pa kite chemen Hayiti banboche wa yo
Pa kite chemen Hayiti banboche
         Sanba wa yo
         Pa kite chemen Hayiti banboche
Pa kite chemen Hayiti banboche
Pa kite chemen Hayiti banboche se sa
Pa kite chemen Hayiti banboche
         Sanba wa yo             
         Pa kite chemen Hayiti banboche

Samba, notre roi
Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti
Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti, notre roi
Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti
                   Samba, notre roi
                   Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti

Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti
C'est ça, ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti
Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti
                    Samba, notre roi
                    Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti

son Par Eyesèn Morales Peña

Lire la partition


La pluie est venue perturber la cérémonie. Le tonnerre et la tempête sont là attribués ici à l'esprit Lenglesou.

LA PLIÉ TOMBUE

Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

La plie tombue a lom pasa maguie
La plie tombue a lom pasa maguie

Quiten pase   
                                    

Quiten nue pase madam
Quiten nue                 
Quiten nue pase madam
                     
Leglesu Tone
A la machetu Lenglesu Tone
Ple  iyo                                
A la machetu     
Ple iyo
                                              
Pao pao pao tone               
Pao pao pao tone                   

Tui tui tui mama tui     
Mai mai mai                         
Woy woy woy mama woy    
Mai mai mai

Lapli tonbe a lò m'pa sa maji a wè
Lapli tonbe a lò m'pa sa maji a wè

Kite n'pase

Kite nou e pase madamn
Kite nou e
Kite nou e pase madamn

Leglesou Tonè[94]
A la machèt o Leglesou Tonè
Pou plèzi ou
A la machèt o
Pou plèzi ou

Pa ou pa ou pa ou tonè
Pa ou pa ou pa ou tonè

Tou wi tou wi tou wi manman tou wi
Mayi mayi mayi
Woy woy woy manman woy
Mayi mayi mayi

La pluie est tombée et je n'ai pas vu la magie s'opérer
La pluie est tombée et je n'ai pas vu la magie s'opérer

Laissez nous passer

Laissez-nous passer Madame
[95]
Laissez nous passer
Laissez-nous passer Madame

Lenglesou Tonnerre
Je lève haut ma machette
Pour votre plaisir
Je lève haut ma machette
Pour votre plaisir

Le votre, le votre, le votre Tonnerre
[96]
Le votre, le votre, le votre Tonnerre

Tout oui, tout oui, tout oui maman, tout oui
Magie, magie, magie
Woy woy woy maman woy
Magie, magie, magie



Comme souvent avec les chansons créoles, elles peuvent être interprétées de diverses façons. Dans le cas ci-dessous, c'est un message de bienveillance. Un autre niveau de lecture est plus d'ordre religieux, où l'on salue l'arrivée d'Ayagman Ibo Lele[97].

AYAGMAN EA

Transmis par Andres López Hodelin "Mesye" du groupe Agüe

Créole haïtien                    

Français

Ayagman ea negès Ibo men pa ga ou
Negès Ibo men pa ga ou Manman
Kote o pase men pa ga ou
Ayagman ea negès Ibo men pa ga ou
Kote o pa l'bèl fanmi ou
Kote o pase byen fanmi ou

Ayagman, petite Ibo, ici ces gens
Petite Ibo, ici vos gens, chérie
Où que vous alliez, vos gars
Ayagman, petite Ibo, ici ces gens
Où que ce soit, ils sont tous de la famille
Où que ce soit, ils sont bien de votre famille

son Par Andres López Hodelin

Lire la partition


De même que le texte précédent, le suivant peut être entendu comme la supplique d'un vodouisant en direction du monde des esprits[98].

RELE WO M'A RELE

Transmis par Maximo Martínez Luis 'Guagua', du groupe Caidijé

Créole haïtien                    

Français

Rele wo m'a rele
Rele wo pawòl l'ape pale
Pawol l'ape pale mesanmi
Dyab la fe manje tout bon
Rele wo m'a rele
Rele wo pawòl  la pe pale
Se pou w m' ki di komsa mesanmi
Dyab la fe manje tout bon
Rele wo m'a rele
Pawòl  la pe pale

Ô je vous appelle, j'appelle
Ô je vous porte haut ma parole
Je vous porte haut ma parole mes amis
Diable, je vous le dit pour de bon
Je vous appelle, j'appelle
Ô je vous porte haut ma parole
C'est pour vous que je parle comme cela mes amis
Diable, je vous le dit pour de bon
Ô je vous appelle, j'appelle
Je vous porte haut ma parole

son Par Maximo Martínez Luis

Lire la partition


Comme nous l'avons observé précédemment, beaucoup de chants profanes parlent de Gède Nibo. Cela vient de son caractère jovial et fêtard, malgré qu'il soit un esprit du cimetière. Le dernier paragraphe est très connu et connaît plusieurs variantes.

NI IBO

Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Nibo[99] Nibo Nibo
Nibo o o o
Nibo Nibo Nibo
Nibo  o o o

Guede nibo su pale   
Guede selese pa consa
Gede Nibo sou pale   
Guede selese pa consa                                  
Guede tarayo mamau
Guede tarayo papau
Guede tarayo agüe
Guede unse Guede Nibo 

Papa Guede
Guede Guede nandlo
Guede Guede nandlo         
Papa Guede nandlo  

Guede nibo belgazon
Gede Nibo bel gason se
Mese cle quite
Belgazon tone            
Abiye tu templa          
U pral mete su pale             

Nibo Nibo Nibo
Nibo o o o                  
Nibo Nibo Nibo
Nibo o o o

Gède Nibo sou pale   
Gède se lese pa konsa
Gède Nibo sou pale   
Gède se lese pa konsa      

Gède ta rayi o manman nou        
Gède ta rayi o papa nou    
Gède youn sekrè deni Nibo
Gède ta rayi o agwe  

Papa Gède                
Gède Gède nan dlò
[100]
Gède Gède nan dlò
Papa Gède nan dlò

Gède Nibo bel gason
Gède Nibo bel gason se
Me se klè kite             
Bel gason tonè          
Abiye tout nan blan
[101]
Pou al moute sou pale

Nibo Nibo Nibo
Nibo o o o                  
Nibo Nibo Nibo
Nibo o o o

Parler envers
Guédé Nibo           
On ne parle pas impunément à Gède            Parler envers
Guédé Nibo           
On ne parle pas impunément à
Guédé

Ô Guédé notre mère déteste cela       
Ô
Guédé notre père déteste cela        
Ô
Guédé cette cachotterie je la rejette, Nibo
Ô
Guédé la détesterais, agoé!    

Papa
Guédé                   
Guédé Guédé dedans l'au-delà               
Guédé Guédé dans l'au-delà               
Papa
Guédé dans l'au-delà        
 
Guédé Nibo est un beau garçon
Guédé Nibo, c'est un beau garçon               
Mais c'est clair  
Un beau garçon, tonnerre!
Il s'est habillé tout en blanc
Pour remonter dans son palais

son Par Rafael Cisnero Lescay

Lire la partition



Le texte suivant est trop liminaire pour pouvoir le situer historiquement de manière précise. Serait-ce une macabre chanson sur les guerres d'indépendance de Cuba, d'Haïti, le massacre des membres du Parti des Indépendantistes de Couleur, la révolution socialiste?

