Retour à l'accueil


Musique et Danse - Santiago de Cuba

- Documentation de ritmacuba.com -


Dossier : "Tambours batas et maîtres-tambours"

La page avec tous les textes du site

Mililián GALIS RIVERI dit GALI (Santiago de Cuba, 1939)



Mililián Galis (spectacle ritmacuba, Santiago de Cuba, années '90) © Photo : Frédéric Vigneau

Mililián GALIS ou encore "GALI" ("on prononce très peu ou pas du tout les "s" finaux dans cette partie de Cuba) est né à Santiago de Cuba en 1939, où il continue à vivre et travailler. Il a eu le goût des tambours et de la percussion dès l'enfance. Il a commencé encore enfant l'étude de la théorie de la musique et de solfège avec son père et aussi dans les écoles publiques d'alors. Très jeune aussi, il a appris la construction des tambours et leur percussion.

La tradition des rythmes des tambours batas lui fut enseignée en particulier par Jesús « Oba Ilu » Pérez Puentes (La Havane) et Estebán "Cha-cha" Vegas Bacallao (Matanzas). Il fait ainsi partie du petit nombre de spécialistes qui dominent les deux traditions rythmiques de ces tambours, celles de La Havane et de Matanzas. De ces deux maître illustres, il a appris également les méthodes traditionnelles de construction des tambours batá dans les deux variantes de La Havane et Matanzas. Son itinéraire est "hors-normes" : formé à une époque où il n'existait pas de tambourinaire assermenté dans sa région de Santiago, il fut amené à joué les tambours consacrés aux côtés d'olubatas de La Havane et Matanzas bien avant de passer par les cérémonies d'usage...

batas
Batas dans le style de Matanzas construits par Mililián Galis (avec une "chancleta")
© Photo : Daniel Chatelain

Quand Enrique Bonne crée son spectaculaire grand orchestre de tambours cubains dans les années '60 à Santiago de Cuba, c'est le groupe de Gali qui assure les parties de batas et chékérés. A l'occasion du premier LP de cet orchestre E. Bonne baptise ce groupe de tambours batas : Galibata (écrit aussi Gali Batá).

Gali participe à la création du groupe de folklore afro-cubain 'Cutumba' à Santiago (c'est lui qui a inventé le nom de la troupe), un des plus anciens groupe professionnel de ce domaine dans l'île et a longtemps accompagné aux percussions les spectacles du 'Cabildo Teatral', troupe de théâtre vernaculaire cubain de Santiago.

Il a donné des cours et des conférences sur les tambours et leur percussion dans tout Cuba (il fut entre autre assesseur pour les rythmes d'Oriente au Conjunto Folklórico Nacional) et aussi au Brésil, Venezuela, Mexico, Guyana, Jamaïque, Allemagne, Suisse, France et Hollande.

Il est aujourd'hui rattaché à la très sérieuse institution de recherche la "Casa del caribe". Il est professeur attitré des stages d'été RITMACUBA à Santiago depuis leur début à Santiago (1991). Depuis 2016, il est formateur de percussion traditionnelle cubaine pour l'Instituto Superior de Arte de Santiago de Cuba.

Gali-2001
Cours Ritmacuba © Photo : Daniel Chatelain

Constructeur traditionnel de batá, dits enterizos (taillés à la hache dans un tronc), il a construit environ deux cents trios de ces tambours durant plus de trente ans. Plusieurs d'entre eux sont exclusivement réservés aux rituels de santería. De ce fait, GALI est le créateur et détenteur du premier jeux de tambours batas consacrés destinés à être joués à Santiago (1989)* et, ultérieurement, a construit le premier jeu de même type de Holguín. Il a formé une lignée d'olubatas dans l'Oriente cubain. Il a été un pionnier de la transmission des rythmes de batas aux femmes (avec des jeux profanes) ; c'est à la suite qu'existent dans sa région des groupes féminins utilisant les tambours batas (ex. : Obbini Irawo). Il est aussi à l'origine de variantes de rythmes de batá jouées dans l'Oriente cubain, variantes qui puisent dans le fond des deux traditions de La Havane et Matanzas.

Batas Galibata
Démonstration de tambours batas (Galibata) © Photo : Daniel Chatelain

Dans le cadre du Festival des Caraïbes, il a réalisé deux expositions-démonstrations sur les instruments afro-cubains à partir d'une centaine d'instruments différents construits par lui-même. L'exposition de juillet 2003 a été inaugurée par le ministre de la Culture cubain, Abel Prieto. A cette occasion le chercheur Orlando Vergès, aujourd'hui directeur de la Casa del Caribe, avait déclaré :

"Maestro artisan, maestro percussionniste, maestro populaire, essence de Los Hoyos, la Casa del Caribe te dit merci pour cette riche démonstration de tes mains et de ton cœur. Tes tambours afro-cubains seront toujours au centre de la culture cubaine..." (El caribeño, boletin digital de la Casa del caribe n° 92 "Milián Galí, un patrimonio vivo" - octobre 2006)


Mililián Galis (conférence Ritmacuba à Santiago - 2003) © Photo : Archives Ritmacuba

Doté d'un tempérament de chercheur et écrivant la musique, il a étudié systématiquement les rythmes afro-haïtiens présents dans l'Est de Cuba ainsi que les traditions du carnaval santiaguero. Il est l'auteur d'un manuscrit pédagogique monumental — jusqu'ici inédit — sur la construction traditionnelle des tambours batas et sur leurs répertoires rythmiques dans les traditions de La Havane et Matanzas.

