Retour à l'accueil


Santiago de Cuba - Février & Juillet

- Documentation/Documentacíon ritmacuba.com : Cancionero / Répertoire de chants

articulo en frances mis en ligne le - articulo en frances puesto en la web : 10/11/2015. Corrections 14/09/2016. Por el Pdf en español : 29/06/2016.

La page avec tous les textes du site / pagina con todos los textos del sitio

Des illustrations correspondant au contenu de cette page dans / Ilustraciones en corespondancia con el contenido de esta pagina en :
Dossier - "Traditions musicales Haïtiennes dans la région orientale de Cuba". Par/por Daniel Mirabeau (version 3, 08/2016)
1. Les apports musicaux liés à l'immigration à Cuba des colons de la Saint-Domingue française (Tumba Francesa, Tahona, Contradanzas etc)
2. Les apports de tradition africaine en provenance d'Haïti : profanes (gagá, merengué etc.), religieux (rites vodou...) 



CHANTS DES COMMUNAUTÉS HAÏTIENNES DE CUBA /
CANTOS DE LAS COMMUNIDADES HAITIANAS EN CUBA

par / por Daniel Mirabeau

Lien : Le texte en pdf en français suivi des partitions, à télécharger (213 p.)

espagnol  Link : Texto pdf en español con las particiones y ilustraciones proprías, a telecargar (233 p.) : 06/2016


PRÉSENTATION

Les chants de cet article ont étés collectés auprès de chanteurs et chanteuses à Cuba, ainsi qu'à partir d'enregistrements commercialisés et de captations vidéos disponibles sur la toile.

Les traductions, transcriptions musicales et annotations sont de l'auteur. L
es textes de chansons comprennent deux ou trois entrées linguistiques: créole cubain, créole haïtien et français.
La version créole cubain respecte graphie et prononciation des personnes ayant transmis les chants.
La version créole haïtien approche la graphie contemporaine du créole en Haïti [1].
La version française tente d'approcher le sens du texte originel.

Pour les noms propres et les noms de styles musicaux, le contexte de la phrase fait préférer la graphie en créole cubain, créole haïtien ou en français.
A l'intérieur des textes de chanson, la partie soliste figure sur la colonne degauche et la réponse du chœur sur la colonne de droite, en italique.
Concernant les partitions musicales, la voix soliste et le chœur se différencient par leur police de caractère. Les micro-variations des reprises du soliste sont une libre interprétation de l'auteur. Toutes les chansons sontvolontairement unifiées sans altérations, hormis les accidentelles. A chacun des interprètes de transposer les partitions en fonction de sa tessiture devoix.

Apparaissent au cours de cet article les chants interprétés par les groupes suivants:
Babul (Guantanamo), Ban Rara (Guantanamo), Cai Dijé ou La Bel Kreyol[2] (Camagüey), Conjunto Folklorico de Oriente (Santiago de Cuba), Cutumba (Santiago de Cuba), Galibata  (Santiago de Cuba), Grupo Thompson (Santiago de Cuba), La Caridad (Palma Soriano), Lokosia (Guantanamo), Pilon de Cauto (Palma Soriano), Renacer haitiano (Ciego de Avila).


TABLE DES MATIÈRES


1. Les contredanses
1.1 Eliansé
1.2 Minué
1.3 Lété
1.4 Polka

2. Genres carnavalesques ou apparentés
2.1 Gaga
             2.1.1 Gaga chay
             2.1.2 Gaga pingué
2.2 Kanekela
2.3 Rasiñe
2.4 Cunyai


3.Genres profanes de distraction
3.1 Masún
3.2 Merengué
3.3 Simbi

4. Genres religieux
4.1 Rezo
4.2 Yanvalu
4.3 Daomé
4.4 Maisepol
4.5 Nago
4.6 Congo layé
4.7 Ibo

Remerciements
Discographie

Vidéos de l'auteur
Publications de l'auteur sur les traditions haïtiennes de Cuba
Bibliographie
Index alphabétique des chants

Introduction


Les chansons rassemblées dans cet article des chants font partie du patrimoine culturel de la communauté haïtienne de Cuba. Deux siècles d'immigration des habitants de l'île de Saint-Domingue ont marqués en particulier la région orientale de Cuba, dans les zones de Santiago, Guantanamo, Las Tunas et Camagüey.
Le processus nommé « transculturation » dans le champ sémantique de l'anthropologie décrit l'évolution culturelle d'une population immigrée. Dans le cas présent de ce que nous nommerons les Haïtiens de Cuba, l'un des marqueurs les plus significatifs de cette transculturation, c'est la transformation de leur langue d'origine.
La langue des premiers immigrés de l'île de Saint Domingue est un créole très similaire à celui usité dans le reste des Antilles françaises. Le parlé créole s'est considérablement transformé à Cuba avec l'intrusion du castillan, donnant naissance à un dialecte particulier que nous nommerons le créole cubain. Cette transformation procède d'une dégradation du créole parlé au quotidien, au profit du castillan, langue dominante sur l'île. La ségrégation des immigrés de l'île de Saint-Domingue a accéléré ce processus. Pour la plupart, ils étaient issus de milieux sociaux modestes, avec un faible niveau d'instruction. Dès la fin du XIXe siècle, leur arrivée massive est mal acceptée par les cubains. L'émancipation des Noirs de la République d'Haïti naissante fait craindre des troubles politiques. Plus tard, l'effondrement de l'économie sucrière, la quasi disparition de la caficulture et de l'indigo créent une baisse des besoins en main d'œuvre non qualifiée, mais les Haïtiens continuent d'affluer.

L'usage du créole comme langue de travail sur les propriétés appartenant aux Français[3] s'est perdu avec la dispersion des communautés haïtiennes. Il ne fut alors utilisé que dans le cercle familial ou dans le contexte religieux du vodou. A l'heure actuelle, quelques associations[4] tentent de relancer l'usage de la langue créole, qui n'est plus parlée au quotidien que par des personnes âgées. Le vodou et la vitalité de groupes musicaux porteurs de la culture haïtienne maintiennent la langue. Certains groupes folkloriques le font également, mais ne jouent pas exclusivement le répertoire haïtien[5]. Ce patrimoine est également mis en avant par diverses manifestations culturelles consacrées à la culture haïtienne de Cuba[6].
Selon le vécu, l'histoire familiale et le degré d'implication dans la culture haïtienne des chanteurs dont sont issus les textes qui suivront, la langue connaît des différences importantes. Nous nous sommes attachés à respecter la graphie qu'ils utilisent.

Pour ce que nous appellerons tout du long le créole cubain, sont absents certains marqueurs d'une structuration grammaticale, rendant les textes parfois incompréhensibles pour un locuteur haïtien. Cette transformation syntaxique et structurelle est la résultante de chants portés par des artistes ne parlant plus ou peu le créole d'Haïti, et de surcroît ayant l'oreille du castillan, langue d'adoption ou langue maternelle. Il est notable que le sens donné aux textes en créole cubain diffèrent parfois beaucoup du sens originel, donnant alors naissance à un nouvel imaginaire propre à la culture cubaine. C'est pourquoi nous parlerons alors de créole cubain. Chacun des chants dans sa version créole haïtienne a déjà plusieurs niveaux de lecture. Sont sédimentés parfois à l'intérieur du même texte, un témoignage de la vie quotidienne, un fait historique ou politique, une vision spirituelle et occulte. La nature intrinsèquement élusive de la langue créole haïtienne permet bon nombre de jeux de mots et de sens-tiroirs. Ceux-ci seront augmentés dans les versions cubaines des chants, proposant parfois des significations très éloignées du sens originel.

La mise en regard des trois entrées linguistiques, permet d'observer l'évolution sémantique et lexicale de ce patrimoine oral exogène d'une culture cubaine déjà riche en signes de multi-culturalisme. 

Concernant la construction musicale des chants, et comme pour la plupart de ceux du répertoire afro-cubain, elle est essentiellement basée sur le principe de question/réponse entre un chanteur soliste et un chœur. Il est rare que le chœur ne propose autre chose que la reproduction du texte chanté auparavant parle soliste. Après plusieurs échanges sur le même texte, le soliste peut choisir de le couper, n'en utilisant plus qu'une partie et provoquant des réponses du chœur plus rapprochées. Cet  «élagage» peut intervenir plusieurs fois sur le même paragraphe, provoquant une tension dans la musique ainsi qu'une accélération de la pulsation.
Les mélodies du répertoire haïtien sont de nature très diverses, en fonction de leur fonctionnalité et de leurs origines. Les contredanses sont souvent sur le mode majeur et ressemblent par beaucoup à nos mélodies européennes.
Les musiques de carnaval utilisent des mélodies courtes, faciles à mémoriser et à reproduire par le public. L'utilisation de gammes pentatoniques ou octophoniques dans les musiques religieuses du vodou laisse transparaître leur filiation avec l'Afrique.


1. LES CONTREDANSES

Au début du XIXe siècle, après avoir comblé les grandes cours d'Europe puis la bourgeoisie cubaine, les contredanses furent adoptées par les Noirs domestiques des français à Cuba
[7]. A travers un instrumentarium musical qui se limitait souvent au chant et à la percussion, ils réinterprétaient les mélodies gaies, les chorégraphies gracieuses et les tempi moyens. Ce genre est tombé en désuétude et n'est plus joué que par quelques groupes porteurs[8] et compagnies folkloriques .


1.1 ELIANSE

L'eliansé s'exécute sur un cycle de trois temps et sur une vélocité moyenne. Toutes les mélodies collectées sont sur le mode majeur.

Ce premier chant d'eliansé a pour sujet l'invitation à la danse de l'assemblée.

LEVE LEVE
Transmis par Santa Martinez Martinez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Leve leve 
Leve leve 
Leve leve Papa danse
Papa danse pou a l'pa elianse
     Leve leve 
     Leve leve 
     Leve leve Papa danse
     Papa danse pou a l'pa elianse
Papa danse, l'danse elianse            
     Leve leve 
     Leve leve 
     Leve leve Papa danse
 Ae danse
     Danse elianse
Pit papa danse 
     Danse elianse

Levez-vous, levez-vous
Levez-vous, levez-vous
Levez-vous, levez-vous Papa pour danser
Papa pour danser, pour lui danser le pas d'eliansé
     Levez-vous, levez-vous
     Levez-vous, levez-vous
     Levez-vous, levez-vous Papa pour danser
     Papa pour danser, pour lui danser le pas d'eliansé
Papa pour danser, pour lui danser l'eliansé
     Levez-vous, levez-vous
     Levez-vous, levez-vous
     Levez-vous, levez-vous Papa pour danser
Aé dansez  
     Danser l'eliansé
Petit papa dansez
     Danser l'elianse


Accéder à la partition

 

Cette histoire d'un protagoniste faisant tomber son chapeau vient d'une chanson haïtienne à succès, Panama mwen tonbe[9]. Le sujet a fait florès, en passant du congo d'origine au merengué, où ici à l'eliansé.

A LA JANJAN BODÈ

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez de Babul

Créole haïtien

Français

A  la Janjan bodè 
A  la Janjan bodè 
A  la Janjan bodè 
Chapo tonbe li pa ramase 
O wa yo

Ah la la, Jeanjean est courbé
Ah la la, Jeanjean est courbé
Ah la la, Jeanjean est courbé
Son chapeau est tombé, il ne l'avait pas ramassé
Ô, très haut!


Accéder à la partition


Ce texte met en avant Ibo Lele, un esprit du panthéon Ibo. Nous verrons plus loin qu'un style musical particulier est employé pour célébrer ces esprits[10].
Le champ lexical des Ibo se retrouve dans tous les styles musicaux, comme ici dans l'eliansé.


IBO LELE
Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez de Babul

Créole haïtien 

Français

Ibo Lele, Ibo Lele
Ibo Lele mi pa elianse
Mi pa elianse
Mi pa elianse 
      Ibo Lele, Ibo Lele
      Ibo Lele mi pa elianse
      Mi pa elianse
      Mi pa elianse
Mi pa elianse  
      Mi pa elianse
Pou Ibo fiyanse' m 
      Mi pa elianse
Ibo allyans mue
       Mi pa elianse

Ibo Lele, Ibo Lele
Ibo Lele mon pas d'eliansé
Mon pas d'eliansé
Mon pas d'eliansé
      Ibo Lele, Ibo Lele
      Ibo Lele mon pas d'eliansé
      Mon pas d'eliansé
      Mon pas d'eliansé
Mon pas d'eliansé
      Mon pas d'eliansé
Pour me fiancer à Ibo
      Mon pas d'eliansé
 Pour m'allier à Ibo
      Mon pas d'eliansé


Accéder à la partition

 

 

1.2 MINUE

L'eliansé et le lété sont des créations des Noirs domestiques qui ont remplacées progressivement le minué, contredanse d'origine européenne. Le groupe Piti Dancé[11] est l'un des derniers à l'avoir encore à son répertoire. Le rythme du minué se rapproche de celui de la yuba des sociétés de tumba francesa, où tout les début de cycles sont accentués.

Le titre de la chanson suivante joue d'ambiguïté et de jeu de mot sur menuet et minuit, heure propice à certaines cérémonies vodo
u, petro et guédé.

MINUE SOLEO
Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba


Créole cubain

Créole haïtien

Français

Minui soleo     
Sele mue sa   
Minui soleo
Sele mue sa   
Minui sole achade
Sele cumbamboye     
Si yo mande pu mue  
Mue lae
Si yo mande pu mue  
Mue lae
Mue cachire
La fami samble ago e
La fami samble ago e
Ella güini bande nos

Ae ae
Lubri barie pu mue
Lubri barie pu mue
Lubri barie pu mue

Minwi sò lè o 
Se lè mwen sa  
Minwi sò lè o
Se lè mwen sa
Minwi sò lè o achade            
Se lè kòm band bon ye
Si yo mande pou mwen
Mwen ale
Si yo mande pou mwen
Mwen ale
Mwen kache rèd       
La fanmi asanble agoe          
La fanmi asanble agoe            
E liy
[12] a wi ni ban de nou

Ae ae
Louvri baryè pou mwen
Louvri baryè pou mwen
Louvri baryè pou mwen

O, minuit, l'heure des sorts   
C'est mon heure
O, minuit, l'heure des sorts
C'est mon heure
O, minuit, achadé      
C'est l'heure, comme c'est bon mes frères
Si ils me le demandent
J'irais
Si ils me le demandent
J'irais              
Je cacherais ma raideur
[13]    
La famille est rassemblée là, agoé!  
La famille est rassemblée là, agoé!  
Sommes-nous oui ou non sur la voie?

Aé, aé!
Ouvres- moi le passage!
Ouvres- moi le passage!
Ouvres- moi le passage!


Accéder à la partition

 


1.3
LÉTÉ


Le lété est une danse de ronde à deux temps, de pulsation ternaire et sur une vitesse est assez enlevée. Les mélodies sont toutes sur le mode majeur.

Une mère souhaite retrouver sa fille. Elle en appelle à Ogoun Batala, père des esprits de la famille des Ogoun, qui lui conseille une grande piété.