DEB Ò DEB ÒDE MÒ

Transmis par Santa Martinez Martinez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Debò debò mò
La mitan mande fi zye
La mitan mande fi zye
La mitan mande ay ay ay

Cela déborde, déborde de morts
La moitié de ceux interrogés ont étés fusillés
La moitié de ceux interrogés ont étés fusillés
Houla la, la moitié de ceux interrogés

son par Santa Martinez Martinez

son par Nancy Aviles López

Lire la partition



Un homme se plaint de l'amour qui s'étiole au sein de son couple.

KOTE OUTE YE FANMI

Transmis par Orlando Aramis du groupe Babul


Créole haïtien                    

Français

Kote ou te ye fanmi                     
Kote ou te ye fanm mwa
Yo te fe li konsa                           
Yo te fe li konsa manman            
Yo te fe li konsa                                    
Di pa vre enkò ay amou              
Ou vre voule w mamwasel           
Di pa vre enkò ay amou              
Ou vre voule w mamwasel           
Manman, manman                       
Manman, manman                       
Manman!                                     

Y croyez-vous la famille?[102]
Y croyez-vous ma femme?
On a fait en sorte de
On a fait comme si, chérie
On a fait en sorte de
Ce n'est pas vrai qu'il y avait encore de l'amour
Le vouliez-vous vraiment mademoiselle? Ce n'est pas vrai qu'il y avait encore de l'amour
Le vouliez-vous vraiment mademoiselle?
Chérie, chérie
Chérie, chérie
Chérie!


son
Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition


Les bals et danses de couples sont des facteurs à réveiller la jalousie matrimoniale.

PA KRYE MANMAN

Transmis par Ramón Hilmo Samdi de Piti Dansé

Créole haïtien

Français

Pa kriye manman
Pa kriye
Madanm marye ki fè jwe m'
Se pou kann blanch o
Pa kriye manman
Pa kriye wa yo
Se pou kann blanch o

Ne pleure pas chérie
Ne pleure pas
Cette femme mariée qui me tourne autour
C'est pour les cannes blanches
Ne pleure pas chérie
Ne pleure pas, vois donc
C'est pour les cannes blanches

son Par Ramón Hilmo Samdi

Lire la partition


Le bal et le salon de danse sont les lieux où l'on se divertit et l'on s'exerce au jeu de la séduction.

KOTE SA YO

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez du groupe Babul

Créole haïtien                    

Français

Kote sa yo, kote sa yo o o
Mwe tonbe dengue de twa, kote sa yo o o
Kote sa yo, kote sa yo o o
Mwe tonbe dengue de twa, kote sa yo o o
Mwe chache patou lamou, kote sa yo o o

Á leur côté, à leur côté
Je suis devenu dingue de toi, à leur côté
Á leur côté, à leur côté
Je suis devenu dingue de toi, à leur côté
Je cherchais l'amour partout, à leur côté


son
Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition



Aller danser suppose se faire voir sous son plus beau jour, dans l'élégance vestimentaire et l'attitude.


REVEYE LA REALITE

Transmis par Orlando Aramis de Babul

Créole haïtien

Français

Reveye la realite se nan de ki
Chache kompliman
O o o
Reveye la verite se nan de ki
Chache kompliman

Kompliman o o
Kompliman o
A mènm se, a mènm se
Kompliman o

Réveille la réalité dans leur regard
Cherche les compliments
O o o
Réveille la réalité
Cherche les compliments

Les compliments, oh
Les compliments, oh
C'est cela même, c'est cela même
Les compliments, oh

son Par Orlando Aramis

Lire la partition


Le texte de cette chanson est contradictoire avec l'esprit du merengué, qui reste une danse de salon moderne, dans la lignée des contredanses. La retenue et la grâce se doivent habituellement y être observés.

KOLE KOLE

Transmis par Nancy Aviles Lopes, de La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

Kole kole manman pa la
Ay, manman pa la
Kole kole panpa pa la
Ay, papa pa la
Hale malanga jouska te 
Hala jouska te                     / Hala jou kli jou
Kole kole manman bi lè      /Gade manman bi le Ay, manman bi le
Gade, kole kole
Ay kole kole

Kole kole
Kole kole
Kole kole
Kole kole

Collé tout près, maman par ici
Ay, maman par ici
Collé tout près, papa par ici
Ay, papa par ici
Pousses ton corps jusqu'à terre
Pousses-le jusqu'à terre    / Serrez-vous joue contre joue
Collé tout près                   /  Regardez maman c'est le but
Ay, maman c'est le but
Regardez, serré serré
Ay, serré serré

Collé collé
Collé collé
Collé collé
Collé collé

son Par Nancy Aviles López 

son Par La Bèl Kreyol

Lire la partition



La chanson suivante est construite comme une comptine, avec un refrain simple et des interruptions de la musique pour les couplets. Dans cette partie, le narrateur se doit d'inventer moult développements.

MWEN KABRIT A LAGE TONTON

Transmis par Nancy Aviles Lopes, de La Bèl Kreyol

Créole haïtien Français

Mwen kabrit a lage tonton
Tonton mare l'pou mwen
Mwen kabrit a lage tonton
Tonton mare l'a te la
Gade tonton
Mwen di mare kabrit a
Kabrit ale a manje jardin pou mwen
Tonton di no
Mwen di wi tonton
Mare kabrit a !

Ma chèvre s'est échappée tonton
Tonton, tu devais l'attacher pour moi
Ma chèvre s'est échappée tonton
Tonton, elle était attachée là
Regardes tonton
Je t'avais dis de l'attacher
Elle a mangé tout mon potager
Tonton dit que non
Moi je lui rétorque que si
Il fallait attacher la chèvre !

lien sonore
Par Nancy Aviles Lopes

Où le narrateur est surpris des qualités de chanteur d'une personne de ses connaissances.

YO DI A ME SA

Transmis par Orlando Aramis de Babul

Créole cubain

Français

Yo di a me sa
Je ne vi chante el Ernán
Yo di a me sa
Je ne vi chante el  Ernán

Konpliman o o, konpliman o
Konpliman madanm, konpliman mesye
Konpliman o o, konpliman o
Konpliman pitit fiyèt, konpliman pitit gason

Je me dis en moi-même
Que je n'ai entendu chanté l'Ernan
Je me dis en moi-même
Je n'avais jamais entendu chanté l'Ernan

Compliments ho, compliments ho ho
Compliments mesdames, compliments messieurs
Compliments ho ho, compliments ho
Compliments petite fille, compliments petit garçon

son Par Orlando Aramis

Lire la partition


La mélodie de la chanson qui suit est connue par nous avec un autre texte sur le rythme congo layé par un groupe de Santiago de Cuba[103]. Il est assez fréquent qu'une réappropriation entraîne des modifications du texte, ou un changement d'accompagnement.