Deux des cahiers de rythmes avec leur deux DVD diffusés sur ce site sont en rapport avec le contenu .

Son manuscrit consacré à l'ensemble des rythmes de la musique afro-cubaine, dont rythmes d'Oriente, avec deux parties importantes sur les rythmes haitiano-cubains et les comparsas, avec de précieuses précisions historiques, vient d'être publié en 2017 par l'UNEAC de Santiago. cf Livre : LA PERCUSIÓN EN LOS RITMOS AFRICANOS Y HAITIANOS-CUBANOS 

Dans sa ville de Santiago de Cuba, il est la "référence" pour les rythmes afro-cubains et visité comme tel par les percussionnistes de l'Ouest du pays.

Son groupe afro-cubain GALI-BATÁ a enregistré en 2001 à Santiago de Cuba un disque nominé à l'occasion du Cubadisco 2002 (Label EGREM).

A la fin de l'année 2008, Mililián Galis est allé faire résonner les tambours batas en terre brésilienne, à Recife, dans le cadre d'un échange entre la Casa del Caribe de Santiago de Cuba et l'Etat du pernambouc.

Bis Music a publié en juillet 2013 une parution de DVD pédagogique concernant les rythmes de l'Oru seco et un documentaire sur la fabrication traditionnelle des tambours bata sous le nom de Milán Gali, ensuite distribué à Cuba le mois suivant. Le directeur de la Casa del Caribe, Orlando Vergés a affirmé à cette occasion que "cette production discographique est un apport significatif à la discographie cubaine et couronne l'œuvre de la vie de Mililián Gali, qui commença à construire des tambours à l'âge de 7 ans" (Sierra Maestra Digital - 9 août 2013).

DVD + CD PARA TOCARLO A LOS ORICHAS (méthode de tambour bata)

DVD Bata

* le maître-tambour de Santiago Vicente Portuondo a fait consacrer un autre jeu de tradition havanaise à Santiago de Cuba quelques mois plus tard.

 

© Daniel Chatelain - Ritmacuba (sur la base d'interviews et d'échanges réguliers)

Interview de Mililián Galis, par Daniel Chatelain
revue PERCUSSIONS n°12 (deuxième série) :
Lire l'article de PERCUSSIONS n°12 (pdf)

 

Discographie (CD) :

CD :
- Galibata "Cantos y Toques". EGREM Siboney S-0010.
1. Canto para Oyá (Bayba Kanta) / 2. Cajón espiritual / 3. Rezo para Changó (Ebi cuamidi Laro) / 4. Cantos y toques de de Agayú y Aiya / 5. Canto y toque a Changó (Foma Oggede) / 6. Canto y toque a Oshun (Ochen che iguama chacha lokuafun / 7. Iyesá para Ogún / 8. Bembé oriental / 9. Cunyai / 10. Masú / 11. Congo Layé / 12. Ibbo / 13. Vodú (Guantánamo).

Voix solistes : Nancy García (a. k. a. Maria Vinent) & Bertha Armiñan

N. B. : Ce CD présentant des rythmes rarement enregistrés n'a pas fait l'objet de vente en import et est par ailleurs devenu introuvable dans les boutiques de disques de  Cuba, y compris chez l'éditeur (EGREM). Il est devenu disponible grâce à sa diffusion dans la boutique ritmacuba.com

LP :
- Tambores de Bonne "Bembe, Bata, Chequeré" EGREM LD 375 (1987).

Le "trio Galibata" est crédité sur quatre des huit titres : "Bembe, Bata, Chequeré", "Quinto y Batá", "Bembé (Poema)", "Samba de la Amistad".

- "Tambores de Enrique Bonne" 1984 LD EGREM

Playlist Mililian Gali & Galibata de la chaîne Ritmacuba de youtube


Renseignements : info@ritmacuba.com

 


Retour à l'accueil

Site optimisé pour Firefox

A la source ? | Qui sommes-nous ? | Nos partenaires

© Ritmacuba
163 r. de la Butte Pinson
93380 PIERREFITTE - FRANCE

Tél : 33 1 48 39 90 53

E-mail : info@ritmacuba.com

statistiques