OGUNBATALA LETE
Transmis par Fransisco Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Ogunbatala lete, belgazon
Ogunbatala lete, belgazon
Ogunbatala lete
             Belgazon
Ogunbatala lete
             Belgazon
Si mama le piti fi
Le Bondie a mache tua
Le Bondie a mache tua
Le Bondie a mache tua
             Si mama le piti fi
             Le Bondie a mache tua
             Le Bondie a mache tua
             Le Bondie a mache tua


Ogou n'Batala l'èt e, bèl gason
Ogou n'Batala l'èt e, bèl gason
Ogou n'Batala l'èt e
            Bèl gason
Ogou n'Batala l'èt e
            Bèl gason
Si manman w vle pitit fiy
Lebondye an mache tou a l'
Lebondye an mache tou a l'
Lebondye an mache tou a l'
            Si manman w vle pitit fiy
            Lebondye an mache tou a l'
            Lebondye an mache tou a l'
            Lebondye an mache tou a l'

Notre Ogoun Batala est un beau garçon
Notre Ogoun Batala est un beau garçon
Notre Ogoun Batala est
                     Un beau garçon
Notre Ogoun Batala est
                     Un beau garçon
Maman, si vous voulez votre petite fille
Dans les pas du Bondieu vous devez marcher
Dans les pas du Bondieu vous devez marcher
Dans les pas du Bondieu vous devez marcher
                     Maman, si vous voulez votre petite fille
                     Dans les pas du Bondieu vous devez marcher
                     Dans les pas du Bondieu vous devez marcher
                     Dans les pas du Bondieu vous devez marcher


Accéder à la partition

                                              
Cette chanson est une variante de la précédente, mais se fait plus précisesur la raison du désarroi de la mère: elle a perdu sa fille, tombée dans la prostitution.

SI MANMAN VLE PITIT FIY
Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez de Babul

Créole haïtien

Français

Si manman vle pitit fiy
Pou al Bondye nan mache tou a
Si manman vle pitit fiy
Pou al Bondye nan mache tou a
Si ou l'Bondye nan mache tou a 
Se oule vole woule
Nan pwen larjan
A lamou fini
E nan pwen dolar
A lamou fini    

Maman, si vous voulez retrouver votre petite fille
Dans les pas du Bondieu vous devez marcher
Maman, si vous voulez retrouver votre petite fille
Dans les pas du Bondieu vous devez marcher
Sûr, dans le pas du Bondieu vous devez marcher
Pour la trouver, loin elle est partie
Sans argent
Ah, l'amour c'est fini
Hé, sans dollars
Ah, l'amour c'est fini

 

Accéder à la partition


Le texte suivant raconte un amour contrarié, le narrateur voyeur observant l'objet de ses convoitises se baignant à la rivière.

PWAL MA OU NAN DLO WA YO
Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez de Babul

Créole haïtien

Français

A pwal m'a ou nan dlo wa yo          
A pwal m'a ou nan dlo wa yo          

Si w renmen ou n fanm        
Fanm la pa je mwen  
A pwal m'a ou nan dlo
Me vole ponpe fon nan dlo

Je suis tout nu dans l'eau, ô Seigneur!
Je suis tout nu dans l'eau, ô Seigneur!
Car si j'aime une femme
La femme de mes yeux
Pour elle tout nu je suis dans l'eau
J'ai sauté me cacher au fond de l'eau


Accéder à la partition

 

           
1.4 POLKA


La polka des contredanses haïtienne a la particularité de s'exécuter sur un cycle rythmique variable. Il est induit par la longueur des phrases chantées. Nous trouverons selon les cas des cycles à 5, 6 ou 7 temps. Le dernier temps du cycle est marqué par un accent ou un arrêt. Les mélodies sont sur le mode majeur.


L'invitation à la danse au son d'une mélodie gracieuse, comme dans la bonne société.

MADMWASEL SA
Transmis par Santa Martinez Martinez de
Lokosia

Créole haïtien

Français

Madmwasel sa, madmwasel sa
Vini pou nou pouvwa danse
Madmwasel sa, madmwasel sa
Vini pou nou pouvwa danse


Cette demoiselle, cette demoiselle
Est venue à nous pour pouvoir danser
Cette demoiselle, cette demoiselle
Est venue à nous pour pouvoir danser


Accéder à la partition


Le texte suivant s'articule sur un cycle rythmique à six temps. Cela démontre que la polka n'est pas un rythme figé,qu'il s'adapte à la durée des phrases chantées. Le premier paragraphe est commun au texte précédent.

MAMUASEL SA VINI PUNU A DANCE
Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Mamuasel sa, mamuasel sa 
Vini punu a danse
Mamuasel sa, mamuasel sa 
Vini punu a danse 

Mama dance, mama dance   
Mama dance, danse polka
O, o o
O, o o             
Mamuasel compe dance pa lua

Madmwasèl sa, madmwasèl sa
Vini pou nou pouvwa danse
Madmwasèl sa, madmwasèl sa
Vini pou nou pouvwa danse

Manman danse, manman danse
Manman danse, danse polka
O, o o
O, o o
Madmwasèl kanpe danse pa lwa

Cette demoiselle, cette demoiselle
Est venue pour pouvoir danser
Cette demoiselle, cette demoiselle
Est venue pour pouvoir danser

Maman danser, maman danser
Maman danser, danser polka
O, o o
O, o o
Mademoiselle est là debout, pour danser les esprits


Partition commune avec Madmwasel sa


La chanson qui suit a la particularité de s'articuler sur un cycle rythmique à sept temps, occurrence plutôt rare dans la musique cubaine. Comme pour beaucoup de textes du champ sémantique vodou, celui-ci est "à tiroirs". Il peut être compris comme la narration d'une chorégraphie, mais aussi comme l'évocation d'esprits du panthéon guédé.

MAMUASEL COMPE
Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Mamuasel compe mamuasel con sa       
Mamuasel compe mamuasel con sa       

Ti gazon piti gazon pase con sa
Ti gazon piti gazon pase con sa

Madam con sa pase con sa 
Madam con sa pase con sa 
Ti gazon piti gazon pase con sa
Ti gazon piti gazon pase con sa

Madmwasèl kanpe, madmwasèl konsa
Madmwasèl kanpe, madmwasèl konsa
Ti Gason
[14] pitit gason pa se konsa           
Ti Gason pitit gason pa se konsa
           
Madanm
[15] kon sa pa se konsa            
Madanm kon sa pa se konsa
Ti Gason pitit gason pa se konsa
Ti Gason pitit gason pa se konsa

Mademoiselle debout! Mademoiselle comme cela
Mademoiselle debout! Mademoiselle comme cela
Petit garçon, petit garçon les pas c'est comme cela
Petit garçon, petit garçon les pas c'est comme cela

Madame comme cela, les pas c'est comme cela
Madame comme cela, les pas c'est comme cela
Petit garçon, petit garçon les pas c'est comme cela
Petit garçon, petit garçon les pas c'est comme cela


Accéder à la partition

 


2. GENRES CARNAVALESQUES ET APPARENTÉS


2.1 GAGA

2.1.1 GAGA CHAY

La colère d'un vodouisant face à l'adversité touchant son temple. Le potomitan[19] qui supportait sa bâtisse s'est effondré. Le langage relâché de la fin est typique de certains esprits Guedé, pour qui grossièreté et formules licencieuses sont signe de vitalité.

GUEDÉ MANDE PU MUE
Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Guedé mande pu mue
Guedé la o fa mue
Guedé Guedé Nibo[20]
Gua gua la o fa mue  
Guedé o
Gua gua la o fa mue
           
Ayae ayae     
Aya tombe consa
Paquita ma la tombe  
Paquita ma la tombe
Paquita mala cae

Oyo yo maule
Maule maule
Oyo yo maule
Maule maule

La cae luo luo
La cae soye gade gangamue
Soye gade ganga mue          
Soye gade ganga mue
La cae

Ayo yoyo tinde
Yoyo yoyo tambla
Güo y güo y güo y
Viejona checabanda pichon
Cacananjol

Gède mande pou mwen       
Gède la o fanmi mwen
Gède Gède Nibo
Gou a goua o fanm mwen
Gède o
Gou a goua o fanm mwen

Ay ae ay ae   
Aya tonbe kom sa
Pa kit a ma la tonbe
[21]
Pa kit a ma la tonbe   
Pa kit a ma la kay e    

O yo yo ou m'a oule
M'a oule m'a oule
O yo yo ou m'a oule
M'a oule m'a oule                   

Lakay lou o lou o
Lakay gade nganga
[22] mwen
Soye gad e ganga mwen
Soye gad e ganga mwen
La kay e

Ay o yoyo
[23] ti n'de
Yoyo yoyo tamp la
Gou woy gou woy gou woy
Vie chè ka band a m'pichon[24]  
Kaka nan gwo'l

Guédé je vous implore
Ô ma famille des Guédé        
Guédé, Guédé Nibo   
Ô j'ai goût, j'ai envie de faire, femme
Ô Guédé
Ô j'ai goût, j'ai envie de faire, femme

Hélas hé, hélas hé    
Hélas, il est tombé comme cela
Le mât n'aurait pas dû tomber comme cela
Tomber comme cela le mât n'aurait pas dû
Pas dû tomber comme cela sur la maison

Oh eux, je les veux, je les aurais
Je les aurais, je les aurais
Oh eux, je les veux, je les aurais
Je les aurais, je les aurais

Sur ma maison, c'est dur, c'est dur
Ma maison, regardez ma nganga souillée
Regardez ma nganga souillée
Regardez ma nganga souillée
Dans ma maison

Ah, petit con, à nous deux
Connard, le temple
Oh là,  j'ai envie, j'ai envie de
La vie de la communauté m'est chère
 Il m'a mis dans un sacré merdier

                                                                                                                    
Accéder à la partition

 

Ou "comment prendre possession d'un vivant". On dit que la tête est le réceptacle des esprits,quand ceux-ci veulent "chevaucher" un fidèle lors d'un office vodou. Comme pour beaucoup d'autres chants de gaga chay, il s'agit là d'une cérémonie pour les défunts, au cimetière.

AM BELE TITON
Chant transmis par Vicente Portuondo du Conjunto Folkorico

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Am bele titon mayawe
                       Miton mayawe
Ani maye tete mama 
                       Miton mayawe
Ton
Titon mayawe
Am bele titon mayawe
                       Miton mayawe
Am bele titon moteye 
                       Miton mayawe
Ton                                                                Miton mayawe
Ton titon                                                        Miton mayawe

Nanm bèl e tit nonm[25] maji a wè             Miton[26] maji a wè       
A nil mal ye tèt e manman     
           Miton maji a wè          
Tonm
Tit nonm maji a wè
Nanm bèl e tit nonm maji a wè               Miton maji a wè
Am bèl e tit nonm mò tè ye
            Miton maji a wè         
Tonm  
            Miton maji a wè
Tonm  tit nom 
            Miton maji a wè

Ton âme est belle petit homme, la magie tu vas voir
                Voir la magie des âmes
 Aucun mal ne peut passer dans ta tête maman
               Voir la magie des âmes
Des tombes
Petit homme, la magie tu vas voir
Ton âme est belle petit homme, la magie tu vas voir
                Voir la magie des âmes
Ton âme est belle petit homme, de la terre des morts
                Voir la magie des âmes
Des tombes
                Voir la magie des âmes
Des tombes petit homme
                Voir la magie des âmes


Accéder à la partition

 

Les deux versions du chant suivant ont une base mélodique et des vers communs. La première est plus ancienne et proche de l'original. Son sujet religieux et mortifère en a certainement rebuté plus d'un interprète. C'est certainement l'une des raisons de sa réinvention (cf. version 2) qui narre simplement un fait divers.

MESA MINA PLE LE TEMO
Comme le chante Berta Armiñan avec Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Mesa mina prele temo
E nu vole o
E si fua de ban semi chan la cae     
E cua e cua
E cua e cua
E cua e cua t
emo vole o

Plis nan kay ti dam
Que yeo m
oso te
Bode
ye
A la rin dan teye
A que yeo m
oso te
Bode
ye u
A la rin dan teye

Pu ale la Guine, pu ale
Pu ale la Guine, pu ale
Pu ale la Guine,  pu ale la Guine o

Nusa lon cai la
De la meson pou ale  
Nusa lon cai la
De la meson
De masi mi ou

Se cai la mue ti la
Se cai la mue
Se cai la mue ti la
Se cai la mue
A la ou mache
Se la ouo l
odo
Se cai la mue ti la

Waya waya biton      
O carese mue
Waya waya biton      
O carese mue
Waya waya

Mezanmi n'ap rele tè mò
È nou vole o
È si fwa devan Semiche
[27] an lakay
E kwa e kwa
E kwa e kwa
E kwa e kwa  tè mò vole o

Plis nan kay Ti Dam
Keyi e o m
ò zo tè
B
òdè ye nou
A la rit Dam tè ye
Akèy ye o m
ò zo tè
Bòdè ye nou
A la rit Dam tè ye

Pou ale la Ginen, pou ale
Pou ale la Ginen, pou ale
Pou ale la Ginen, pou ale la Ginen o

Nou sal òne kay la
De la mès Sanpwèl e
Nou sal òne kay la
De la mès sant
Demare sibi ou

Se kay la mwen ti la
Se kay la mwen
Se kay la mwen ti la
Se kay la mwen
A la ouk mache
Se la ouk o lòd o
Se kay sa mwen ti la

Wa ya wa ya miton
O karese mwen
Wa ya wa ya miton
O karese mwen 
Wa ya wa ya

Mes amis je vous appelle sur la terre des morts
Dans l'air nous allons voler
[28]
Dans l'air, six fois devant Semiche nous passerons dans la maison
Ô  croix ô croix
Ô  croix ô croix
Sur la terre des morts nous allons voler[29]

Petite Madame
[30], sortez de la maison
Ô accueuillez  ces ossements
Nous nous prosternons
Quelle rite Dame dans la terre
[31]!
Ô accueuillez  ces ossements
Nous nous prosternons

Quelle rite Dame dans la terre!

Pour rejoindre la terre des ancêtres, pour y aller
Pour rejoindre l'Afrique, pour y aller
Pour rejoindre la terre des ancêtres, ô pour rejoindre l'Afrique

Notre salle est décorée
Pour la messe des sans-poils
[32]
Notre salle est décorée
Pour que la messe sente
Qu'elle démarre, que vous la subissiez

C'est ma maison Petit
[33],
C'est ma maison
C'est ma maison Petit,
C'est ma maison
Quand ça marchera
Quand tout sera en ordre
C'est ma maison Petit, c'est ma maison

Ô dansent, dansent les âmes
Ô caressez-moi
Ô dansent, dansent les âmes
Ô caressez-moi
Dansez, dansez !