SI OU PA VLE MUE

Transmis par Nancy Aviles Lopes, de La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

Si ou pa vle mwe
Ou pa bezwen gade m' tou patou
Si ou pa vle mwe
Si ou pa vle mwe
Pa bezwen gade m' tou patou
Si ou pa vle mwe
Mue gaje oun tit mouchwa
Yo jele patekwè
Si ou pa vle mwe, anyen menm pa degaje

Si tu ne veux pas de moi
C'est pas la peine de me dévisager comme cela
Si tu ne veux pas de moi
Si tu ne veux pas de moi
C'est pas la peine de me dévisager comme cela
Si tu ne veux pas de moi
J'en gage un petit mouchoir
Tu geins, m'as-tu-vu
Si tu ne veux pas de moi, rien, même pas, tu dégages!

son Par Nancy Aviles López

Lire la partition


Une scène cocasse de la vie quotidienne. Anita est un personnage récurrent du répertoire haïtiano-cubain. Elle est toujours au centre de tracas et contrariétés.

PA TE LA SE DI

Transmis par Orlando Aramis du groupe Babul

Créole haïtien                    

Français

Pa te la se di yo di mwen
Pa te la se di yo di mwen                     
Anita mache dan lannuit deyè de swa  
Do'l fè'l mal                                  
Anita pe kriye                              
Ou pa bezwen kriye                     
Larjan sekrè                                         

Je n'étais pas là, c'est ce qu'ils m'ont dit
Je n'étais pas là, c'est ce qu'ils m'ont dit
Anita marchait tard dans la nuit
Étais-ce son dos qui lui faisait mal? Ce qu'Anita pouvait crier
Tu ne dois pas pleurer
L'argent est au secret
[104]

son Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition


Une deuxième version du même chant, transmis par Nancy Aviles Lopes, de La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

Pa te la se di o di mwen
Pa te la se di o di mwen
Anita mache dan lannuit deyè le fwa
Ko'l fe'l mal                                                Anita pa kriye
Ou pa bezwen kriye
Larjan sekrè
                                         

Ne reste pas là, lui dis-je
Ne reste pas là, lui dis-je
Anita errait en pleine nuit, au froid
Son corps lui faisait mal
Anita ne pleure plus
C'est inutile
L'argent est caché

son Par Nancy Aviles López


Sur la politesse et le manque de réciprocité. Un texte approchant sur la même mélodie est présent dans un chant de gaga[105]

BEL BONJOU MESYE DANM

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                    

Français

Bèl bonjou mesye danm
Bèl bonjou
Bèl bonjou mesye danm
Bèl bonjou
Y ou m'arive m'ap pale sa m'te wè
An o o, anba ae
Bèl bonjou mesye danm
Bèl bonjou

Bien le bonjour messieurs dames
Bien le bonjour
Bien le bonjour messieurs dames
Bien le bonjour
Et je suis là, je suis en train de vous parler
Ici bas, là eh
Bien le bonjour messieurs dames
Bien le bonjour


son
Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition

Note de l'éditeur : Le groupe Changüi Santiago, fondé dans les années '90, a mis à son répertoire une version changüi de ce chant : https://youtu.be/SNB3zywufa4


Un mariage contracté suppose un foyer pour le jeune ménage. Le futur époux, toujours en recherche du logement,ne peux avancer sans celui-ci.


M'A ELE NO VLE

Transmis par Orlando Aramis de Babul

Créole haïtien

Français

M'a ele no vle m' prete kay la
M'a ele no vle m' prete kay la Pou m' fe deja fanm mwen

Je vous en supplie, ne voudriez-vous pas me prêter votre maison ?
Je vous en supplie, ne voudriez-vous pas me prêter votre maison ?
Pour que je puisse prendre femme

son Par Orlando Aramis 

Lire la partition


Sur le "qu’en-dira-t-on" et le bonheur d'avoir une famille nombreuse.

MWEN TANDE MOUN TI PAWÒL

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                    

Français

Mwen tande moun ti pawòl, yo pe pale
Mwen tande moun ti pawòl, ki l'pe pale
Yo di konsa se ya twa pitit
La koloni deja la koloni
Tou larjan pa fe de bwa
La koloni deja la koloni
Kon chans e deja twa pitit
La koloni deja la koloni

J'ai entendu ces mots, ils causent
J'ai entendu ces mots, ils peuvent causer
Je vous le dit, avec trois petits
Une colonie, déjà une colonie
L'argent n'achète pas tout
Une colonie, déjà une colonie
Par chance j'ai déjà trois petits
Une colonie, déjà une colonie

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


La vie quotidienne, ses petits tracas et déconvenues

SAGA LEVE M'ALE

Transmis par Nancy Aviles Lopes, de La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

Saga leve m'ale
Saga mete m'ate
Saga kraze piman zoizo
Zoizo nan tou kò mwe

Siye m'bòde
                  Piman zoizo nan tou kò mwe                     Gade Saga
                  Piman zoizo nan tou kò mwe                        Mete m'ate
                  Piman zoizo nan tou kò mwe

Saga cela me fait lever
Saga cela me terrasse
Saga, cette purée de piment-oiseau
Oiseau, dans tout mon corps

Il me scie
                               Ce piment-oiseau dans tout mon corps
Regardes Saga                                                                         Ce piment-oiseau dans tout mon corps
Il me terrasse
                               Ce piment-oiseau dans tout mon corps

son Par Nancy Aviles López

Lire la partition


MWE RIVE KAY EVA[106]

Transmis par Nancy Aviles Lopes, de La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

Mwe rive kay Eva
Mwe di Eva mare chien a
Chien a pe morde
Eva di no, li pa fe ou a rien
Mue di ui Eva
Mare chien li pe morde
Antre, chien a pe fe a rien
Aou aou, chien a morde
Aou aou a di Eva
Aou aou chien a jape

J'arrive à la maison d'Eva
Je lui demande d'attacher son chien
Que son chien pourrait mordre
Eva me répond que non, qu'il ne me ferait rien
Je lui réponds que si
D'attacher son chien, qu'il pourrait mordre
Entre! dit-elle, il ne te fera rien
Ouah, ouah, le chien m'a mordu
Ouah, ouah, je te l'avais dit Eva
Ouah, ouah, le chien jappe

son Par Nancy Aviles López


VYE O

Transmis par Maximo Martínez Luis "Guagua", du groupe Caidijé

Créole haïtien                    

Français

Vye o, vye o
Vye o, vye o
Vye o, vye o
Gou ale w pati m'a di e

Mwen kite pawòl fe pale
Nan chemèn nou la sou viey o

Vye o, vye o
Vye o, vye o
Vye o, vye o
Gou ale w pati m'a di e
Vye o, vye o
Gou ale w pati m'a di e

Ô l'ancêtre, eh l'ancêtre
Ô l'ancêtre, eh l'ancêtre
Ô l'ancêtre, eh l'ancêtre
Tu t'es sauvé et tu ne m'as rien dit!