Accéder à la partition

 

E CUA E CUA
Comme le chante le groupe Ban Rara dans le CD Con sabor al guaso

Créole cubain

Créole haïtien

Français

E cua e cua, e cua e cua
E cua e cua
Toma vole o   
Toma vole set fua le pale pa cae genmi yo
Toma vole o   

Mesa mi yo pa'que Toma
Toma vole o
O yo pa'que Toma ue
Toma vole o

Bel bon you mesie dam
Bel bon you
Lona quite na pale lonete yefe mue
An ba o an o a mal
Quo man pafe ave que yo

Quo ne mue la nacie
Danbala Güedo o, nacie
Quo ne mue la ti garzon, quo ne mue o
Ay Danbala Güedo pu bon die

Ay Danbala Güedo o, nacie  
Ay Danbala Güedo mama nacie
Danbala Güedo pitipi nacie   
Ay Danbala Güedo mesie dam nacie

Bombo bombo o o
Bombo Imado 
Bombo bombo ima para de   
E di a que ate 
Me mue echu a
Bombo ima para de

E kwa[34] e kwa, e kwa e kwa
E kwa e kwa
Tom a vole e o
Tom a vole sèt fwa le pa la kay ye gen  miyo[35]
Tom a vole e o

Mezanmi yo bag e Tom a
Tom a vole e o
O yo bag e Tom a wè
Tom a vole e o

Bèl bonjou misye dam
Bèl bonjou
Lon a kite n'ap pale lonètete ye fè mwen
Anba o, an wò, a mal
Kouman pa fè avèk youn ?

Konnen mwen la, nan siye
Danbala Wèdo o, nan siy e
Konnen mwen la, ti gason[36], konnen mwen o
Ay Danbala Wèdo pou Bon Dye

Ay Danbala Wèdo o, nan siy e
Ay Danbala Wèdo o manman, nan siy e             Danbala Wèdo pitit pi, nan siy e
Ay Danbala Wèdo mesye dam, nan siy e

Bon bo, bon bo o 
Bon bo, imen do
Bon bo, bon bo imen parade
E, dyake[37] atè
Mèmn me chwa
Bon do imen parade

Ô croix ô croix,  ô croix![38],
Ô croix
Oh, Tom a volé!
Tom a volé les sept[39] plus belles maisons du coin
Oh, Tom a volé!

Mes amis, voyez, ils ont mis les menottes à Tom
Oh, Tom a volé!
Oh, ils ont mis les menottes à Tom
Oh, Tom a volé!

Bien le bonjour messieurs dames
Bien le bonjour
N'ont-ils pas bientôt finit de me parler d'honnêteté
Par ici, par là, à mal,
Que vais-je faire avec lui?

Reconnaissez-moi, faites-moi un signe!
Ô Danbala Wèdo, faites-moi un signe!
Reconnaissez-moi petit père, ô reconnaissez-moi
Ah Danbala Wèdo, pour le très haut

Ô Danbala Wèdo, faites-moi un signe!
Ô Danbala Wèdo, maman, faites-moi un signe!
Ô Danbala Wèdo petite pie, faites-moi un signe!
Ô Danbala Wèdo, messieurs dames, faites-moi un signe!

Oh, que c'est chouette
Que c'est chouette tous ces dos
Que c'est chouette cette marée humaine
Et baiser par terre
Si j'ai le choix
Ce sera la parade

 

Se référer à la partition précédente MESA MINA PLE LE TEMO

 

2.1.2 GAGA PINGUÉ

Les deux chants suivant racontent avec une drôlerie macabre des faits historiques. Lors des soulèvements d'esclaves et des guerres d'indépendances, la capture des séditieux finissait souvent par des mises à mort publiques et barbares. En Haïti, certains rebelles finirent sur le bûcher, dont François Makandal en 1758. Ce dernier fut accusé d'avoir empoisonné l'eau d'une propriété coloniale, contribuant à la mort de sesmaîtres.

YA BOSEA TIBULE LAE
Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole haïtien

Français

Ay o se a ti boule la e           
Ay o se a ti boule lae e e
Ay  o se a ti boule la ayibobo
[41]       

Ayibobo bwousay la, bo se a ti boule
Ayibobo bwousay
Ay bo se a ti boule la

O kay o
[42], o kay o, o kay o   
Ban'm ase souf kay yo kay yo

Kwa mande a l'pichon, se pou mande li
Kwa mande a l'pichon, se pou mande li
Ti e l' monte kaba non
E mande li pa sa nou ye        

Houla, que cela brûle, aé!
Houla, que cela brûle, aïe aïe !
Houla, que cela brûle, ayibobo!

Aybobo la broussaille, cela brûle bien
Aybobo la broussaille
Ouille cela brûle bien là !

Ô mes frères, ô mes frères
Donnez moi assez de souffle, ô mes frères

Demandes-lui la croix mon gars
[43], dites, laissez-lui
Demandes-lui la croix mon gars, dites, laissez-lui
Petit, et qu'on abrège ses souffrances       
Et ne lui dit pas ce qui nous sommes
[44]


Accéder à la partition

 

IBONO
Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Ibo no Ibo no, Ibo no
Yo bon die bagai
Coco cote ibonteye   

Amele 
Prete buyen bruaula shoyen mapeule
Amele 
Prete buyen bruaula shoyen mapeule
Güayo guayo choyen mapeule
Güayo guayo choyen mapeule

Maya cumbe maya cumbeo
Maya cumbe maya cumbeo
Maya cumbiu como ya

O o o wa yaya
O o o wa yaya

Ibo nou Ibo nou Ibo nou
Yo bondye bagay
Koko
[45] kote Ibo antre ye

A me le
Pretan bouyi bwa la chò youn m'ap e ou le
A me le
Pretan bouyi bwa la chò youn m'ap e ou le
Gou a yo gou a yo cho youn m'ap e ou le
Gou a yo gou a yo cho youn m'ap e ou le

Maji a konbin, maji a konbin o
Maji a konbin, maji a konbin o
Maji a konbin ou, kòm woy
[46] a

O o o  wa yayad
[47]    
O o o  wa yayad

Nos dieux Ibo
De leurs choses religieuses
Le sceptre Ibo entre les deux se place

Quand à moi
Ils prétendent me faire bouillir sur le bûcher, je demande: "à quand"?
Quant à moi
Ils prétendent me faire bouillir sur le bûcher, je demande: "à quand"?
Ils ont du goût, ils ont du goût
[48] , quand le ferez vous?
Ils ont du goût, ils ont du goût
[49] , quand le ferez vous?

J'ai ma combine magique, ô j'ai ma combine magique
J'ai ma combine magique, ô j'ai ma combine magique
Pour vous j'ai ma combine magique, vous verrez bien
[50]                         
Ô seigneur, je danse
Ô seigneur, je danse


Accéder à la partition

 

Les proverbes, jeux de mots et railleries sont fréquent dans le gaga pingué, qui doit entraîner à lafête toutes personnes l'écoutant. On bamboche soit en défilant au son des baksin[51], soit en statique sur les places et les cours intérieures.

PA SA VENI O

Transmis par Santa Martinez Martinez du groupe Lokosia

Créole haïtien

Français

Pa sa veni o woy[52]
Pa sa veni o   
Pa la travay pa vle w blese
            Pa sa veni o woy
            Pa sa veni o
Pa fe travay pa vle w blese
            Pa sa veni o woy
            Pa sa veni o

Ô ce n'est pas prêt d'arriver, woy!
Ô ce n'est pas prêt d'arriver
Sans le travail vous ne pouvez vous faire mal
         Ô ce n'est pas prêt d'arriver, woy!
         Ô ce n'est pas prêt d'arriver
Ay, sans travailler vous ne pouvez vous faire mal
         Ô ce n'est pas prêt d'arriver, woy!
         Ô ce n'est pas prêt d'arriver

 

Accéder à la partition

LOKOSIA YO DI
Transmis par Santa Martinez Martinez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Lokosia yo di a se jou mwen
Lokosia gade'm pou ale banboche
Lokosia papa
Lokosia manman ae  
Lokosia gade'm ri'm banboche

Lokosia, je le dis à ce jour
Lokosia, comptez sur moi pour aller faire la fête
Lokosia papa
Lokosia maman aé!
Lokosia, regardez-nous faire la fête

Accéder à la partition


PINDA MAYE BOMBO
Chant transmis par Vicente Portuondo du Conjunto Folkorico de Oriente

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Pinda[53] maye bombo
Bombo ase pindae
Pinda maye bombo    
Bombo imase pindae 

Plan bande oye permision
Plan bande oye permision
Punu dance gaga

Uoso uoso, o uoso
Pu dance gaga
Iye permision
           Pu dance gaga
Plan bande oye permision
           Pu dance gaga
Dame la permision
           Pu dance gaga
Misie permision
           Pu dance gaga

Pinga mani yè bon mò
Bon mo ase pinga
Pinga mani yè bon mò
Bon mo imè se pinga e

Plan ban de o yè pèmisyon   
Plan ban de o yè pèmisyon   
Pou nou danse gaga

Nou o so, nou o so, nou o so
Pou danse gaga
Yè pèmisyon
        Pou danse gaga
Plan ban de o yè pèmisyon
        Pou danse gaga
Ban mwen la pèmisyon
        Pou danse gaga
Misye pèmisyon
        Pou danse gaga

Attention aux promesses d'hier, aux bons mots
Des bons mots assez, méfies-toi!
Attention aux promesses d'hier, aux bons mots
Des bons mots et de l'humour méfies-toi!

La permission hier nous avons demandé
La permission hier nous avons demandé
Pour aller tous danser le gaga

C'est notre destin, c'est notre destin, notre destin
D'aller danser le gaga
J'ai la permission
         Pour danser le gaga
La permission hier nous avons demandé
         Pour danser le gaga
Donnez- moi la permission
[54]
         Pour danser le gaga
Monsieur, la permission        
         Pour danser le gaga


Accéder à la partition


Ce chant très populaire connaît de multiples variantes[55], plus ou moins sensationnelles et salaces autour du même leitmotiv, l'incitation à la fête.

BON BO IMÈ PARADE
Comme le chantent Lokosia à Guantanamo
https://youtu.be/VDucaAV1Jv4 (aller à 21'10)

Créole haïtien

Français

Bon bo
Bon bo imè parad è
             Bon bo
             Bon bo imè parad è
Di ak atè a menm me chwa[56]
             Bon bo imè parad è

C'est bon, c'est beau
Je suis d'humeur à parader
           C'est bon, c'est beau
           Je suis d'humeur à parader
Dire qu'ici même c'est mon choix
           Je suis d'humeur à parader


Accéder à la partition

 

Les chants de gaga suivant jouent à faire peur, avec les diables, zombis, loup-garous, et autres croque-mitaines caribéens. Ils font l'objet de costumes et masques grimaçants lors des défilés de carnaval.

LOUGAWOU O
Transmis par Santa Martinez Martinez de
Lokosia

Créole haïtien

Français

Lougawou[57] o
Lougawou me dyab la
Lougawou me dyab la
Lokosia me dyab la   

Ô Loup-garou
Mon loup-garou tu es un diable
Mon loup-garou tu es un diable
Lokosia, ce sont mes diables


Accéder à la partition

                      
GADE DYAB LA
Transmis par Santa Martinez Martinez de
Lokosia

Créole haïtien

Français

Danbala Wèdo se sa e
Wi Danbala Wèdo se sa e
                       Danbala Wèdo se sa e
Ae Danbala Wèdo se sa e
Gade dyab la vin maye moun yo
Dyab o ma ele woy
Gade dyab la vin maye moun yo
                      Dyab o ma ele woy
Se konsa jele dyab la
Se konsa       
                      Dyab tonnè     
Dyab la pit o vole
Dyab la pit o vole
                      Dyab la
Pit o vole
                      Dyab la

Danbala Wedo c'est cela
Oui, Danbala Wedo c'est cela
                       Danbala Wedo c'est cela
Aé, Danbala Wedo c'est comme cela
Regardez ce diable là, sa magie opère
Ô diable, je t'implore, woy!
Regardez ce diable là, sa magie opère
                       Ô diable, je t'implore, woy!
C'est comme cela qu'il faut appeler ce diable là
C'est comme cela
                       Tonnerre de diable!
Ces diables là, volent haut, petit
Ces diables là, volent haut, petit
                       Ces diables là
Volent haut,petit
                       Ces diables là


Accéder à la partition


DYAB TONBE
Transmis par Santa Martinez Martinez de Lokosia

Créole haïtien                                    

Français

Dyab tonbe m'ap pe woule   
Pitit pitit
Dyab tonbe m'ap pe oule o               
Pitit pitit

Les diables descendent, je peux rouler
Petits petits
Les diables tombent, ô je peux rouler
Petits petits

 

Accéder à la partition


FEY O ÈL E FEY
Transmis par Santa Martinez Martinez de Lokosia

Créole haïtien            

Français

Fey o èl e fey            
Zonbi[58] bare
Fey o èl e fey            
Ae Zonbi bare

Les feuilles là-haut, sur les feuilles, des ailes
Des zombis sont pris
Sur les feuilles là-haut, les feuilles, des ailes
Aé, des zombis sont pris

                                                                                                                                                                  
Accéder à la partition

 


2.2 KANEKELA


La kanekela est un genre musical rural de défilé au tempo soutenu. Originaire du Nord d'Haïti, il est désormais peu joué, on lui préfère le gaga pingué, plus facile d'accès.

Cabinda est une ville du nord de l'Angola actuel, correspondant à l'une des provinces de l'ancien royaume de Loango à l'époque de la traite négrière.

DE CABINDA KUNENE
Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

De Cabinda kunene   
De Cabinda kunene
De Cabinda kunene

Mama modetatu
Maele
Mama modetatu
Mutue fisula
Fasile faso o o
Ae, fasile faso mama
Mapote trabayo
Mama modetatu

De Kabinda kou ne ne
De Kabinda kou ne ne
De Kabinda kou ne ne

Manman modèl a ou
M'a ere
Manman modèl a ou
Moun tou e fis ou la
Fasil e fas ou
Ae, fasil e fas ou manman
M'ap bòde
[59] travay yo
Manman modèl a tou

J'ai le nez, le nez de Cabinda
J'ai le nez, le nez de Cabinda
J'ai le nez, le nez de Cabinda

Je vous ressemble ma mère
J'en suis content
Je vous ressemble ma mère
Là je suis, votre fils
Docile et face à vous
C'est facile d'être face à vous mère
On courbe l'échine
Mère, modèle pour tous

                                                                                                                               
Accéder à la partition


Un vodouisant surpris de l'efficacité d'une cérémonie ou par la rapidité de son mode opératoire.

MWEN KITA O KO
Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez du groupe Babul

Créole haïtien                                   

Français

O ko daome   
Se pa o ko daome     
Mwen kit a
[60] o ko pale kay    
O ko daome
            O ko daome  
            Se pa o ko daome    
Mwen kit a o ko dan lakay
[61]  
O ko daome   
            O ko daome  
            Se pa o ko daome
Daome o ko
Daome o ko e 
             Daome o ko
             Daome
O ko e
             Daome o ko
             Daome

Quoi déjà le daomé?
C'est pas déjà le daomé!
Je viens juste de finir de parler
Quoi déjà le daomé?
              Quoi déjà le daomé?
              C'est pas déjà le daomé
Je viens juste de finir de parler à l'assemblée
Quoi déjà le daomé?
              Quoi déjà le daomé?
              C'est pas déjà le daomé
Daomé, quoi
Daomé, quoi, déjà?
              Daomé, quoi
              Daomé
Quoi, déjà?
              Daomé, quoi
              Daomé


Accéder à la partition

 

 

2.3 RASIÑE


Genre proche du gagá pingué, entre autres par sa vitesse d'exécution soutenue. A la différence du gaga, les tambours se jouent comme dans le vodou, avec une baguette. D'autres, commele groupe Lokosia de Guantanamo, considèrent que c'est un synonyme de gagá et n'en font aucune différence de style.


Le chant ci-dessous traite de l'amorce d'une cérémonie vodou pour les esprits congo.

SELE WA YO
Transmis par Francisco Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Sele wa yo, upa selebre la wayo
Sele wa yo, upa selebre la wayo
Chante aquita pala ma selebre

Se labio, se labi a mache
Se labio, se labi a mache
Se labio, se labi a mache
Upa sanfayo mache o

Se lè wa yo, ou pa selebre la, wa yo
Se lè wa yo, ou pa selebre la, wa yo
Chante a kita pa la m'a selebre

Se lavi o, se lavi a mache
Se lavi o, se lavi a mache
Se lavi o, se lavi a mache
Ou pa san fay o mache o

Ô seigneur, est-ce l'heure ou pas de les célebrer, notre Seigneur?
Ô seigneur, est-ce l'heure ou pas de les célebrer, notre Seigneur?
De chanter pour les kita
[62] ici, je vais les célébrer

Ô c'est la vie, c'est le marché de la vie
Ô c'est la vie, c'est ma vie de chanter
Ô c'est la vie, c'est le marché de la vie
Ô il n'est pas sans faille, ce marché


Accéder à la partition

 

 

2.4 CUNYAI


Genre tombé en désuétude proche du gaga pingué, adoptant la même vitesse d'exécution soutenue, des mélodies en majeur, mais avec un instrumentarium particulier.

La secte haïtienne des "cochons sans-poils" ou bizango. Aurait été formée aux prémisses de la guerre d'indépendance, par le sacrifice de sonfondateur Jean Baptiste Vixamar au serment de Bois Caïman. Les sans-poils sont réputés sortir en bande le soir (eskwad, band a pye), faire du boucan, ou bien pire... Il est à noter que si ce chant à transité jusqu'à Cuba, ce n'est pas le cas du rite bizango qui n'y est pas connu.

SON PUEL SON PUEL
Comme le chante Berta Armiñan dans le CD de Galibata

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Son puel son puel
Son puel o
Sepa la sua son puel

Bombo bombo bombo
Bombo ina yo
Bombo u
Bombo ina de gallé

Dia que a te a
Bombo u        
Bombo ina de gallé
E meme chua
Bombo ina degallé
Dia que a te a
E meme chua
Bombo ina degallé

Verite o dianga te
Merite mue te
Piti metal cote

Sanpwèl sanpwèl
Sanpwèl o
Se pa la swa sanpwèl

Bon mo w bon bo bon mo        
Kon bo ini a yo
Bon mo w
Bon bo ini a degaje

Di a ke atè
Bon mo w
Bon bo ini a degaje
E menm mwen chwa            
Bon bo ini w a degaje
Di a ke atè
E menm mwen chwa
Bon bo ini w a degaje

Verite o di an gate
Merite mwen  
Pitit mèt ta li m'kote

Sans-poils sans-poils
O sans-poils
C'est le soir des sans-poils

Vos bons mots, bons baisers, bons mots
Ils font les beaux, "Rejoignez-nous!"
Vos bons mots
Les frimeurs réunis, dégagez!

Je dis qu'ici
Vos bons mots
Les frimeurs réunis, dégagez!                     
Et même si j'ai le choix
Vous feriez bien de vous tirer
Je dis qu'ici
Et même si j'ai le choix
Vous feriez bien de vous tirer

En vérité je le dis, les gâtés
Je le mérite
Son fils lirait mon adresse
[63]


Accéder à la partition

3. GENRES PROFANES DE DISTRACTION


3.1 MASÚN

Les chants de masún cubains sont profanes, même si leur champ d'application en Haïti était religieux, associés à Ogou et aux esprits chauds. Les mélodies adoptent le mode majeur, correspondant avec l'aspect récréatif de cegenre.


MESON PU ALE
Chant transmis par Maria Luisa Barrientos Garbey du Conjunto Folklorico de Oriente

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Meson pu alé
Meson pu alé
Meson pu alé
Fetino mi mulato
Meson pu' alé

Yemaya
[64] okaite
Maito guao Yemaya
Agolona
[65]      
Maito guao

Ay mamuasel piti Togwo
Togwo e
Ay mamuasel piti Togwo
Togwo e
Ay mamuasel piti Togwo
Togwo ku dunde

Mayacumbe
Mayacumbeo
Mayacumbe
Mayacumbeo
E mayacumbiu
Como ya

Mèt Sanpwèl è
Mèt Sanpwèl è
Mèt Sanpwèl è
Fèt ènom mi tou la o
Mèt Sanpwèl è

Ye maji a o kay tè
Maji o wa o ye maji a
A gwo lon a
Maji o wa yo

Madmwasèl pitit N'Towo
[66]
N'towo è
Madmwasèl pitit N'Towo
N'towo è
Ay Madmwasèl pitit N'Towo
Towo kou dou è

Maji a konbin
Maji a konbin o
Maji a konbin
Maji a konbin o
E maji a konbin ou
Kòm woy
[67] o a

C'est l'heure des sans-poils[68], maître
C'est l'heure des sans-poils, maître
C'est l'heure des sans-poils, maître
O c'est mûr, ça va être une fête énorme
L'heure des sans-poils, maître

O ce temple est une terre à magie
O très haut, à magie il est
Le temps de la magie est arrivé
O très haut

Mademoiselle, de petit Taureau
C'est l'heure
Mademoiselle, de petit Taureau
C'est l'heure
Mademoiselle, de petit Taureau
Comme est douce l'heure de Taureau

La magie est une combine
La magie est une haute combine
La magie est une combine
La magie est une haute combine
Votre magie
Woy! Comme elle est puissante


Le chant suivant fait référence à une partie de cérémonie vodou appelée fey ou pile fey, selon les communautés. Elle consiste à piler des feuilles macérant dans une préparation liquide. La danse imite avec les mouvements des pieds le fait de piler. Cette cérémonie est généralement consacrée aux esprits du panthéon Simbi, vivant dans les sources et eaux vives.

 

Accéder à la partition

SANBA TI PILON
Comme le chantent le groupe Pilon de Cauto

Créole haïtien                                   

Français

Sanba[69] ti pilon sa se pou pile
Sanba yo di pilon sa se pou pile
                       Sanba ti pilon sa se pou pile
                       Sanba
Ti pilon sa se pou pile
                       Sanba ti pilon sa se pou pile
                        Sanba
A ti pilon sa yo no pa konsa
                       Sanba ti pilon sa se pou pile
                       Sanba
A ti pilon sa sanba manman  
                       Sanba ti pilon sa se pou pile
                       Sanba
           

Samba, ce petit mortier là, c'est pour piler
Samba je le dis, ce petit mortier là, c'est pour piler
                       Samba, ce petit mortier là, c'est pour piler
                       Samba
Ce petit mortier là, c'est pour piler
                       Samba, ce petit mortier là, c'est pour piler
                       Samba
 
Ah ce petit mortier, non c'est pas comme ça
                       Samba, ce petit mortier là, c'est pour piler
                       Samba

Ah ce petit mortier, Samba chérie
                       Samba, ce petit mortier là, c'est pour piler
                       Samba


Accéder à la partition

 

Les sujets légers ou licencieux sont l'apanage des chants de gaga pingué, mais se retrouvent également comme ici dans le masún.

A LA OU BÈL BWA'M
Transmis par Santa Martinez Martinez du groupe Lokosia

Créole haïtien                                   

Français

A la ou bèl bwa'm pèye de swa
Madanm marye                                 
Tan kontan kase kaban la
Madanm marye                                             

Ah la, d'un beau bois je vous ai payé deux soirs
Madame mariée
Cétait bon, on a cassé la baraque
Madame mariée


Accéder à la partition

 

Comme dans tous les bals populaires, la danse et la musique du masún est l'occasion de faire des rencontres et de s'essayer au jeu de la séduction.


GENTI FIY KO VINI
Comme le chante Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Genti fiy ko vini
Vini pale un pafe luañe                     
Aché
Genti fiy ko vini                                             
Vini pale u padi añe o
De uye uye se genti mun                    
Pafe luañe

Se me la ye mua                                 
Se sa poliso                                                               
La balans pase
Mua mete dife                                                                         
Si lang mue pa mama                        
Si lang mue pa papa             
Sa u fe u pa vle ban mue yuyu o     
Ma jele wo                            
Ma jele mama
Kase di sel di fa laya o
Fi la mue pa mama u fila                                                      

Janti fiy ke ou vini
Vini pale oun pa m' fe lou w a nye
Ache
Janti fiy ko vini
Vini m' pale ou pa di a nye o
De ou ye ou ye se janti moun
Pa m' fe lou a nye

Se mwen la ye mwa
Se m'sa poli sò
La balans pase
Mwen mete di fe

Si lang mwen pa manman
Si lang mwen pa papa
Sa ou fe ou pa vle ban mwen youn youn bo
M'a jele ou o
M'a jele manman
Kase di gen m'di pa la ya o
Fiy la mwen pa manman ou fiy la

Gentille fille, venez donc voir
Venez discuter, ne me le refusez pas
Aché
Belle fille, venez donc voir
Venez discuter, ne me le refusez pas
Vous êtes, vous êtes une gentille personne
Ne me le refusez pas

Permettez-moi
C'est moi ça, poli et tout, sœur
A l'équilibre
Je porte ce que je dis

Par ma mère, si mon langage
Par mon père, si mon langage
Est ce que vous ne voulez pas me donner un baiser?
Je vous en supplie
Je vous en supplie chérie
Je suis brisé si je ne vous le dis pas
Ma fille, par votre mère, fille


Accéder à la partition

Le drame d'une jeune fille devant annonçant sa grossesse à sa mère et le déshonneur qui en résulte pour sa famille.

PA TOUYE MWEN
Transmis par Santa Martinez Martinez du groupe Lokosia

Créole haïtien                                   

Français

Pa touye mwen, pa touye mwen                 
Manman mwen gwò
Pa touye mwen, pa touye mwen                 
Manman mwen gwò                         
Al chache papa pitit lòm vèni pa mwen                   

Ne me tuez pas, ne me tuez pas
Maman, je suis enceinte
Ne me tuez pas, ne me tuez pas
Maman, je suis enceinte
Pour chercher le père du petit, ne comptez pas sur moi


Accéder à la partition


La dureté du travail dans la récolte de l'indigo et du coton. Ce chant peut être utilisé également avecle rythme congo.

SE SA'M PA VLE
Transmis par Santa Martinez Martinez de
Lokosia

Créole haïtien                                   

Français

Se sa'm pa vle
Ti kouto koupe mwen
Se sa'm pa vle
                      
Oun boudjigo
[70] donn
Lou b
òn la min o                    
Se sa'm pa vle                                  

Je ne voulais pas ça
Ce couteau me blesse
Ce n'est pas ça que je voulais

Couper la récolte à la serpette
Ô je suis las
Je ne voulais pas ça


Accéder à la partition



3. 2 MERENGUE

Les chants de merengue cubains sont du domaine récréatif, comme ceux des contredanses. Originaire de l'île de Saint Domingue[71], c'est un genre qui s'est popularisé dans toute la zone caraïbe sous différentes formes.

Le sanba désigne le chanteur, danseur ou musicien ayant la capacité à ouvrir les portes entre le mondes  des vivants et celui des défunts. Ici, c'est sa capacité à maintenir la fête qui est sollicitée.

SANBA WA YO
Transmis par Santa Martinez Martinez du groupe Lokosia

Créole haïtien                                   

Français

Sanba[72] wa yo
Pa kite chemen Hayiti banboche
Pa kite chemen Hayiti banboche wa yo
Pa kite chemen Hayiti banboche
            Sanba wa yo
            Pa kite chemen Hayiti banboche
Pa kite chemen Hayiti banboche
Pa kite chemen Hayiti banboche se sa                        Sanba wa yo                                                       Pa kite chemen Hayiti banboche           

Samba, notre roi
Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti
Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti, notre roi
Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti
                   Sanba, notre roi
                   Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti

Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti
C'est ça, ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti
                  Sanba, notre roi
                  Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti


Accéder à la partition


La pluie est venue perturber la cérémonie. Le tonnerre et la tempête sont là attribués ici à l'esprit Lenglesu.

LA PLIÉ TOMBUE
Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

La plie tombue a lom pasa maguie         
La plie tombue a lom pasa maguie
Quiten pase                                                 
Quiten nue pase madam
Quiten nue pase pase                      
Quiten nue pase madam                              
Leglesu Tone
A la machetu Lenglesu Tone                     
Ple iyo                                               
A la machetu
Ple iyo                                                                      
Pao pao pao tone                              
Pao pao pao tone                                         
Tui tui tui mama tui     
Mai mai mai                                        
Woy woy woy mama woy               
Mai mai mai                                                   

Lapli tonbe a lò m'pa sa maji a wè
Lapli tonbe a lò m'pa sa maji a wè
Kite n'pase

Kite nou e pase madamn
Kite nou e pase
Kite nou e pase madamn

Leglesou Tonè
[73]
A la machèt o Leglesou Tonè
Pou plèzi ou
A la machèt o
Pou plèzi ou

Pa ou pa ou pa ou tonè
Pa ou pa ou pa ou tonè

Tou wi tou wi tou wi manman tou wi
Mayi mayi mayi
Woy woy woy manman woy
Mayi mayi mayi

La pluie est tombée et je n'ai pas vu la magie s'opérer
La pluie est tombée et je n'ai pas vu la magie s'opérer
Laissez nous passer

Laissez-nous passer Madame
[74]
Laissez nous passer
Laissez-nous passer Madame

Lenglesou Tonnerre
Je lève haut ma machette
Pour votre plaisir
Je lève haut ma machette
Pour votre plaisir

Le votre, le votre, le votre Tonnerre
[75]
Le votre, le votre, le votre Tonnerre

Tout oui, tout oui, tout oui maman, tout oui
Magie, magie, magie
Woy woy woy maman woy
Magie, magie, magie


Sans partition


Comme nous l'avons observé précédemment, beaucoup de chants profanes parlent de Guédé Nibo. Cela vient de son caractère jovial et fêtard, malgré qu'il soit un esprit du cimetière. Le dernier paragraphe est très connu et connaît plusieurs variantes.