Tu n'as pas tenu parole
Et tu as tracé ta route, l'ancien

Ô l'ancêtre, eh l'ancêtre
Ô l'ancêtre, eh l'ancêtre
Ô l'ancêtre, eh l'ancêtre
Tu t'es sauvé et tu ne m'as rien dit!
Ô l'ancêtre, eh l'ancêtre
Tu t'es sauvé et tu ne m'as rien dit!

son Par Maximo Martínez Luis

Lire la partition


Chanson très populaire en Haïti, elle y est connue avec le rythme kongo. La trame d'origine, datant du début du XIXe siècle et certainement d'origine française, parle d'une personne ayant fait tomber sa tabatière et se penchant pour la ramasser[107]. Plus tard elle parle du drame survenu au président Hippolyte (1889-96), qui perdit son chapeau dans la poursuite d'un rival en calèche. Ne s'étant pas arrêté pour le ramasser, il fut victime d'un sort d'Ogoun Panama[108] et mourut sur le champ d'un arrêt cardiaque. Une version approchante fut aisément adoptée à Cuba au début du XXe siècle. Son sujet a contaminé des airs d'autres styles[109]. Le dernier paragraphe est un rajout propre au groupe Cutumba.


PANAMA MUE TOMBE

Comme le chante Berta Armiñan avec Cutumba.

Créole cubain

Créole haïtien

Français

La fanmi samble                          
Se pa mue yu no
Qui pu cote chay sila
                             Nan do mue                                             Sa qui nando                      
Na pral bondie eleo            
Sa qui nan bua                   
Na pral bondie chache yo                       
La fanmi o samble              
Se pa mue yu no
Qui pu cote chay sila
                              Nan do mue                                              

Panama mue tombe           
Panama mue tombe           
Panama mue tombe sa qui de ye
Ramase li pu mue      
Ay mue soti la vi yakme               
Mue prale la vale
A mal gri mano por sentir mal      
Panama mue tombe

Mue soti la vi ya me   
Mue prale la vale                         
An ariban nanfo yakme               
Panama mue tombe
                 
O pa jele mama                  
Pa jele                                
O mama pa jele madam              
Pa jele o                             
Madam maguie                   
Cai fey ifam                        
Cuyum kam blanchon         
O pa jele mama
Pa jele                                
O pa jele madam                         
Pa jele
An ba Ogun siu ka plase si magui                  

La fanmi sanble                                            Se pa mwen ni ou no
Ki pou ote m' chay si la                                
Nan do mwen                                               Sa ki nan do
Nan m' pral Bondye ele o
Sa ki nan bwa
Nan m' pral Bondye chache o
La fanmi o sanble
                                         Se pa mwen ni ou no
Ki pou kote m' chay si la                            
Nan do mwen[110]

Panama mwen tombe
Panama mwen tombe
Panama mwen tombe sa ki deyè
Ramase li pou mwen
Ay mwen sòti lavil Jacmèl
Mwen prale Lavale
A malgre manm nou santi mal
Panama mwen tombe
[111]

Mwen sòti lavil Jacmèl
Mwen prale Lavale
An arivan nan fon Jacmèl
Panama mwen tombe

O pa jele manman
Pa jele
O manman pa jele madanm
Pa jele o
Madam maji è
Kay fèy fanm[112] 
Kou di ou kann blanch o
O pa jele manman
Pa jele
O pa jele madanm
Pa jele
Anba Ogou si ou ka plas e si m'a guid

La famille rassemblée Ce n'est pas moi ni vous, non,
Qui pourraient me soulager de ce fardeau
Dans mon dos
Ceci, dans mon dos
Vers le Bondieu je me tourne, eleo!
Cela, dans la forêt
J'en appelle au Bondieu pour aller le chercher
La famille rassemblée                                                                                              Ce n'est pas moi ni vous, non,
Qui pourraient me soulager de ce fardeau
Dans mon dos

Mon panama est tombé
Mon panama est tombé
Mon panama est tombé comme cela derrière moi
Ramassez-le pour moi
En sortant de la ville de Jacmel
En allant à La Vallée
Soudainement dans mes membres je me suis senti mal
Mon panama était tombé

En sortant de la ville de Jacmel
En allant à La Vallée
En arrivant au bout de Jacmel
Mon panama est tombé

Ô, ne nous plaignons pas maman
Chut !
Ô maman, nous plaignons pas madame
Ô chut !
Madame, un sort plane sur moi
De cette sorcière
Je vous le dit, j'ai reçu des coups de canne blanche
Ô, ne nous plaignons pas maman
Chut !
Ô, ne nous plaignons pas maman
Chut !
Ici bas Ogou, si vous pouviez vous placer, pouviez m'être guide[113]

son Par Berta Armiñan

Lire la partition


Le travail et la crainte de ne pas toucher le salaire mérité.

NANQUI GA TENIA PEYE NU

Chant transmis par Vicente Portuondo du Conjunto Folklorico de Oriente

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Nanqui ga tenia pe ye nu    
Nanqui ga tenia pe ye nu    
Güaso pa nanqui                 
Gateniaba pe ye nu    
Güaso pa nanqui 
Gateniaba pe ye nu    
Güaso pa nanqui 
         
Ga teniaba                  
Ga tenia
Ga teniaba                  
Ga tenia                      
Güaso pa nanqui                         

Nan ki gate ni a peye nou
Nan ki gate ni a peye nou    
Wa sò pa nan ki          
Gate ni a ba peye nou         
Wa sò pa nan ki          
Gate ni a ba peye nou         
Wa sò pa nan ki

Gate ni a ba                        
Gate ni a
Gate ni a ba                        
Gate ni a
Wa sò pa nan ki

En ce qui concerne notre paye, ça se gâte
En ce qui concerne notre paye, ça se gâte
Ô seigneur qui va s'en occuper? 
Ça s'envenime, nos maigres salaires
Ô seigneur qui va s'en occuper?          
Ça s'envenime, nos maigres salaires
Ô seigneur qui va s'en occuper? 

Ça s'envenime, nos maigres 
Ça s'envenime, nos  
Ça s'envenime, nos maigres 
Ça s'envenime
Ô seigneur qui va s'en occuper?

son Par Vicente Portuondo

son Par le Conjunto Folklórico de Oriente

Lire la partition


De 1915 à 1933, transita plus d'un million d'immigrés haïtiens en direction de Cuba. La mainmise des entreprises état-uniennes sur le sucre à la fois en Haïti et à Cuba, favorisa ces mouvements migratoires, essentiellement composés de travailleurs agricoles.

SOUVENI KIBA
Transmis par Nancy Aviles Lopes, de La Bèl Kreyol 

Créole haïtien

Français

Souveni Kiba se pa mwe voye o
Souveni Kiba se pa mwe voye o
Souveni Kiba se pa mwe voye o
Se lajan dolar mennen o
Sou ale Kiba
                  Se pa mue voyeo
                  Se lajan dolar mene o

Ae souveni Kiba
                  Se pa mue voyeo
                  Se lajan dolar mene o

Les souvenirs de Cuba ne sont pas pour moi, voyez-vous
Les souvenirs de Cuba ne sont pas pour moi, voyez-vous
Les souvenirs de Cuba ne sont pas pour moi, voyez-vous
C'est l'argent qui m'y a conduit
Vers Cuba je suis allé
                         C'est pas pour moi, voyez-vous
                         C'est l'argent qui m'y a mené

Ah, les  souvenirs de Cuba
                         C'est pas pour moi, voyez-vous
                         C'est l'argent qui m'y a mené

son Par Nancy Aviles Lopes 

Lire la partition


De la même veine que le chant prédédent, celui-ci exprime la faible condition économique de son narrateur, immigré haïtien.