NI IBO
Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Nibo[76] Nibo Nibo
Nibo o o o
Nibo Nibo Nibo
Nibo  o o o

Guede nibo su pale   
Guede selese pa consa
Gede Nibo sou pale   
Guede selese pa consa                                          
Guede tarayo mamau
Guede tarayo papau
Guede tarayo agüe
Guede unse Guede Nibo      

Papa Guede
Guede Guede nandlo
Guede Guede nandlo            
Papa Guede nandlo   

Guede nibo belgazon
Gede Nibo bel gason se
Mese cle quite
Belgazon tone                       
Abiye tu templa                     
U pral mete su pale                           

Nibo Nibo Nibo
Nibo o o o                              
Nibo Nibo Nibo
Nibo o o o

Gède Nibo sou pale   
Gède se lese pa konsa
Gède Nibo sou pale   
Gède se lese pa konsa         

Gède ta rayi o manman nou  
Gède ta rayi o papa nou       
Gède youn sekrè deni Nibo  
Gède ta rayi o agwe

Papa Gède                
Gède Gède nan dlò
[77]
Gède Gède nan dlò
Papa Gède nan dlò

Gède Nibo bel gason
Gède Nibo bel gason se
Me se klè kite             
Bel gason tonè                      
Abiye tout nan blan
[78]
Pou al moute sou pale

Nibo Nibo Nibo
Nibo o o o                              
Nibo Nibo Nibo
Nibo o o o

Parler envers Guédé Nibo                
On ne parle pas impunément à Guédé
Parler envers Guédé Nibo                
On ne parle pas impunément à Guédé

Ô Guédé notre mère déteste cela    
Ô Guédé notre père déteste cela     
Ô Guédé cette cachotterie je la rejette, Nibo
Ô Guédé la détesterais, agoé!          

Papa Guédé                          
Guédé Guédé dans l'au-delà            
Guédé Guédé dans l'au-delà            
Papa Guédé dans l'au-delà              
 
Guédé Nibo est un beau garçon
Guédé Nibo, c'est un beau garçon              
Mais c'est clair          
Un beau garçon, tonnerre!
Il s'est habillé tout en blanc   
Pour remonter dans son palais


Accéder à la partition

 

Participer à une fête vodou n'est pas toujours chose facile, faut-il encore être acceptéa u sein de la communauté

MANMAN FE PA OULE
Comme le chante le groupe Cai Dijé

https://youtu.be/9JAn1w5IEBY?list=PLD-BwTcw9htEHLBHERk3EHj2rvEc1G6Ne

Créole haïtien                                   

Français

Manman fe pa oule
Oule pou                    
Manman fe pa ou pou lwa    
Oule pitit dan lakay la

Maman ne veut pas
Ne veut pas de
Elle ne veut pas de vous pour les esprits
De vous petit dans le temple pour danse


Accéder à la partition

 

Un homme se plaint de l'amour qui s'étiole au sein de son couple.

KOTE OUTE YE FANMI
Transmis par Orlando Aramis du groupe Babul

Créole haïtien                                   

Français

Kote ou te ye fanmi                          
Kote ou te ye fanm mwa
Yo te fe li konsa                                           
Yo te fe li konsa manman                             
Yo te fe li konsa                                           

Di pa vre enkò ay amou                               
Ou vre voule w mamwasel                          
Di pa vre enkò ay amou                               
Ou vre voule w mamwasel                          
Manman, manman                             
Manman, manman                             
Manman!                                                                   

Y croyez-vous la famille?[79]
Y croyez-vous ma femme?
On a fait en sorte de
On a fait comme si, chérie
On a fait en sorte de

Ce n'est pas vrai qu'il y avait encore de l'amour
Le vouliez-vous vraiment mademoiselle?
Ce n'est pas vrai qu'il y avait encore de l'amour
Le vouliez-vous vraiment mademoiselle?
Chérie, chérie
Chérie, chérie
Chérie!


Accéder à la partition


Une scène cocasse de la vie quotidienne

PA TE LA SE DI
Transmis par Orlando Aramis du groupe Babul

Créole haïtien                                   

Français

Pa te la se di yo di mwen
Pa te la se di yo di mwen                             
Anita mache dan lannuit deyè de swa        
Do'l fè'l mal                                        
Anita pe kriye                                               
Ou pa bezwen kriye                         
Larjan sekrè                                                             

Je n'étais pas là, c'est ce qu'ils m'ont dit
Je n'étais pas là, c'est ce qu'ils m'ont dit
Anita marchait tard dans la nuit
Étais-ce son dos qui lui faisait mal?
Ce qu'Anita pouvait crier
Tu ne dois pas pleurer
L'argent est au secret
[80]


Accéder à la partition


Le travail et la crainte de ne pas toucher le salaire mérité.

NANQUI GA TENIA PEYE NU
Chant transmis par Vicente Portuondo du Conjunto Folklorico de Oriente

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Nanqui ga tenia pe ye nu      
Nanqui ga tenia pe ye nu      
Güaso pa nanqui                  
Gateniaba pe ye nu   
Güaso pa nanqui
Gateniaba pe ye nu   
Güaso pa nanqui
           
Ga teniaba                 
Ga tenia
Ga teniaba                 
Ga tenia                                
Güaso pa nanqui                              

Nan ki gate ni a peye nou
Nan ki gate ni a peye nou     
Wa sò pa nan ki                    
Gate ni a ba peye nou          
Wa sò pa nan ki                    
Gate ni a ba peye nou          
Wa sò pa nan ki

Gate ni a ba                          
Gate ni a
Gate ni a ba                          
Gate ni a
Wa sò pa nan ki

En ce qui concerne notre paye, ça se gâte
En ce qui concerne notre paye, ça se gâte
Ô seigneur qui va s'en occuper?
Ça s'envenime, nos maigres salaires
Ô seigneur qui va s'en occuper?     
Ça s'envenime, nos maigres salaires
Ô seigneur qui va s'en occuper?

Ça s'envenime, nos maigres
Ça s'envenime, nos 
Ça s'envenime, nos maigres
Ça s'envenime
Ô seigneur qui va s'en occuper?


Accéder à la partition

 

Chanson très populaire en Haïti, elle y est connue avec le rythme kongo. La trame d'origine, datant du début du XIXe siècle et certainement d'origine française, parle d'une personne ayant fait tomber sa tabatière et se penchant pour la ramasser[81]. Plus tard, elle parle du drame survenu au président Hippolyte (1889-96), qui perdit son chapeau dans la poursuite d'un rival en calèche. Ne s'étant arrêté pour le ramasser, il fut victime d'un sort d'Ogoun Panama[82] et mourût sur le champ d'un arrêt cardiaque. Une version approchante fut aisément adoptée à Cuba au début du XXe siècle. Son sujet a contaminé des airs d'autres styles[83].
Le dernier paragraphe est un rajout propre au groupe Cutumba.

 

PANAMA MUE TOMBE
Comme le chante Berta Armiñan avec Cutumba.

Créole cubain

Créole haïtien

Français

La fanmi samble                                
Se pa mue yu no
Qui pu cote chay sila
            
Nan do mue                           
Sa qui nando                         
Na pral bondie eleo               
Sa qui nan bua                                  
Na pral bondie chache yo                 
La fanmi o samble                 
Se pa mue yu no
Qui pu cote chay sila
            
Nan do mue                                                              
Panama mue tombe               
Panama mue tombe               
Panama mue tombe sa qui de ye       
Ramase li pu mue      
Ay mue soti la vi yakme                    
Mue prale la vale
A mal gri mano por sentir mal            
Panama mue tombe

Mue soti la vi ya me   
Mue prale la vale                               
An ariban nanfo yakme                    
Panama mue tombe
                      
O pa jele mama                                 
Pa jele                                               
O mama pa jele madam                     
Pa jele o                                            
Madam maguie                                  
Cai fey ifam                         
Cuyum kam blanchon            
O pa jele mama
Pa jele                                               
O pa jele madam                               
Pa jele                                               
An ba Ogun siu ka plase si magui            

La fanmi sanble
Se pa mwen ni ou no
Ki pou ote m' chay si la
Nan do mwen
Sa ki nan do
Nan m' pral Bondye ele o
Sa ki nan bwa
Nan m' pral Bondye chache o
La fanmi o sanble

Se pa mwen ni ou no
Ki pou kote m' chay si la
Nan do mwen[84]

Panama mwen tombe
Panama mwen tombe
Panama mwen tombe sa ki deyè
Ramase li pou mwen
Ay mwen sòti lavil Jacmèl
Mwen prale Lavale
A malgre manm nou santi mal
Panama mwen tombe
[85]

Mwen sòti lavil Jacmèl
Mwen prale Lavale
An arivan nan fon Jacmèl
Panama mwen tombe

O pa jele manman
Pa jele
O manman pa jele madanm
Pa jele o
Madam maji è
Kay fèy fanm[86]          
Kou di ou kann blanch o
O pa jele manman
Pa jele
O pa jele madanm
Pa jele
Anba Ogou si ou ka plas e si m'a guid

La famille rassemblée
Ce n'est pas moi ni vous, non,
Qui pourraient me soulager de ce fardeau
Dans mon dos
Ceci, dans mon dos
Vers le Bondieu je me tourne, eleo!
Cela, dans la forêt
J'en appelle au Bondieu pour aller le chercher
La famille rassemblée
Ce n'est pas moi ni vous, non,
Qui pourraient me soulager de ce fardeau
Dans mon dos

Mon panama est tombé
Mon panama est tombé
Mon panama est tombé comme cela derrière moi
Ramassez-le pour moi
En sortant de la ville de Jacmel
En allant à La Vallée
Soudainement dans mes membres je me suis senti mal
Mon panama était tombé

En sortant de la ville de Jacmel
En allant à La Vallée
En arrivant au bout de Jacmel
Mon panama est tombé

Ô, ne nous plaignons pas maman
Chut !
Ô maman, nous plaignons pas madame
Ô chut !
Madame, un sort plane sur moi
De cette sorcière
Je vous le dit, j'ai reçu des coups de canne blanche
Ô, ne nous plaignons pas maman
Chut !
Ô, ne nous plaignons pas maman
Chut !
Ici bas Ogou, si vous pouviez vous placer, pouviez m'être guide[87]


Accéder à la partition

 


3.3 SIMBI


Deuxième version

Les chants de simbi sont du domaine profane, lors des séquences récréatives d'une cérémonie vodou cubaine. A Camagüey, on l'appelle fey. Le rythme se rapproche de ce qui est pratiqué dans les séquences kongo des groupes de myzik rasin à Haïti. Le mot simbi dans le contexte haïtien fait référence à un panthéon vodou.

Comme pour le chant de gaga chay "Ecua ecua", le texte de la chanson suivante connaît deux version très différentes: l'une est religieuse proche dela version chantée en Haïti, et l'autre narre l'histoire d'un homme souhaitant se venger de sa femme trop légère.

GLISOE GLISOA
Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole haïtien

Français

Glis o e                                   
Glis o lwa                             
Gade chasè glis o                
Glis o Madanm makiye
                                             
Simbi Dlo ae e                      
Simbi Dlo Petwo                   
Simbi dlo bèl mwen              
Simbi dlo ae e        
                              
Asosye asosye, o fè mwen    
Asosye asosye, o fè mwen    
Asosye nou de pa si mal as
Itil itil bèl mwen                     
Tiyé tou de manman mwen      

A bèl è lo rasin yo                
A bèl è lo m'ap ou di o          
Itil gad e se mwen                
N'ale bouche Florida
[93]          
Pa ki w tape bèl mwen        
Noble te swa yo vle             
Ae e ae e                             

Ô glissez
Ô glissez mes esprits
Regardez le chasseur, ô glissez
Ô glissez Madame maquillée

Simbi de l'eau, aé!
Simbi de l'eau Petro
Simbi de l'eau ma belle
Simbi de l'eau, aé!

Associé associé, ô fais-moi
Associé associé, ô fais-moi
Nous associer ne serait pas si mal
Utile, bien utile tu me serais
Pour tuer tous deux ma femme

Chouette ce sera lorsque la racine
Une belle heure, ô je vous le dis
Je te garde, tu es utile
Nous allons refermer son flacon de parfum
Toi par qui ma belle se fera taper
Noble soir ce sera !
Aé é aé é!


Accéder à la partition


Comme pour les chants de gaga pingué et autres genres carnavalesques, le texte suivant appelle à faire la fête, qui doit être préférée au travail.

SIMBI WOY
Transmis par Santa Martinez Martinez du groupe Lokosia

Créole haïtien                                   

Français

Simbi woy                             
Simbi woy                             
Simbi woy woy woy
Travay m' ase                       
Gade sa yo fe mwen                                   

Simbi woy                             
Simbi woy                             
Simbi woy woy woy
J'en ai assez du travail
Regardez ce qu'ils font de moi


Accéder à la partition


SIMBI O
Comme le chantent Renacer Haitiano
https://youtu.be/S55ZFhYzTqw

Créole haïtien                                   

Français

Simbi o simbi o
Simbi o pou ale la gui            
Ay pou ale Laginen                          
Ay Simbi e                                        
Ay Simbi e le papa                            
Ay kouman ou ye                                         

Ô Simbi, ô Simbi
Ô Simbi, ô pour aller jusqu'à la Gui
Hélas pour aller jusqu'à la Guinée
Hélas Simbi hé
Hélas Simbi, c'est l'heure papa
Comment allez vous?


Accéder à la partition

 

 

4. GENRES RELIGIEUX


4.1 REZOS ET PRÉLUDES


Les cubains nomment rezo la prière chantée, quelque soit le rite religieux de celle-ci (santeria, spritisme, vodou, palo monte pour ne parler que des religions afro-cubaines). En Haïti, cette séquence est appelée lapriyè. Les chants de rezo sont des préludes où l'accompagnement rythmique des tambours est absent, ou se limitent à des roulements discrets. Ces prières sont pour la plupart des louanges et des requêtes formulées en chantant en direction des esprits.

Les deux textes suivants se chantent pour débuter une cérémonie. La Sainte Trinité et les principales entités du catholicisme sont un héritage colonial profondément ancré dans la pratique du vodou. A la suite des louanges à Notre Père, Saint Esprit ou Sainte Marie, le hougan
[94]  peut alors appeler les esprits de Guinée, d'avant la traite de l'esclavage. Un troublant syncrétisme.

GE MISYON
Comme le chante le groupe Cai Dijé
https://youtu.be/dPc4q3byZMA

Créole haïtien                                   

Français

Ge misyon                                        
Mwen di w Sent Espri                      
Papa ge w Bondye                           
Lòd di Pè                                           
Èd misyon                                         
Èd  di w Sent Espri                           
Papa ge w Bondye                           

Gaie mission
Je vous le dit Saint Esprit
Papa nous sommes joyeux ô Bondieu
L'ordre du Père
Aides la mission
Je vous le demande Saint Esprit
Papa nous sommes joyeux ô Bondieu


Accéder à la partition

 

SE LA GINEN
Comme le chante le groupe Pilon de Cauto

Créole haïtien                                   

Français

Di mare[95] nou pale nou              Se la Ginen                                       
Se si a fè sa                                     
Mare nou wa yo                               
Gracia
[96] Santa Maria                   Se la Ginen se si a fè sa                  
La pou ou wa yo                              

Je dis attache-nous, parle-nous
C'est la Guinée
[97]
Si cela doit être fait
Attachés nous serons, Seigneur
Merci Sainte Marie
C'est la Guinée, si cela est fait
Ici pour vous Seigneur


Accéder à la partition

 

La famille des Leba est l'une des principales du vodou. Elle est gardienne des carrefours, de toutes les entrées et garanti la communication entre les esprits et les vivants. Toute cérémonie vodou commence par Leba.

A LEBA KIÑA

Transmis par Maria Luisa Barrientos Garbey du Conjunto Folklorico de Oriente

Créole cubain

Créole haïtien

Français

A Leba kiña kiña sando        
Sando
Sando Papa Leba
Sando elimole                                    

A Leba ki ni a ki ni a san tò               
San tò                                                  San tò Papa Leba                             
San tò e li mo lè                                

Ah Leba, toi qui n'a qui n'a aucun tort
Aucun tort
 Aucun tort Papa Leba
Sans tort et sans mots laids


Accéder à la partition

 

A TIBO LEBA
Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

A tibo Leba
E lepoya         
Pomalegui                              
Tu saqui pa boa
Se pua tiglo                           

O o manoble manoble
O manoble tibon Leba           
Iboleba yeme clie
Ago le guemble ago e           
Tu saqui pa boa        
Se pua tiglo                                       

Atibon Leba               
Èlve pò y a                
Pò m'ale ki                  
Tou sa ki ba
[98] bwa[99]
Se pou wa ti gwo

O ma noble ma noble
O ma noble Atibon Leba
[100]   
Tibon Leba ye m' ekriye                    
Ago le jèm ble, agoe  
Tou sa ki pa bwa                  
Se pou wa ti gwo
[101]   

Atibon Leba[102]                                    On élève jusqu'à toi   
Le pot qui te reviens 
Tout cela qui n'est pas de bois
C'est pour toi, cher petit
                                              
Ô,ô mon noble, mon noble                
Ô mon noble Ibo Leba
Atibon Leba yé, je m'écrie               
Ago que le blé germe!  Agoé!
Toutes ces fidèles                            
C'est pour toi, cher petit

                                                                                                                                                                   
Accéder à la partition

 

Les deux prières suivantes sont consacrée à Agaou, esprit du vent et du tonnerre, mais aussi desvolcans et tremblements de terre. On le retrouve dans les panthéons rada, petro et dawonmen.

AGAOU SANBLE
Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez du groupe Babul

Créole haïtien                                   

Français

E Leba o mi wa
Sogo y sou bou e
            E Leba o mi wa
            Sogo y sou bou e

Agaou sanble
Agaou èn sanble
Yo di konsa
Yo a tire kannon a     
            Deyè mwen               
Mwen koute konsa               
Yo a tire kannon a                
            Deyè mwen               

Eh Leba, ô mon roi
C'est un petit tremblement sous la terre
            Eh Leba, ô mon roi
            C'est un petit tremblement sous la terre

On dirait qu'Agaou
On dirait que la colère d'Agaou
Ils ont dit comme cela
Le vent du boulet ils ont senti
            Derrière moi
Je l'entend comme cela
Le vent du boulet ils ont senti
            Derrière moi


Accéder à la partition


M'AP PE VINI GADE
Transmis par Santa Martinez Martinez du groupe Lokosia

Créole haïtien                                   

Français

M'ap pe vini gade                              
Pou m'ale pale                                   
M'ap pe vini gade w              
Pou m'ale pale Agaou           
Mwen se w bwa                              
Mwen èseye                         
Me bwa ou gajè                                
            M'ap pe vini gade                 
            Pou m'ale pale                      
            M'ap pe vini gade                 
            Pou m'ale pale Agaou          
            Mwen se bwa                           
            Mwen èseye                          
            Me bwa ou gajè                    
Mwen se w bwa                              
Mwen èseye                         
            Me bwa ou gajè                    
Mwen èseye                         
            Me bwa ou gajè                    

Je vois venir
Je vais parler
Je vous vois venir
Je vais parler Agaou
Je suis ton bois
Je vais essayer
Je suis ton bois
[103], vais m'évader
            Je vois venir
            Je vais parler
            Je vous vois venir
            Je vais parler Agaou
            Je suis ton bois
            Je vais essayer
            Je suis ton bois, vais m'évader
Je suis ton bois
Je vais essayer
            Je suis ton bois, vais m'évader
Je vais essayer
            Je suis ton bois, vais m'évader


Accéder à la partition

 

Ercili est l'esprit symbole de la féminité et de la beauté. Elle fait partie des esprits majeurs du vodou, la gente féminine faisant appel à elle pour résoudre toute sorte de problèmes.
Nous la retrouvons dans les panthéons rada (Gran Ercili, Freda) et petro (Ye Rouj, Mapiang, Danto, Flambo
[104]).

ERCILI UBELO
Transmis par Maria Luisa Barrientos Garbey du Conjunto Folklorico de Oriente

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Ercili ubelo
O ubelo
Ercili o ubelo
Ubelo Ercili ubelo ou bèl o
Ercili o
Tande suave consa wè konsa
Güa omi

Èzili ou bèl o 
O ou bèl o 
Èzili o ou bèl o 
Ou bèl o Èzili ou bèl o
Èzili o
Tan de swav wè konsa
Gou a o wi

Ercili, ô tu es belle     
Ô tu es belle
Ô Ercili tu es belle
Ô  tu es belle Ercili o tu es belle
Ô Ercili
J'entend et vois tant de douceurs
Ô oui, j'aime ça


Accéder à la partition


A LA OUN BÈL FANM
ÈZILI
Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez du groupe Babul

Créole haïtien                                   

Français

A la moun bèl fanm, se Èzili  
A la moun bèl fanm, se Èzili  
Èzili bèl fanm, ago                 
Èzili bèl fanm, ago                 

Gade maji a ponya                
Pou l' ponyade mwen                       

Quelle belle femme fait Ezili                          
Quelle belle femme fait Ezili   
Ezili, une belle femme, ago!
Ezili, une belle femme, ago!

Regardez le poignard magique
Pour moi, les coups de couteau


Accéder à la partition

 

Les Ibo représentent à eux seuls une famille du panthéon vodou. Ils sont capricieux et autoritaires, mais dotés d'une grande puissance. Il est rare qu'ils interviennent par une crise de possession au milieu d'une cérémonie. On préfère généralement leur consacrer un office à part (kase kanari)

IBO LUA
Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Ma ele ea, dandalo Ibo loa                
Bo mama bon piti       
Ma ele ea, dandalo Ibo loa                
                       Bo mama bon piti
Danda mi cao                                    
Ma ele a iguo tele delie          
Ele bon loa me loa tu ma de  
                       Bo mama bon piti
Ma ele ea, dandalo Ibo loa                
                       Bo mama bon piti      

M'a ere ea, Dam dan dlo, Ibo lwa
Bon manman bon piti
M'a ere ea, Dam dan dlo, Ibo lwa
                                   Bon manman bon piti
Dam ban an mi kay o             
M'a ere a Ibo te le de liye      
E l'e bon lwa mwen loa tou madre   
                                   Bon manman bon piti
M'a ere ea, Dam dan dlo, Ibo lwa
                                   Bon manman bon piti

Je suis content, dame dans l'eau[105]cet esprit Ibo
Bonne maman, bon petit
Je suis content, dame dans l'eau cet esprit Ibo
                             Bonne maman, bon petit
Dame, ô donne des murs à ma maison
Mon Ibo nous sommes tous les deux liés
C'est un bon esprit, mon esprit, très intelligent
                             Bonne maman, bon petit
Je suis content, dame dans l'eau cet esprit Ibo
                             Bonne maman, bon petit


Accéder à la partition


SUA, SUA IBO
Chanté par Berta Armiñan sur le CD Galibata de Mililian Galis

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Sua sua sua Ibo                    
Ele nacio u si Daome 
Sua sua sua Ibo                    
Ele nacio u si Daome 

Swa swa Ibo[106]                                
Èd e nasyon pou si Dawonmen
[107]   
Swa swa Ibo                        
Èd e nasyon pou si Dawonmen       

Soir, c'est le soir des Ibo      
Pour sûr, il faut aider le peuple Dahomey
Soir, c'est le soir des Ibo                  
Sûr, il faut aider le peuple Dahomey


Accéder à la partition


Les Guedé sont les gardiens des choses de la vie (Eros) et de la mort (Thanatos), donc officiant aussi bien dans les invocationsde fertilité que dans les services funéraires.

SE GUEDE QUE BINI ISI
Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Se Guede que bini isi
Mue pa mande jele eo           
Se Guede que bini isi            
Mue pa mande jele    
Se mue men quidi quipable   
Mue pa mande jele    

Guede Nibo belgazon
Mue dire tre tranquilo
Se ufan quipable tuye li        
Papa Guede
Upa güe que fan ale trabay
Mue dire tre tranquilo
Se ufan quipable tuye li

Se mue men quidi quipable   
Mue pa mande jele                                       

Se Gede ki vini isi                             
Mwen pa mande rele eo                   
Se Gede ki vini isi                             
Mwen pa mande rele                        
Se mwen menm ki di koupab le        
Mwen pa mande rele                        

Gede Nibo bel gason            
Mwen di l trankil o                                         
Se ou fanmi koupab le tiye li
Papa Guede                          
Ou pa we ke fanmi ale travay          
Mwen di l trankil o                             
Se ou fanmi koupab le tiye li 

Se mwen menm ki di koupab le        
Mwen pa mande rele            

Guédé, c'est que venir ici                 
Je ne l'ai pas demandé, ô je vous implore
Guédé, c'est que venir ici                 
Je ne l'ai pas demandé, par pitié
C'est moi même qui me suis dénoncé           
Je ne l'ai pas demandé, pitié

Guédé Nibo beau garçon                 
Ô je le dit très calmement                 
Le meurtrier est-il parmi nous?         
Papa Guédé                          
Ne voyez vous pas que la famille va travailler?       
Ô je le dit très calmement                 
Le meurtrier est-il parmi nous?

 C'est moi même qui me suis dénoncé           
Je ne l'ai pas demandé, pitié

           
Accéder à la partition

 

Cette prière salue l'arrivée d'un esprit Simbi lors d'un office vodou.

PE DI BONSWA
Comme le chantent le groupe Renacer Haitiano
https://youtu.be/S55ZFhYzTqw

Créole haïtien                                   

Français

Pe di bonswa, m'a pedi w bonswa
Bonswa Simbi
Pe di bonswa, m'a pedi w bonswa  
Bonswa Simbi                                  
Pe di bonswa aye, manman tanbò
[108]
Pe di bonswa, bonswa papa           
Kouman ou ye?                                            

Je peux dire bonsoir, je peux vous dire bonsoir
Bonsoir Simbi
Je peux dire bonsoir, je peux vous dire bonsoir
Bonsoir Simbi
Je peux dire bonsoir ça y est, maman tambour
Je peux dire bonsoir, bonsoir père              
Comment allez vous?


Accéder à la partition


Une prière qui pourrait s'adresser aux esprits Ogun, Congo ou Petro. Le narrateur implore un esprit pour savoir quelle décision prendre: poser les armes ou continuer le combat?

ELAE, E ELAE E
Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Elae, e elae e 
Gran sapotino mediodia
Sebeguiteo                
Mue soti comision
Travay e mue salue  
Divinu com sa            
Ago e                        
Gran sapotino mediodia        
Sebeguiteo                                                   

E la e e, e ela e e       
Gran sab
[109] zouti nou mèt o di a      
Se ve kite o                                       
Mwen soti kòmisyon                         
Travay è mwen salwe                       
Divin nou kòm sa                              
Agoe
[110]                                                 
Gran sab  zouti nou mèt o di a          
Se ve kite o                                       

E la e e e la e             
O maître, dis-nous si nos sabres
Nous devons poser              
En mission je vais sortir                    
C'est l'heure, je vous salue              
Comme cela notre divin
Agoé!
O maître, dis-nous si nos sabres     
Nous devons poser


Accéder à la partition

 

La prière suivante narre une bataille où les canons tirent, la laideur de la guerre où l'esprit dela beauté bafouée. Ce chant peut se placer en introduction des chants de congo layé Isabel o et O kay o[111], car il traite du même sujet.

MUE TANDE UN CANON

Comme le chante Odilia Solo Soyé (Matiti) avec le groupe Thompsom
https://youtu.be/bXZBPloFlUM?list=PLD-BwTcw9htEHLBHERk3EHj2rvEc1G6Ne

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Mue tande un canon
Qui tire, li tire  
Mue pral mande         
Agüe sa wa yo
Sa sa ye        
Se Ercili qui malad ago          

Mue tande un canon
Qui tire, li tire             
Mue pa mande                      
Agüe sa wa yo                     
Se Ercili qui malad ago          

Mwen tande oun kannon
Ki tire, li tire                
Mwen pral mande                 
Agüe sa wa yo         
Sa sa ye        
Se Èzili ki malad ago  

Mwen tande oun kannon
Ki tire, li tire                
Mwen pa mande       
Agüe sa wa yo         
Se Èzili ki malad ago

J'entend un canon
Qui tire, il tire!
e vais demander
Agoué ô mon roi
Ça, ça y est

C'est Ercili qui est malade, ago!

J'entends un canon
Qui tire, il tire!
e ne vous ais pas demandé
Agoué ô mon roi
C'est Ercili qui est malade, ago!


Accéder à la partition


Le chant d'autosatisfaction vantant les qualités d'implications d'une congrégation dans le vodou

ANYE A TRAVAY ANPIL
Comme le chante le groupe Pilon del Cauto

Créole haïtien                                   

Français

Anyè[112] a anyè                                 
Anyè a travay anpil o                       
Byen se pou hougan mwen
Fanmi
[113] la yo                                   
            Anyè a, anyè a                      
            Anyè a travay anpil o                        
            Byen se pou hougan mwen  
            Fanmi la yo                           
            Anyè a travay anpil o                        

Ecoutez-moi, écoutez-moi
Ecoutez-moi, je m'affaire beaucoup
C'est bien pour mon hougan
Mes amis
            Ecoutez, écoutez
            Ecoutez on s'affaire beaucoup
            C'est bien pour mon hougan
            Mes amis
            Ecoutez on s'affaire beaucoup


Accéder à la partition


Le chant suivant est plus un prélude qu'une prière. Il ne s'adresse pas à un esprit en particulier, mais énonce le rappel d'une cérémonie s'étant bien déroulée la veille au soir.

CABALIE UNSUAYO
Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Cabalie unsuayo
Cabalue ya luensae
Abolunte ea                          
Savanjue ya luensae
Abolunte ea e                       
Vodu loa
E e                 
Vodu loa                    
E a                 
Vodu loa

Kaba li è oun swa yo o
Kabal lou è a lwèn sa è
[114]
A volonte ea                         
Sa vanjou e, a lwèn sa è                 
A volonte ea                                     
Vodou lwa                
E e                                         
Vodou lwa     
E a                 
Vodou lwa

Ambiance épuisante que leur soirée  
Un lourd vacarme à des heures tardives
De la volonté, éa!                                 
Avant le jour à des heures tardives   
De la volonté, éa!                                 
Pour les esprits vodou
Hé!                                        
Pour les esprits vodou
Hé ha!
Pour les esprits vodou


Accéder à la partition

 

Le prélude suivant est un hommage aux victimes du tremblement de terre de 2010 en Haïti.