TI BAGAY SA KENBE

Transmis par Leonardo Martínez Luis Lionel, du groupe Caidijé 

Créole haïtien

Français

Ti bagay sa kenbe pa lage
Ti bagay sa kenbe pa lage
A la misè mwe pase
Pou m' jwend ti travay sa
Ti bagay sa kenbe pa lage
Ti bagay sa kenbe pa lage
Wo m'a jele ou vle pa lage
Ti bagay sa kenbe pa lage
A la misè mwe pase
Pou m' jwend ti travay sa
Ti bagay sa kenbe pa lage
M'a jele ti travay sa
Kenbe pa lage
M'a jele sipoze sa
Kenbe pa lage

Cette opportunité je ne vais pas la laisser passer
Cette opportunité je ne vais pas la laisser passer
Vu la dèche dans laquelle je suis 
Pour joindre les deux bouts, ce petit boulot
Cette opportunité je ne vais pas la laisser passer
Cette opportunité je ne vais pas la laisser passer
Oh, je vous le dis, je ne vais pas laisser passer
Cette opportunité je ne vais pas la laisser passer
Vu la dèche dans laquelle je suis 
Pour joindre les deux bouts, ce petit boulot
Cette opportunité je ne vais pas la laisser passer
Oh, je vous le dis, ce petit boulot
Je ne vais pas le laisser passer
Je vous le dis, supposer que 
Je ne vais pas le laisser passer

son Par Leonardo Martínez Luis Lionel

Lire la partition



3.4 SIMBI / FEY


Les chants de simbi sont à l'orée du domaine profane, ils participent aux séquences récréatives d'une cérémonie vodou cubaine. A Camagüey, on les nomme fey. Ceci s'explique par une cérémonie annuelle pour les esprits simbi où les fidèles foulent aux pieds des plantes coupées en vue de préparer des décoctions. Les simbi sont les esprits des eaux douces. Le rythme fey ou simbi se rapproche de ce qui est pratiqué dans les séquences kongo des groupes de myzik rasin en Haïti.


Comme pour le chant de gaga chay “Ecua ecua”, le texte de la chanson suivante connaît deux version très différentes : l'une est religieuse proche de la version chantée en Haïti, et l'autre narre l'histoire d'un homme souhaitant se venger de sa femme trop légère.

GLISOE GLISOA

Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Gliso e 
Gliso lua
Gade chase gliso        
Gliso                           
Madam magüie
                          
Simbi dlo ae 
Simbi dlo ae 
Simbi dlo Petro           
Simbi dlo bel mue       
Simbi dlo ae e                     

Asocie asocie ofe mue         
Asocie nu de pa si mal as
Util util bel mue           
Touye tu mama mue   

A bele u rasiño            
A bele u mapuño
Uti gade se mue          
Na buche florida         
Pa'qui ta pe be mue    
Noble se sua yoble     
Ae e ae e                   

Glis o e                       
Glis o lwa                    
Gade chasè glis o               
Glis o                                   
Madamn maji wè è      

Simbi dlo
[114] ae e                 
Simbi dlo ae                         
Simbi dlo Petwo                   
Simbi dlo bèl mwen              
Simbi dlo ae e             

Asosye asosye, òflen mwen 
Asosye nou de pa si mal ase
Itil itil bèl mwen            
Tou ye tou manman mwen   

A bèl è ou rasin yon             
A bèl è ou ma pou
[115] ougnò 
Itil gade se mwen                 
Nan bouch è flo rid a           
Pakita pe bèl mwen             
Noble se swa yo vle    
Ae e ae e                            

Ô glissez[116] 
Ô glissez, les esprits!
Regardez-moi chasser, ô glissez
Ô glissez 
L'air est magique, madame

Simbi de l'eau, aé!
Simbi de l'eau, aé!
Simbi de l'eau Petro
Simbi de l'eau ma belle
Simbi de l'eau aé

Ô frère frère, je suis orphelin
[117]
Nous associer tous deux serait pas si mal
Ce me serait utile, ma belle
D'être un peu tous deux, ma mère

Quelle allure aura votre souche   
Quelle allure votre mât
[118] pour les novices
Je te garde, tu m'est utile ma soeur
En bouche, l'ondulation de l'air    
Se déplace, paix, ma belle
Noble sera ce soir, ils le veulent
Aé é aé é!


son 
Par Rafael Cisnero Lescay

Lire la partition

Deuxième version : 

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Glisoe glisoa
Glisoe glisoa
Gade chase gliso 
Gliso madam maguie

Simbi lo aye e simbi lo aye
Simbi lo aye e simbi lo aye
Simbi lo petro simbi lo bemua
Simbi lo aye

Asosie asosie e ofe mue
Asosie asosie e ofe mue
Asosie ude base malase 
Uti uti be mue 
Tuye tu de mama mue
                          
Abele lo rasiño o
Abele lo ma pu dio 
Uti gade se mue 
Nabute florida
Paquita pebe mue 
Noble te sa yoble
Ae e ae e

Glis o e                                   
Glis o lwa                   
Gade chasè glis o                 
Glis o Madanm makiye 
                                  
Simbi Dlo ae e                       
Simbi Dlo Petwo                     
Simbi dlo bèl mwen    
Simbi dlo ae e            
                       
Asosye asosye, o fè mwen    
Asosye asosye, o fè mwen    
Asosye nou de pa si mal as   
Itil itil bèl mwen
Tiyé tou de manman mwen           

A bèl è lo rasin yo                  
A bèl è lo m'ap ou di o           
Itil gad e se mwen                  
N'ale bouche Florida
[119]          
Pa ki w tape bèl mwen           
Noble te swa yo vle    
Ae e ae e               

Ô glissez 
Ô glissez mes esprits
Regardez le chasseur, ô glissez
Ô glissez Madame maquillée

Simbi de l'eau, aé!
Simbi de l'eau Petro
Simbi de l'eau ma belle
Simbi de l'eau, aé!

Associé associé, ô fais-moi
Associé associé, ô fais-moi
Nous associer ne serait pas si mal
Utile, bien utile tu me serais 
Pour tuer tous deux ma femme

Chouette ce sera lorsque la racine
Une belle heure, ô je vous le dis
Je te garde, tu es utile
Nous allons refermer son flacon de parfum
Toi par qui ma belle se fera taper
Noble soir ce sera !
Aé é aé é!


Le chant suivant est joué dans une cérémonie vodou, avant un sacrifice d'animal.

VAN BAGAY LA

Transmis par Berta Armiñan de Cutumba

Créole haïtien

Français

Van bagay la pou la mwen E tiye 
Van bagay la pou la mwen
E tiye tiye
Van bagay la pou la mwen

Le vent m'est favorable
Et tuer
Le vent m'est favorable
Et tuer, tuer
Le vent m'est favorable

son Par Berta Armiñan

Lire la partition

Dans le même registre que le précédent, le sacrifice d'un coq. Le prêtre le prie que son office se passe sous de bons auspices.

O GALLO

Transmis par Berta Armiñan de Cutumba

Créole haïtien

Français

O gallo
O gallo
O gallo
Bay m'ase souf gallo

Ô le coq
Ô le coq
Ô le coq
Donne-moi assez de souffle, coq

son Par Berta Armiñan

Lire la partition


Comme pour les chants de gaga pingué et autres genres carnavalesques, le texte suivant appelle à faire la fête, qui doit être préférée au travail.

SIMBI WOY

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                     

Français

Simbi woy                    
Simbi woy                    
Simbi woy woy woy 
Travay m' ase             
Gade sa yo fe mwen  

Simbi woy                    
Simbi woy                    
Simbi woy woy woy 
J'en ai assez du travail
Regardez ce qu'ils font de moi

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


Il s'agit ici d'un décès et du passage vers l'au-delà. Le narrateur en appelle aux esprits simbi pour que ce dernier voyage se déroule sans encombres.

SIMBI O

Comme le chante Renacer Haitiano

Créole haïtien                    

Français

Simbi o simbi o
Simbi o pou ale la gui                   
Ay pou ale Laginen                      
Ay Simbi e                                    
Ay Simbi e le papa                       
Ay kouman ou ye                        

Ô Simbi, ô Simbi 
Ô Simbi, ô pour aller jusqu'à la Gui 
Hélas pour aller jusqu'à la Guinée
Hélas Simbi hé
Hélas Simbi, c'est l'heure papa
Comment allez vous?

https://youtu.be/S55ZFhYzTqw

Lire la partition


Une partie du monde des esprits est situé par les vodouisant comme sous l'eau. Il n'est guère étonnant que les esprits Simbi, vivant dans les eaux douces, soient souvent au centre de l'attention quand l'on parle de l'au-delà.

SIMBI MWE SÒTI NAN DLO

Transmis par Nancy Aviles López de La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

Simbi mwe sòti nan dlo
Simbi dlo mwe sòti nan dlo
Sa nou we nan dlo
                  Mwe pa kap pale Sa nou we           Simbi dlo
                  Mwe pa kap pale                                   Lè sòti nan dlo                                                                         Mwe pa kap pale                                  Sa nou we Simbi aye                                                               Mwe pa kap pale

Mon Simbi, tu es sorti de l'au-delà                               Mon Simbi Dlo, tu es sorti de l'au-delà
Ce que nous verrons de là-bas
          Je ne peux en parler
Ce que nous verrons Simbi Dlo
          Je ne peux en parler
L'heure de sortir de l'au-delà
          Je ne la sais pas
Quand te verrons-nous
          Je ne le sais pas


son 
Par Nancy Aviles López

son Par Maximo Martínez Luis
Lire la partition  



Dans le texte suivant, le narrateur s'interroge sur l'opportunité à procéder à une phase de cérémonie vodou.

SIMBI DLO AYE

Transmis par Nancy Aviles López de La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

Simbi dlo ayé, Danbala Wèdo ayé
Simbi dlo ayé, Danbala Wèdo ayé
Simbi yo pa konnèt mwe
Simbi yo pa konnèt mwe la
Simbi yo, ya lè o

Simbi de l'eau ayé, Danbala Wèdo ayé
Simbi de l'eau ayé, Danbala Wèdo ayé
Simbi, je ne sais pas
Simbi, là je ne sais pas
À Simbi, si c'est l'heure

son Par Nancy Aviles López

Lire la partition


Les attermoiements d'un vodouisant qui n'assume pas la tâche qui lui incombe

SIMBA PA KONSA 

Transmis par Leonardo Martínez Luis Lionel de Caidijé

Créole haïtien                    

Français

Simba pa konsa m' te ye
Simba pa konsa m' te ye
Nou m' tonbe se pou m' fe tranble

Simbi, si je n'étais pas comme cela
Simbi, je ne suis pas comme cela
Vous me voyez faillir, si je ne tremblais

son Par Leonardo Martínez Luis      

Lire la partition 


Le samba est le musicien, chanteur ou danseur qui est habilité à ouvrir les portes avec l'au-delà lors des cérémonies.

SAMBA[120]UNSAYO MONTE

Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien                    

Français

Samba unsayo monte
Monte monte Samba unsayo
Samba unsayo monte
Monte monte Samba unsayo
O, o o
Aisan usayo
Ma tula usayo, o o o
Dambala Güedo usuayo

Sanba oun sa yo monte
Monte monte oun sa yo
Sanba oun sa yo monte
Monte monte oun sa yo
O, o ,o
Ayizan ou sa yo
M'a tou la ou sa yo
Danbala Wèdo oun sa yo

Samba vous laissez faire la transe
Là il est monté, monté
Samba vous laissez faire la transe
Là il est monté, monté
Oh, oh, oh                                                
Vous Ayizan, ces
Je suis tout là pour vous aussi
Dambala Wèdo, ces...

son Par Rafael Cisnero Lescay

Lire la partition


Le feuillage des grands arbres est dit parfois être l'abri d'esprits, entités ailées, diables et zombis.

FEY GAN BWA

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien                    

Français

Fey Gan Bwa[121] si poze e e
Fey Gan Bwa si poze o
Fey Gan Bwa si poze 
Lenmi bare mwen
Fey Gan Bwa sove mwen

Sur les feuilles Grand Bois s'est posé Ô sur les feuilles Grand Bois s'est posé
Sur les feuilles Grand Bois s'est posé
Mes ennemis sont cuits
Sur les feuilles Grand Bois va me sauver

son Par Santa Martínez Martínez 

son Par Nancy Aviles López

Lire la partition


FEY O SA MANNYÈ

Transmis par Nancy López Aviles de La Bel Kreyol

Créole haïtien                    

Français

Fey o sa mannyè
Mwa chache fey o sa mannyè
Mwa chache fey la Gan Bwa pou mwe sove lavi
Lavi m'ou aye

Sur les feuilles, c'est la manière
Je le cherche sur les feuilles, c'est sa manière
Sur les feuilles, je cherche Grand Bois pour acheter mon salut
Ma vie d'hier, voyez-vous


son 
Par Nancy Aviles López

Lire la partition


FEY O WE M'

Transmis par Leonardo Martínez Luis Lionel de Caidijé

Créole haïtien                    

Français

Fey o we m' ou o
Pe kite m' pa mwa guid ganmoun dakò
Fey o we m' 
Ou o, an pa kontan mwe quite nou
Pa mande ganmoun a kay o
Fey o we m' ou o
Pe kite m' pa mwa guid ganmoun dakò
Fey o we m' 
Pe kite o
Fey o we m' pe kite
O fey o we m'

Dans les feuilles, oh vous me voyez ô
J'y vais, je ne suis pas le guide l'ancêtre, d'accord?
Dans les feuilles, oh vous me voyez ô
Toi, ô, je suis triste que tu nous quittes
Je n'ai pas demandé au doyen 
Dans les feuilles, oh vous me voyez ô
J'y vais, je ne suis pas le guide l'ancêtre, d'accord?
Dans les feuilles, oh je vous vois
Ô je prend congé
Dans les feuilles, oh vous me voyez prendre congé
Dans les feuilles, oh vous me voyez

son Par Leonardo Martínez Luis

Lire la partition


Les deux chants suivant sont très proches tant par leur mélodie que leur texte. Néanmoins, leurs passeurs ne les entendent pas de la même façon pour ce qui est de leur signification.