POU DI HAYITI LA TÈ A TRANBLE

Comme le chantent le groupe Renacer Haitiano
https://youtu.be/S55ZFhYzTqw?list=PLD-BwTcw9htEHLBHERk3EHj2rvEc1G6Ne

Créole haïtien                                   

Français

Papa Bondye kote ou ye                              
Papa Bondye kote ou ye                              
Papa Bondye kote ou ye                              
Gade Hayiti la tè a tranble                            
Mezanmi yo Papa Bondye                            
Ay mezanmi yo Papa Bondye                      
Ay Bondye gade la, ti la tè a twemble         
La fanmi Hayiti kriye touye               
La fanmi ki va rasanble                                
La fanmi ki va rasanble                                
Pou di Hayiti la tè a tranble               
            Ay Hayiti                                           
            Hayiti de deyò                                  
            Ay Hayiti                               
            Bòde sa de flo                                                         

Père Bondieu, où êtes vous?
Père Bondieu, où êtes vous?
Père Bondieu, où êtes vous?
Regardez Haïti, la terre a tremblée
Mes amis, à toi Père Bondieu
Ay mes amis, à toi Père Bondieu
Hélas, Bondieu regardez-là petit, la terre a tremblée
La communauté haïtienne pleure ses morts
La communauté va se rassembler
La communauté va se rassembler
Pour Haïti, la terre a tremblée
            Hélas Haïti
            Haïti de là-bas
            Hélas Haïti
            Beaucoup sont couchés


Accéder à la partition

 


4.2 YANVALÚ

Le yanvalú est exécuté au début d'un office. De vitesse moyenne, ils est souvent consacré à Papa Leba, esprit qui ouvre les chemins. Cette introduction permettra d'aller vers le daomé, puis le maisepol ou le nago. Selon les communautés haïtiennes à Cuba, on nomme cette séquence différemment: vodou kase pour Lokosia à Guantanamo, vodú pour La Bel Krèyol à Camagüey. Les mélodies de yanvalú sont pentaphoniques et octophoniques. Le demi-ton y est proscrit, comme pour beaucoup de musiques religieuses d'origineafricaine.

En Haïti, la séquence yanvalú s'exécute fréquemment à Dambala. A Cuba, on lui préfère Leba, qui doit être appelé au début d'une cérémonie. Le rythme modéré du yanvalú concorde avec l'amorce d'une succession de chants religieuxde plus en plus rapides, en fonction des rythmes les accompagnant.

A LEBA OUVRE BARYÈ A POU MWEN
Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez de Babul

Créole haïtien                                   

Français

A Leba ouvre baryè a pou mwen    
O pou mwen pase                            
A Leba ouvre baryè a pou mwen                
O Papa Bondye Leba                                   
            A Leba ouvre baryè a pou mwen     
            O pou mwen pase                            
            A Leba ouvre baryè a pou mwen     
Ouvre baryè a pou mwen                            
Nou de rive lè sa yo                         
            A Leba ouvre baryè a pou mwen     
O pou mwen pase                            
            A Leba ouvre baryè a pou mwen     
O pou mwen pase Leba                              
            A Leba ouvre baryè a pou mwen     
O Papa Bondye Leba                                   
Wa  yo                                                          
            Papa Bondye
                                   
O o                                                               
            Papa Bondye
                                               

Ah Leba, ouvres-moi le passage
Ô, laisses-moi passer
Ah Leba, ouvres-moi le passage
Ô, Père Bondieu Leba
           
Ah Leba, ouvres-moi le passage
           
Ô, laisse-moi passer
           
Ah Leba, ouvres-moi le passage
Ouvres-moi le passage
Tu es venu, c'est notre heure
[115]
            Ah Leba, ouvres-moi le passage
Ô, laisses-moi passer
            Ah Leba, ouvres-moi le passage
Ô, laisses-moi passer Leba
           
Ah Leba, ouvres-moi le passage
Ô, Père Bondieu Leba
Notre roi
           
Père Bondieu
Ô oh                          
           
Père Bondieu


Accéder à la partition


A LEBA QUENTO
Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

A Leba quento                                  
Leba quento                                      
Se mue vodue gade mapoteye           
Leba quento                                                 
Ugüe                                                 
Capa ratre lama tune            
Ma sole loa yo                       
A tibo Leba lubri barre pu mue           
Papa Leba lubri barre pu mue        Lubri barre pumue capa ratre                      

A Leba Kento                        
Leba Kento                           
Se mwen vodou e gade m'ap bodè
[116] ye       
Leba Kento                

Ugwe!                                   
Kapab rantre la ma tounen               
Ma salye lwa o                                 
Atibon Leba louvri baryè pou mwen            
Papa Leba louvri baryè pou mwen  
Louvri baryè pou mwen kapab rantre            

O Leba Kento
Leba Kento
Tu es mon vodou et regardes-moi me prosterner
Leba Kento                           

Ougwé!
Pour pouvoir retourner par le mât
[117]
Le mât des esprits il faut saluer       
Atibon Leba ouvres-moi le passage
Papa Leba ouvres-moi le passage
Ouvres-moi le passage, que je puisse rentrer


Accéder à la partition


LEBA E LEBA OU O
Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Leba e           
Leba uo                                 
Paleba pote               
Macusa nandlo                                                         
Paleba mando pradon            
Parfel seremoni loa   
Paleba mando pradon
Parfel seremoni loa   

Leba e                       
Leba salue                            
Vodu Leba salue                   
Salue sanfa la yo      
Vodu Leba e                         
Salue sanfayo                       
Loa salue                  

A Leba macheto
Ote obuque               
Mapoteo                                           
Mapoteo Papa leba    
Mapoteo                    
Mapoteo mini saca    
Mapoteo                    
Ote obuque               
A Leba mapoteo
                      
A Leba macheto        
Ote obuque               
Mapoteo         
Mapoteo Papa leba    
Mapoteo         
Mapoteo mini saca    
Mapoteo                    
Sugüe obuque                       
A Leba pompote o                 
Nandomue                                        

Leba e                                   
Leba ou o                                                     
Pa Leba
[118] bòde                               
Macusa nandlo
                                              
Pa Leba mande o pardon                 
Pafè seremoni lwa                
Pa Leba mande o pardon      
Pafè seremoni lwa                

Leba e                                                          
Leba sa louye                                   
Vodou Leba sa louye           
Salouye san fay la yo                                  
Vodou Leba e                                               
Salouye san fay                   
O lwa sa louye
                                  
A Leba machèt o                              
O tèt o pou ou ke
[119]              
M'ap bòde o                                                             
M'ap bòde Papa Leba           
M'ap bòde o                          
M'ap bòde min sak a  
M'ap bòde o                          
O tèt o bouke                        
A Leba m'ap bòde o  
           
A Leba machèt o                              
O tèt o pou ou ke                              
M'ap bòde o                                      
M'ap bòde Papa Leba                       
M'ap bòde o               
M'ap bòde min sak a                         
M'ap bòde o                          
Sou gou m' o bouke                          
A Leba pò m'pote o   
Nan dlò mwen                                  

Leba éh!
Ô vous Leba                         
Je me courbe devant vous Papa Leba
C'est mon assemblée de l'au-delà    
                      
Papa Leba, je vous implore   
Pour faire une cérémonie parfaite
Papa Leba, je vous implore   
Pour faire une cérémonie parfaite    

Leba éh!                                            
C'est Leba que je salue        
C'est un vodou que je salue
Sans faillir ô je le salue                     
Leba est un vodou                           
Sans faillir je salue
Ô les esprits je salue

Leba, je lève haut ma machette
C'est avec fierté pour toi, que
Ô je me prosterne     
                      
Je courbe l'échine Papa Leba
Ô je me courbe
Je m'efforce à me courber   
Ô je me courbe
Prêt à me battre jusqu'à l'épuisement
Pour te porter ô mon Leba de l'au delà

Ô Leba, je lève haut ma machette
C'est avec fierté pour toi, que
Ô je me prosterne                 
Je courbe l'échine Papa Leba
Ô je me courbe
Je m'efforce à me courber   
Ô je me prosterne     
Ô j'en ai le gôut, jusqu'à l'épuisement           
Ô Leba, je t'ais dans la peau
Mon esprit de l'au-delà          


Accéder à la partition


Les deux textes suivant ne font pas référence qu'à Papa Leba. Le premier parle du roi des mayombe (synonyme cubain du roi des congo) et parle d'opérer sur le terrain de la magie noire. Le deuxième est plus généraliste et parle d'un acte occulte engageant toute la congrégation.

VOLE LUGAOU VOLE
Transmis par Rafael Cisnero Lescay du groupe Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Vole vole, lugaou vole            
Vole vole, lugaou vole            
Vole vole, lugaou vole            
Sa pa consa gade wayo           
Mayo, mayombe wa tombe            
Papa Leba                 
Mayo, mayombe wa tombe            
Papa Leba                 

Vole vole, lougawou vole           
Vole vole, lougawou vole            
Vole vole, lougawou vole           
Sa pa konsa gade wa yo            
Maji o, mayonbe wa tonbe            Papa Leba                 
Maji o, mayonbe wa tonbe            Papa Leba                 

Volent volent, les loup-garous volent
Volent volent, les loup-garous volent
Volent volent, les loup-garous volent
Cela ne semble pas comme cela qu'il faille regarder le Divin
Ô magie, le roi mayombé va descendre
Papa Leba
Ô magie, le roi mayombé va descendre
Papa Leba

                                                         
Accéder à la partition


DIFISIL O
Transmis par Santa Martinez Martinez du groupe
Lokosia

Créole haïtien                                   

Français

Difisil o a lou mache o                       
Difisil o a lou mache o                       
Gade pa papa pala                           
A lou mache la tou kay la                 
            Difisil o a lou mache o         
            Difisil o a lou mache o         
            Gade pa papa pala               
            A lou mache la tou kay la     
Difisil o                                              
            A lou mache o                      
Difisil o
            A lou mache o                      
Gade pa papa pala                           
            A lou mache la tou kay la                 

Ô, c'est dur, c'est un lourd marché
Ô, c'est dur, c'est un lourd marché
Ne regardez pas par là, papa
C'est un lourd marché pour toute la maison
            Ô, c'est dur, c'est un lourd marché
            Ô, c'est dur, c'est un lourd marché
            Ne regardez pas par là, papa
            Un lourd marché pour toute la maison
Ô, c'est dur
            C'est un lourd marché
Ô, c'est dur
            C'est un lourd marché
Ne regardez pas par là, papa
            Un lourd marché pour toute la maison


Accéder à la partition



4.3 DAOMÉ

Le mot daomé fait référence étymologiquement au Dahomey, région d'Afrique mythique pour la plupart des esclaves haïtiens etberceau du vodou. Ces chants font partie de la liturgie vodou du panthéon daomé (ou dawonmen, en créole haïtien). Les esprits principaux sont les dieux serpents masculin (Dambala) et féminin (Aisan), mais également Ercili (esprit de la beauté féminine), Loco, etc.. Le daomé est également le nom du rythme de vélocité moyenne accompagnant ces chants. Comme pour le yanvalú, l'appellation daomé n'est pas standardisée, beaucoup de groupes nommant le rythme simplement vodú. Les mélodies de daomé sont pentaphoniques et octophoniques.

Les textes ci-dessous sont des montages de plusieurs chants, ordonnés à des fins artistique par leur interpète. Pour cette raison, la succession des espritsne respecte pas l'ordre habituel de leur apparition lors d'un office religieux.

OCO O DAOMÉ
Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Oco daome                                                  
Meta Loco ta                         
Me quite Loco Belie cai                     
Danye ale o chimini   
                                  
Daome oco daome                            
Oco e                                    

Ercili boga, boga e                                                   
Guadiyo guadiyo ocai gramo                       
Ugo guebentaye                                                                  
Gramo elegramo                               
Granga lumba loyeme baisa fayo zanfan la yo
[120]
                                  
Dambala si agüe, a agüe agüe           
Dambala si agüe, a agüe agüe

Dambala Güedo                                
Dambala veneno                                          
Dambala Güedo                                
Dambala veneno                               

Yuna yuno aye                                            
Yuna yuno ea ea                              
Leba pala casi nea buche                

O ko o dawonmen[121]                        
Mèt la Loko ta            
Me kite Loko Bèlye
[122] kay
Danje ale o cheminman
                      
Dawonmen Loko o Dawonmen        
Loko e

Ezili bokal, bokal
[123] e, ae
W a di yo wa di o kay granmoùn                  
Ou gwò ke byen taye                                   

Granmoun e le granmoùn                             
Gran ka Lenba
[124] lou ye mwen bay zanfan la yo[125]
                                  
Danbala
[126] si agwe, agwe[127]agwe  
Danbala si agwe, agwe agwe

Danbala Wèdo
Danbala Veneno                               
Danbala Wèdo
Danbala Veneno

Youn a youn o ayie                          
Youn a youn o ea ea
Leba
[128] pa la kas si ne an bouch e

Ô quoi encore, le daomé?
Quoi il est tard                                  
Loko Bélier je quitte ta maison
Ce serait dangereux de poursuivre ton chemin

Daomé Loco ô Daomé
Loco hé

C'est l'urne d'Ercili, l'urne d'Ercili c'est, aé
Je vous le dit, ô très haut, ô la maison de mes ancêtres
Vous êtes grande et bien proportionnée

Mes ancêtres, depuis quand mes ancêtres        
Je fais des louanges à Leba et donne à ses enfants

Danbala, sûr je suis là, je suis là, je suis là
Danbala , sûr je suis là, je suis là, je suis là

Danbala Wedo
Danbala Veneno
Danbala Wedo
Danbala Veneno

O par l'un ou par  l'une
O par l'un ou par l'une ea ea
Leba, passe par mon nez ou ma bouche!          


Accéder à la partition

 

Le dernier paragraphe du texte suivant sort du contexte religieux, corroborant le caractère profanedu montage de chansons effectué par l'interprète.