FEY O ÈL E FEY

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia  

Créole haïtien            

Français

Fey o èl e fey     
Zonbi[122] bare
Fey o èl e fey     
Ae Zonbi bare

Les feuilles là-haut, sur les feuilles, des ailes
Des zombis sont pris
Sur les feuilles là-haut, les feuilles, des ailes
Aé, des zombis sont pris

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


FEY O ÈL E FEY

Transmis par Rafael Hernández Noviembre de La Bèl Kreyol

Créole haïtien                    

Français

Fey o èl e fey 
Zonbi mare mwe
Fey o èl e fey 
Zonbi lage m'
Fey o èl e fey 
Zonbi mare mwe

Oh sur les feuilles, des ailes!
Des zombis, attachez-moi
Oh sur les feuilles, des ailes!
Des zombis, laissez-moi
Oh sur les feuilles, des ailes!
Des zombis, attachez-moi


son 
Par Rafael Hernández Noviembre

son Par le groupe Nago, au Cobre, pendant le Festival del Caribe, 2016 


La vie quotidienne est une source d'inspiration inépuisable. Les chiens méchants (ou pas) sont un sujet récurrent dans le répertoire haitiano-cubain.

FELITE O

Transmis par Berta Armiñan de Cutumba

Créole haïtien

Français

Felite o chen gate
Felite we te
Pitit mèt a l' kote

Ô Felite, ce chien est dangereux
Felite vois-tu
Le fils de son maître se tenir à ses côtés

son Par Berta Armiñan

Lire la partition


Le texte suivant nous conte de manière liminaire un naufrage, ou une bataille navale. L'étendue et le contexte des dégâts ne nous est pas précisée. Un double sens métaphorique est peut-être à envisager.

GWO TOYO TO

Transmis par Berta Armiñan de Cutumba

Créole haïtien

Français

Gwo Toyo to
Gwo Toyo to
Gwo Toyo to
Batiman Toyo pe koule

Mon gros Toyo, c'est trop tard
Mon gros Toyo, c'est trop tard
Mon gros Toyo, c'est trop tard
Toyo, les navires sont perdus

son Par Berta Armiñan

Lire la partition

 

3.5 BOLERO & HABANERA & FOLTRÓ

Les styles de vitesse lente que sont le bolero ou la habanera ou le foltró* ne sont pas des genres d'origine haïtienne. Cependant, ils sont tellement appréciés à Cuba, qu'ils ont été adoptés par les communautés haïtiennes. Des textes en créoles sont écrits sur ces rythmes incitant au romantisme ou à la mélancolie. Quand ils sont joués dans une fête haïtienne, ils permettent de calmer les esprits échaudés par le vodou ou le masún.

*Ou fox-trot. La présence états-unienne à Cuba au début du XXe siècle, explique certainement cet emprunt. Et les fortes similitudes chorégraphiques entre le fox-trot et le foltró. La vitesse d'exécution est plus lente pour ce dernier.



Le thème de la femme hors des convenances sociétales est récurrent dans le répertoire haitiano-cubain. On le retrouve dans le merengué Pa te la se di o di mwen (cf. 3.3) et d'autres chansons.

MADANM AJE (bolero)

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez

Créole haïtien  Français
Madanm aje 
Pou ki mache k
òm sa
Madanm aje 
Pou ki mache prese
Madanm aje 
Pou ki mache lannui
Madanm ay o m'
Pa ke w mache pèdi onè 
Madame âgée
Pourquoi marchez vous comme cela
Madame âgée
Pourquoi pressez vous le pas
Madame âgée
Pourquoi errez-vous dans la nuit
Ô ma Madame, hélas!
Pourquoi battez vous le pavé, et votre réputation ? 

sonPar Orlando Aramis Brugal Suarez 

Lire la partition



Cette chanson devait à l'origine être destinée à être jouée lors d'un office pour Ercili, l'esprit symbolisant la beauté féminine. Y sont listés quelques-uns de ses chemins (Velekete Mapyang, Freda, Danto).

ÈZILI BO GA (habanera)

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez

Créole haïtien                    

Français

Èzili bo ga, o Bondye
Janti fiy kò sesa, o Bondye

Èzili bo ga, o Bondye
Bondye Bondye sesa, o Bondye

Bondye manman bo ga
                                     O Bondye
Ae Dantò sesa
                                     O Bondye
Gade m'gan Èzili sa
                                     O Bondye
Velekete Mapyang sesa
                                     O Bondye
Ou wè nou manman bo ga
                                     O Bondye

Ercili est belle, ô Seigneur
C'est une gentille fille, ô Seigneur

Ercili est belle, ô Seigneur
C'est ça ô seigneur, ô Seigneur

Seigneur, une belle maman
          Ô seigneur
Aé ça c'est Danto
          Ô seigneur
Regardez, c'est la grande Ercili
          Ô seigneur
Ca c'est Velekete Mapyang
          Ô seigneur
Nous voyez vous belle maman
          Ô seigneur


son
 
Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition


Le chant suivant est généralement exécuté pour saluer l'auditoire ou les nouveaux arrivants lors des fêtes haïtiennes.

BONJOU MANMAN BONJOU (foltro)

Transmis par Ramón Hilmo Samdi de Piti Dansé

Créole haïtien

Français

Bonjou manman bonjou
Bonjou papa bonjou
Bonjou manman bonjou
M'ap pe mande kouman ou ye?
Maman pa bezwen kriye
Papa pa bezwen fache
Bonjou Manman bonjou
M'ap pe mande kouman ou ye?

Bonjour maman bonjour
Bonjour papa bonjour
Bonjour maman bonjour
Je vous demande comment allez-vous ?
Pas besoin de pleurer, maman
Pas besoin de se fâcher, papa
Bonjour maman bonjour
Je vous demande comment allez-vous ?

lien sonore Par Ramón Hilmo Samdi

Lire la partition

Ce chant de marin n'est pas précisément destiné à être dansé sur un foltro, mais en est proche par sa vitesse d'exécution. 

OU LO

Transmis par Ramón Hilmo Samdi de Piti Dansé

Créole haïtien

Français

Ou lo ou lo 
Sizan fall
á le de
Ou lo ou lo 
Sizan fall
á le de
Kaptèn amerikèn
Segon a l'espany
òl
Ou lo ou lo 
Sizan fall
á le de

Vois-tu, vois-tu
Suzanne a perdu les deux
Vois-tu, vois-tu
Suzanne a perdu les deux
Le capitaine américain
En deuxième son espagnol
Vois-tu, vois-tu
Suzanne a perdu les deux

son Par Ramón Hilmo Samdi 

Lire la partition


 SUITE :

Partie 4. Chants des genres religieux et annexes (4e page)

4. Genres religieux
4.1 Rezo
4.2 Yanvalú
4.3 Daomé
4.4 Maisepol
4.5 Nago
4.6 Congo layé
4.7 Ibo

Annexes

Remerciements
Discographie
Bibliographie

Liste alphabétique des 311 fichiers sonores

Auteur : Daniel Mirabeau
© Daniel Mirabeau/Ritmacuba 

 Article en français en ligne :
1ère version : 10/11/2015.
2e version avec liens sonores, augmentée : 07/05/2017.

Cette 3e version (augmentée) : 9/12/2018. Révisée 22/03/2019


[71] Déesse de la mer dans la santería cubaine.

[72] Graphie de la santería cubaine.

[73] Ou N'Towo : esprit du rite mayonbe et du rite sanpwel.

[74] Woy est une interjection magique de sociétés secrètes (san pwèl, zobòp, vlibiding).

[75] Cette société secrète ferait référence dans sa dénomination de sans-poils à la nuit du serment de Bwa Kayman. Le 14 août 1791 sur l'île de Saint Domingue, des esclaves marrons se réunissent pour une grande cérémonie vodoue scellant l'union des révoltés et le premier grand soulèvement collectif de l'île contre l'esclavage. Dans la version de l'histoire qu'en font les sanpwèl, ce n'est pas un cochon qui fut donné en offrande aux esprits, mais un humain (donc un "sans-poils") : Jean Baptiste Vixamar offrit son corps au sacrifice.

[76] Interjection maximisant l'importance du propos.

[77] Esprit majeur des panthéons vodou. Le texte sous-entend que le narrateur est possédé par Leba.

[78] L'au-delà des vodouisant est sous les eaux, que ce soit des rivières ou des mers. Y résident aussi bien les esprits que les âmes des ancêtres et défunts.

[79] Esprit majeur des panthéons rada, petro et dawonmen. Il est maître des éléments : vent, éclairs, tremblement de terre.

[80] Esprit du panthéon petro, particulièrement violent.

[81] Au sens de congrégation vodouiste.

[82] Pseudonyme syncrétique de l'esprit principal du panthéon des Ogou.

[83] Des variantes de couleur sur l'habit, selon les versions.

[84] Des variantes de couleur sur l'habit, selon les versions.

[85] Esprit sylvestre du panthéon petro, particulièrement présent dans le vodou cubain.

[86] Esprit jovial du panthéon des guède.

[87] Synonyme : piga.

[88] Selon Nancy Aviles, Balans est un esprit cubain. Comme son nom l'indique, il provoque des balancements exagérés chez celui qu'il possède.

[89] Litt., sexe de la femme. Dans le sens de la phrase, il s'agit plutôt des hanches.

[90] Ou koutodigo, instrument agraire servant à la récolte du coton ou de l'indigo. Un jeu de mot possible dans la phrase avec kouto (couteau), digo (indigo), koton (coton), en contractant les mots.

[91] L'île en entier est volontairement identifiée sans distinction de l'État d'Haïti et la République Dominicaine. En effet, il est difficile d'affirmer que ce genre musical est né d'une part ou d'autre de la frontière entre ces deux états.

[92] Témoignages recueillis auprès membres de La Bèl Kreyol et de Caidjé à Camagüey.

[93] Mot de la langue africaine kikongo réadapté dans le champ lexical du vodou haïtien. 

[94] Lenglesou, famille d'esprits du panthéon dawonmen. Il sont dit sanguinaire et criminel. Lenglesou Tonè contrôle le tonnerre et la pluie, il est autoritaire et juste (équivalent d' Ebioso, Shango ou Sobo dans d'autres religions cubaine).

[95] Ou "Manbo, laissez-nous entrer en contact avec Lenglesou".

[96] Tonè, diminutif de Lenglesou Tonè.

[97] Ayagman Ibo Lele est la déesse du language. Ceux qui en sont possédés parlent en monosyllabes.

[98]  Invoquer les esprits: rele lwa yo.

[99] Ou GuédéNibo.

[100] Litt. "dans l'eau". Le monde des esprits ou des morts est considéré sous l'eau dans le vodou.

[101] Selon la cérémonie ou la région, la couleur de l'habillement diffère dans la strophe.

[102] Une traduction plus littérale donnerait: "Où étiez vous la famille, où étiez vous ma femme?".

[103] Cf. chap 4.6 Si ou pale mwe, par Nancy Garcia Vinent.

[104] Au sens « notre argent est bien caché ».

[105] E cua e cua, cf. Chap. 2.1. 

[106] Il s'agit ici d'Eva Lubens Ilien, doyenne et responsable du groupe La Bèl Kreyol, décédée à l'été 2015.

[107] "Tabatiè mwen tonbe, mamsel Mari ramase li pou mwen" (A. Renault, p. 363).

[108] Esprit petro.

[109] cf. chap.1.1 "A la Jajan bòde".

[110] Jeu de mot : « Nan dlo mwen » ou dans l'au-delà.

[111] Autre version du même paragraphe, tel qu'on le chante en Haïti :
Mwen soti la vil Jacmèl, Mwen prale Lavale
En arivan kalfou Bène, Panama mwen tonbe
Panama mwen tonbe, Panama mwen tonbe
Panama mwen tonbe sa ki deyè
Ramase li pou mwen

[112] Fey fanm, supposé équivalent féminin de dokto fey, ou sorcier.

[113] Le narrateur, vraisemblablement victime d'un sort, tente d'acheter la protection d'Ogoun pour s'en libérer.

[114] Il y a un jeu de mot entre l'eau, milieu de vie des esprits simbi et l'au-delà (nan dlo).

[115] Jeu de mot avec "mapou", l'arbre aux esprits (le capoquier ou fromager, ceiba pentandra).

[116] Au sens de "volez!".

[117] Au sens de "seul".

[118] Ou potomitan, pilier du temple par lequel passent les esprits pour visiter les vivants.

[119] Florida, nom d'un parfum utilisé dans les cérémonies vodou. Dans le sens du texte, le narrateur reproche déjà à sa femme de se maquiller de façon outrancière et à dessein. On peut supposer qu'il lui reproche également de se parfumer pour les mêmes raisons.

[120] Un autre chanson de ce recueil évoque le sanba. cf. Chap 3.2 "Sanba wa yo".

[121] Esprit sylvestre du panthéon petro, particulièrement présent dans le vodou cubain.

[122] Dans le sens du texte, les zonbi sont des esprits malins. Au sens premier, ce sont des hommes, qui suite à un rituel et à un empoisonnement tombent dans un état second et sous l'emprise d'un sorcier.

[263] Un rapprochement s'opère ici entre Zili O Cayes et la Virgen del Cobre, ou Virgen de la Caridad, patronne de Cuba.

[264] cf. chap. 4.6 Congo layé, Jipon Madanm aje.

[265] Une traduction littérale donnerait « sans la machette ».

[266] Plus habituellement dénommé pye mango en créole haïtien.

[297] L'adjectif " lou" se rapportera au mot suivant, seremoni. Ce type de renvoi est fréquent dans les chansons et les poèmes.

[298] Au sens de congrégation vodou.

[299] Ou Bawon Lakwa, esprit Guédé. Il accompagne les morts jusqu'au cimetière.

[300] Ou Bawon Simityè, esprit Guédé. C'est le gardien du cimetière.



info@ritmacuba.com


Retour à l'accueil


A la source ? | Qui sommes-nous ? | Nos partenaires
© Ritmacuba
163 r. de la Butte Pinson
93380 PIERREFITTE - FRANCE

Tél : 33 1 48 39 90 53

E-mail : info@ritmacuba.com

statistiques