ERCILI FREDA BRINDALE
Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Ercili Freda brindale la cae mue    
La cae pru ale                                  
A la mapote a la masa cuche mue     
Brindale la caemue la cae pruale                       
Ye o pie Dambala  Aysan pican kole      
Ye o pie Dambala  Aysan pican kole                  
Dambala güedo, Dambala veneno          
Dambala güedo, Dambala veneno                      
Asosie benu benu                            
Asosie benu bena                            
Pu mue la pa guibe                           
Asosie pafe musa a              
Si bue un galo tafia se la ya mue           
Ae pafe musa a                               
Ae se la ya mue                               
Si bue un galo tafia se la ya mue                      

Èzili Freda[129] brital[130] e lakay mwen
Lakay mwen prale    
A la m'ap bòde
[131] la pa sa koute mwen 
Brital e la kay mwen, lakay m'ap prale   

Ye o Pye Danbala
[132]Ayzan[133] pikan kole
Ye o Pye Danbala
[134]Ayzan[135] pikan kole

Danbala Wèdo, Danbala Veneno
[136]           
Danbala Wèdo, Danbala Veneno           

Asosyé vè nou, vè nou
Asosyé vè nou ve nan
Pou mwen la pa ki ap peye? 
Asosyé pa fè nou sa
[137]                    
Si mwen un galon tafya
[138] se la yanm[139] mwe
Ae pa fè nou sa
Ae se la yanm mwen
Si mwen un galon tafiya se la yanm mwen

Ercili Freda un sacré temple ce sera pour moi
Quand j'irais le visiter
O combien on s'y prosternera, ce n'est pas un mensonge, je vous le dit
Un sacré temple ce sera pour moi, quand j'irais le visiter

O Pye Danbala, Aysan pique sa colère
O Pye Danbala, Aysan pique sa colère

Dambala Wedo, Dambala Veneno
Dambala Wedo, Dambala Veneno

Camarades, nos verres, nos verres
Camarades, nos verres, nos verres
Qui va payer pour moi?
Camarade, ne nous fait pas cela
Si je bois un gallon
[140] de tafia je serais comme une racine
Aé, ne nous fait pas cela
Aé, je serais comme une racine
Si je bois un gallon
de tafia je serais comme une racine


Accéder à la partition

 

Le texte qui suit raconte l'attirance qu'exerce une danseuse possédée par Ercili, sa beauté et sa grâce.

BELFAMO
Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Belfamo                                             
Belfam sedra                                    
Belfam bode laye
Belfam sedra
                      
Pito vole o                                         
Necno pito vole                                 
            Pito vole o                             
            Necno pito vole                     
Mue pase madam maye se bo            
            Pito vole o                             
            Necno pito vole                     
Gramo ele gramo                              
Nganga lumba loyeme
Baysan fay o
E ele gramo                                       
            Nganga lumba loyeme
           Baysan fay o  
Nganga lumba                                   
            Loyeme baysan fay o                       

Ale ale batiso                                               
Conten pase batiso                                      
            Ale ale batiso                                                          

Bèl fanm o
Bèl fanm se dra
Bèl fanm b
òde laye
Bèl
fanm se dra

Pit o vole w
Nèg nou pit ou vole
           
Pit o vole w
           
Nèg nou pit o vole
Mwen pase madanm makiye se bon
           
Pit o vole w
           
Nèg nou pit o vole
Gan mòd èl e, gan mòd
Wanga lou ba lou ye mwen
Bay san fay laye o

E ele
gan mòd
           
Wanga lou ba lou ye mwen
            Bay san fay laye o

Wanga lou ba
            L
ou ye mwen bay san fay laye o

Ale a Leba Atiso
Kontan m'pase Batisou [141]
           
Ale a Leba Atisou

Belle femme
Belle femme dans ce drap
Belle femme qui danse courbée
Belle femme dans ce drap

Petite ô, vous volez
Zut, mes gars, vous volez
            Petite ô, vous volez
            Zut, mes gars, vous volez

Madame, cette tenue vous va à ravir
            Petite ô, vous volez
            Zut, mes gars, vous volez

Du grand art, c'est du grand art
Une magie puissante, puissante sur moi elle opère
Tu nous fais une danse sans failles
Eh, c'est du grand art
           Une magie puissante
           Une danse sans failles
Une magie puissante
           Tu nous fais une danse sans failles

Allez, allez, Leba Atiso
Je suis content de vous voir, Batiso
                Allez, allez, Leba Atiso


Accéder à la partition

 

4.4 MAISEPOL


Les chants de maisepol font partie de la liturgie de plusieurs panthéons vodou. Ils incitent à l'engagement physique parleur vitesse d'exécution. On les chante au paroxysme d'une transe, pour chasser l'esprit ayant pris le contrôle du possédé, permettant alors le passage à une autre phase de la cérémonie. Les mélodies s'organisent sur le mode pentatonique mineur.

ME MUE SOLE
Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Me mue sole pepase             
Ganga lue                                         
Pa cone si la tune                 
Ganga lue                                                                            
Pracaldima se mue prale                    Pracaldima se                                  
Bualchache banda nibo
Puwayo                                                                                           
Güayo                                   
Quiba guaisa                                     
Abobo pa bobo                                 
Maite pi gallo                         
Mesa mi bobo pa bobo          
Maite pi guayo                                   
                                  
Elu maya e metabo                            
Elu maya e metabo                            
Elu maya e tambor de yagüe            
Elu maya e tambor de yagüe                                   
Elu maya mesa                      
O mesa elu maya                  
Ti gazon se que le va cuco              
Elu maya mesa                      
Elu maya mesa                                             

Menm mwen soley o apre pase             
Ganga
[142] louye?                              Pa konèt si la toune               
Ganga louye                         

Pran kalm di m'ase mwen prale               
Pran kalm di m'ase
M'ou ale chache band a Nibo              
Pouvwa yo                           

Wa yo                                               
Ki ba kay w san
[143]
Abobo
[144] w pa bobo 
M' ajite piga yo                                   
Mezanmi abobo ou pa abobo
Maji tèt piga yo
                                  
Eloumaya
[145] è mèt a bò
Eloumaya è mèt a bò
Eloumaya è tanbou dèya Agwe
[146]        
Eloumaya è tanbou dèya Agwe
           
Eloumaya mwen sa              
O mwen sa Eloumandja                    
Ti Gazon
[147] se ke le va koko[148]           
Eloumaya mwen sa   
Eloumaya mwen sa

Moi-même, si le soleil au zénith est passé
Puis-je louer la nganga?
Pas sûr qu'après un cycle
Je puisse louer la nganga

Dites-moi calmement "Assez, je vais parler"
Dites-moi calmement "Assez",
Je suis allé chercher votre bande, Nibo
Toi le puissant

Seigneur,
Notre maison est faible sans vous
Abobo, vos pas j'ai baisé
A m'affairer pour vous j'ai veillé
Mes amis abobo, vos pas j'ai couvert de baisers
A m'affairer pour vous j'ai veillé

C'est l'heure d'Elumaya, maître à bord
C'est l'heure d'Elumaya, maître à bord                     
Les tambours ont daignés, Agüe
Les tambours ont daignés, Agüe     
                      
C'est moi Eloumaya
O c'est moi, Eloumaya 
Quand est ce que Ti Gazon viendra avec son bâton?
C'est mon Eloumaya
C'est mon Eloumaya

 

Accéder à la partition

 

Le texte suivant revêt un langage imagé pour évoquer la crise de possession. Il est courant à Cuba de parler du possédé comme un "cheval" monté par un esprit. Cette idée se retrouve également dans les rites de santeria ou de palo monte.

CHUAL ME SEL
Comme le chante Berta Armiñan dans un CD de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Chual mue sel ese presi me sa e         
Chual mue sel ese presi me sa e         
Chual e sele caballe                                     
Se presi mesa                                              
Di Panan
[149] e mue                                 

Criminel[150] no me eta munte mal con lua           
Criminel no me eta munte mal consa
Criminel no me eta munte mal con mua         
Carga lese mue se la bua conue no mue           
San mi sa se pa san mi con mue                
San mi sa se pa san mi con mue                
Mue pase cay san mi                                   
San mi a tu rit manye                        
Lleva moso o manye                                     
Li pale ago mue                                                        
Simbi[151] la cai mue se dificil                         
                      Alu mache o                         
O Simbi la cai mache dificil                           
                       Alu mache o                         
E mama caila                                                
                       Alu manye nan la caila      

Sel ese baya o bay anga[152]                                                Sel ese baya o bay anga                                         

Chwal mwen sele se prè     Si imè sa e                 
Chwal mwen sele se prè     Si imè sa e
Chwal e sele kaba lye
Se prè si imè sa
Di Panan e mwen

Kriminel no m'eta monte mal kon lwa
Kriminel no m'eta monte mal konsa
Kriminel no m'eta monte mal kon mwa
La gad lese mue se la bwa kon wen no mue
 
San mi sa se pa san mi kon mwen
San mi sa se pa san mi kon mwen
Mwen pase kay san mi
San mi a tou rit manje
Lleva[153] moso o manje
Li pale ago mwen

Simbi la kay mwen se difisil
            A lou mache o
O Simbi la kay mache difisil
                       A lou mache o
E manman kay la
                       A lou mache la tou kay la

Sele se bay anwo bay an ga
Sele se bay anwo bay an ga

Mon cheval est sellé, c'est prêt
Si vous êtes d'humeur
Mon cheval est sellé, c'est prêt
Si vous êtes d'humeur
Mon cheval sellé, prêt à être possédé jusqu'à l'épuisement
Si vous êtes d'humeur
Dis-moi, Panan

Criminel, je ne suis pas en état d'être mal monté par un esprit
Criminel, je ne suis pas en état d'être mal monté comme cela
Criminel, je ne suis pas en état d'être mal monté
Laisse-moi baisser la garde et bois mes hésitations
[154]

Sans abri, sans murs je suis
Sans abri, sans murs je suis
A la maison sans murs je suis allé
Au dehors aussi ton rite d'alimentation
[155]
On te présente ta nourriture
Oh parbleu, il parle!

Ô Simbi, dans ma maison, ce sera dur
             Ô, c'est un lourd marché
Ô Simbi, le pacte est lourd pour ma maison
             Ô, c'est un lourd marché
Ah maman, dans la maison
             Un lourd marché pour toute la maison

C'est sellé, donnes vers le haut, donnes vers les gars
C'est sellé, donnes vers le haut, donnes vers les gars


Accéder à la partition


La chanson suivante est dédiée à Agaou, esprit responsable des soubresauts de la terre. La mélodie se retrouve avec un texte quasi équivalent dans une strophe de gaga chay (Mesa mi na prele temo) sur un CD de Cutumba.

SE KAY LA MWEN KI LA
Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez du groupe Babul

Créole haïtien                                   

Français

Se kay[156] la mwen ki la                                
Se kay la mwen ki la                                    
Se kay la mwen ki la                                    
Se kay la mwen ki la                                    
Agaou pase
                                     
Libè oun gwo wòch o                                             
Se kay la mwen ki la                                    
Se kay la mwen ki la
Se kay
[157] la mwen ki la                                                        

Ce sont les miens qui sont là
Ce sont les miens
Ce sont les miens qui sont là
Ce sont les miens
Agaou, passes
Et libère-nous une grosse roche
Ce sont les miens qui sont là
Ce sont les miens qui sont là
Ce sont les miens qui sont là


Accéder à la partition


Quelques règles de conduite et de savoir-vivre sont nécessaires pour qu'une cérémonie soit réussie. Dans lecas contraire, les esprits ne se manifestent pas.

OGOU JELE
Comme le chantent Lokosia de Guantanamo
https://youtu.be/VDucaAV1Jv4 (à partir de 0'32)

Créole haïtien                                   

Français

Ogou[158] jele                                        

Pa sa pale kay la                              

Ogou jele o                                                  

Pa sa pale kay la                                         

Pa pit o vole[159]                                  
                       Ogou jele

                       Pa sa pale kay la

                       Ogou jele

                       Pa sa pale kay la

                       Pas pit o vole
Ago Ogou jele
                       Pa sa pale kay la

                       Pas pit o vole
Agwe pa sa pale kay la
                       Pas pit o vole
Kay la pas
                       Pit o vole

Ogou geint

Il ne faut pas parler ainsi dans la maison                            

Ô Ogou se plaint

Il ne faut pas parler ainsi dans la maison     

Non, que vos enfant planent[160]
                        Ogou geint

                        Il ne faut pas parler ainsi dans la maison           

                        Ô Ogou se plaint

                        Il ne faut pas parler ainsi dans la maison  

                       Non, que vos enfant planent[161]
Ago Ogou jele
                       Pa sa pale kay la

                       Pas pit o vole
Agwe pa sa pale kay la
                       Pas pit o vole
Kay la pas
                       Pit o vole


Accéder à la partition


Le chant suivant est consacré à Gan Bwa, un petro très présent dans le vodú cubain. Esprit des montagnes, un office entier lui est consacré au milieu de la forêt.

GAN BWA PA IPOCRIT O
Comme le chantent Lokosia de Guantanamo
https://youtu.be/VDucaAV1Jv4 (à partir de 16'30)

Créole haïtien                                   

Français

Gan Bwa n'pa ipocrit o                                

Gan Bwa koute medizan pale                      
La nou pale mare koute nou                         
La pale mare a w koute o                            
Gan Bwa jele nou                                        
Gan Bwa fe medizan la pa                          

Grand-Bois nous ne sommes pas hypocrites

Grand-Bois, écoutes ces mauvaises langues parler
Maintenant nous allons nous attacher, écoutes-nous!
Maintenant allons nous attacher à toi, ô écoutes!
Grand-Bois nous t'implorons
Grand-Bois, fais taire les médisants


Accéder à la partition

L'esprit Oricha Dada du chant suivant n'est pas à notre connaissance présentdans le vodou haïtien. C'est une divinité typiquement yoruba, probablement adoptée dans le culte vodou à Cuba de par l'omniprésence de la santeria.

ORICHA DADA
Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez du groupe Babul

Créole haïtien                                   

Français

Oricha Dada[162],  Dada e                             Agaou cho la                                                
            Oricha Dada, Dada e
            Agayu cho la

Oricha Dada, Dada e
Agayu cho la
            Oricha Dada, Dada e
Ae e, Agayu cho la
            Oricha Dada, Dada e
Dada
            Agayu chola

C'est l'heure d'Oricha Dada
Agaou, c'est chaud là
               C'est l'heure d'Oricha Dada
                Agaou, c'est chaud là
C'est l'heure d'Oricha Dada
Agaou, c'est chaud là
               C'est l'heure d'Oricha Dada
Éé,  Agaou, c'est chaud là
               C'est l'heure d'Oricha Dada
Dada
            Agayu chola


Accéder à la partition


Les deux textes suivant sont des variantes sur la même mélodie. Comme c'est souvent le cas dans les patrimoines oraux, l'interprète revisite le texte qui lui a été transmis, selon ses capacités de compréhension et d'invention.

SE SI LOU
Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez du groupe Babul

Créole haïtien                                   

Français

Se si lou, maji a pa pou mwen          
Se si lou, maji a pa pou mwen          
A lè kile, bouke mwen sa travay o   
Se si lou, maji a pa pou mwen          

C'est si lourd, cette magie n'est pas pour moi
C'est si lourd, cette magie n'est pas pour moi
A l'heure qu'il est, ce travail m'éreinte
C'est si lourd, cette magie n'est pas pour moi

 

Accéder à la partition

CECILIO
Transmis par Vincente Portuondo du Conjunto Folklorico de Oriente

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Cecilio                        
Va ahi a va con mue 
Cecilio                        
Va ahi a va con mue 
Hala tile          
Vava pase tabayu    
Cecilio                        
Va ahi a va con mue             

Se si lou                    
Bay anba kon mwen 
Se si lou